Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Boucle locale cuivre : l'ARCEP dévoile deux projets d'augmentation des tarifs de gros

Mangez de la fibre !
Internet 2 min
Boucle locale cuivre : l'ARCEP dévoile deux projets d'augmentation des tarifs de gros

Afin de pousser un peu plus les FAI à investir dans le très haut débit, l'ARCEP compte augmenter les prix de gros pour l'accès à la boucle locale cuivre. Deux projets de décisions sont ainsi mis en consultation publique pendant un mois. 

De nombreux acteurs, dont l'ARCEP, veulent une mise en place rapide du très haut débit en France (pour rappel, cela correspond à un débit de 30 Mb/s minimum en téléchargement). Afin de pousser les fournisseurs d'accès à Internet à délaisser le réseau cuivre, et donc les lignes xDSL qui vont avec, le régulateur a une idée : augmenter les tarifs de gros d’accès à la boucle locale cuivre, qu'elle soit louée à Orange ou dégroupée par un autre opérateur. Le gendarme des télécoms vient de dévoiler son plan de bataille sous la forme d'une consultation publique d'un mois. 

Dégroupage total : jusqu'à 40 centimes de plus par ligne et par mois

Actuellement, le tarif mensuel pour une ligne en dégroupage total est de 9,05 euros au maximum, mais le régulateur prévoit de passer ce plafond à 9,10 euros l'année prochaine et 9,45 euros en 2017. Dans le même temps, les frais d'accès au service baisseront de 6 euros dès l'année prochaine (50 euros), tout comme les frais de résiliation qui perdront 5 euros (15 euros).

Sur cette même période, le régulateur ne prévoit par contre aucun changement sur les lignes en dégroupage partiel (là où l'abonnement Orange reste nécessaire pour passer chez un FAI alternatif). Dans le cas de la vente en gros de l’abonnement au service téléphonique (VGAST), l'ARCEP envisage de faire grimper le plafond du départ d'appel de 0,4895 à 0,5923 centime d'euro en 2017.

 

ARCEP ARCEP

Un nouveau chantier en préparation pour 2018-2020

Mais il ne s'agit là que d'une première étape pour les deux ans à venir, avant « une évolution plus importante du cadre réglementaire » annonce l'ARCEP. En effet, ce dernier indique que « le prochain cycle d'analyse des marchés du haut débit et du très haut débit (2017- 2020) sera marqué par des changements majeurs (déclin programmé du réseau commuté, accélération de la transition vers le très haut débit) » en fibre.

Pour que cette nouvelle opération aboutisse, une phase de consultation élargie sera lancée dans le courant de l'année prochaine. Son but ? Définir avec l’ensemble des acteurs du marché un « second encadrement tarifaire pour la période 2018-2020 ».

69 commentaires
Avatar de sebtx Abonné
Avatar de sebtxsebtx- 12/11/15 à 18:18:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Oué on sait comment ça va finir :

  • Ils vont augmenter le tarif de la boucle locale

  • Les FAI vont augmenter leurs tarifs

  • etc etc...

    Au final ça ne va rien apporter...

Avatar de rheidizded Abonné
Avatar de rheidizdedrheidizded- 12/11/15 à 18:20:52

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Et ils n'ont même pas imaginé que c'était idiot comme mesure dans la mesure où il n'y a pas de notion de zones fibrées ou non?
Mon petit doigt me dit que l'État est actionnaire d'orange...

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 12/11/15 à 18:29:46

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Donc orange n'a pas intérêt a fibrer. Rente facile

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 12/11/15 à 18:37:55

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

knos a écrit :

Donc orange n'a pas intérêt a fibrer. Rente facile

Euh non c'est l'inverse.
Le but est justement de forcer les FAI à quitter le cuivre, donc la rente ne sera pas si rentable à terme... Et Orange a tout intérêt à continuer de fibrer en masse pour voir les autres arriver et mendier de la mutualisation.

Avatar de jinge INpactien
Avatar de jingejinge- 12/11/15 à 18:39:45

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

rheidizded a écrit :

Et ils n'ont même pas imaginé que c'était idiot comme mesure dans la mesure où il n'y a pas de notion de zones fibrées ou non?
Mon petit doigt me dit que l'État est actionnaire d'orange...

Non, rien à voir, c'est une mesure pro-Bouygues: Passage des frais d'activation/resiliation en frais de BL pour augmenter le churn.
Il n'y a effectivement pas de notion de zone fibree donc complètement stupide: Ca plomber les cashflow des operateurs, et c'est ca que les operateurs investissent dans le ftth... Orange n'a plus intérêt a fibrer s'il gagne plus (c'est pas transformé en subventions ftth donc stupide). Sfr par contre est également gagnant puisque ca plombe free et l'impacte moins que les autres operateurs.

Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 12/11/15 à 18:52:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

As-t-on définit des zones fibrés actuellement ? Non.
Il y a des zones très denses où les FAI doivent déployer leur propres réseaux, des zones moins denses ou la mutualisation est possible:
http://www.arcep.fr/?id=11300

Mais à ma connaissance aucune de ces zones n'a de scores de types: 50% des foyers sont raccordés à la fibre. Les chiffres de ce types ne sont que national, pas local.

Donc il me parait difficile pour l'ARCEP de décrété un critère mesuré au pifomètre. On sait tous que les FAI vont fibrer les zones dense, le problème est pour les zones moins denses et les zones rurales.

Avatar de jmm Abonné
Avatar de jmmjmm- 12/11/15 à 19:00:54

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le VDSL est pourtant une bonne alternative à l'ADSL en attendant l'interminable déploiement de la fibre. Mais voilà, rien n'est trop beau pour l'état tant que c'est aux autres de payer. Ne pas se rendre compte que le moment n'est pas opportun pour les opérateurs vu leurs finances et les restructurations en cours, c'est aller droit vers l'augmentation des abonnements.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 12/11/15 à 19:13:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Soriatane a écrit :

Donc il me parait difficile pour l'ARCEP de décrété un critère mesuré au pifomètre.

Ca n'a pourtant jamais gêné la commission racket généralisé copie privée

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 12/11/15 à 19:29:12

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Et dans ma cambrousse où la fibre n'arrivera surement jamais, on va devoir payer plus cher chaque année? C'est la double peine? Encore une idée de Parigot jamais sortit du périphe

Avatar de kay INpactien
Avatar de kaykay- 12/11/15 à 19:42:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

100% d'accord !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7