EPI : une carte de paiement oui, mais européenne !

Le putsch tranquille 80
image dediée
Crédits : AJ_Watt/iStock
Services

Huit ans après un premier échec, 16 banques européennes relancent l’idée d’un réseau de paiement international indépendant de Visa et Mastercard.

Décidément, l’Europe a Mastercard et Visa dans le collimateur… Huit ans après l’échec du projet « Monnet » visant à réaliser une carte bancaire à l’échelle de la zone SEPA, voici EPI ou European Payement Initiative. Annoncée par surprise le 2 juillet, cette initiative réunit seize grandes banques issues de cinq pays de la zone euro. Parmi elles, on trouve pour la France les groupes BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Société Générale et Banque Postale.

L’objectif de l’EPI n’est rien moins que créer un nouveau standard européen des paiements, transfrontaliers et intérieurs, capable de s’affranchir de prestataires étrangers, comme Mastercard et Visa, mais aussi de nouveaux venus comme Apple Pay ou Google Pay.

Plus précisément, selon le faire-part officiel de naissance (ou dossier de presse), il s’agit « de créer une solution de paiement paneuropéenne unifiée s’appuyant sur les paiements instantanés/SEPA Instant Credit Transfer (SCT Inst), proposant une carte bancaire aux consommateurs et commerçants à travers l’Europe, un portefeuille numérique et des solutions de paiement “peer-to-peer” (P2P). ». Tout un programme.

Pour cela, les 16 banques impliquées se mettent d'accord sur une même base technique, qui doit « devenir un nouveau standard de paiement pour les consommateurs et les commerçants européens pour tous les types de transactions, y compris en magasin, en ligne, pour les retraits d’espèces et le P2P ». Il vient « en plus des solutions des schémas de paiement internationaux  ». Comprendre Visa et Mastercard. Quid de CB et autres banques « néo » dans tout ça ?

Une carte bancaire où raccrocher toutes les solutions de paiement

Lisez la suite : 81 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...