Le HTC Vive annoncé à 899 euros en France

L'amour est dans le Pre 139
image dediée
Nouvelle Techno MWC MàJ

Mise à jour : Après avoir annoncé que son Vive serait proposé en précommande aujourd'hui à pas moins de 799 dollars, HTC vient de confirmer les tarifs dans de nombreux pays. En France, il sera donc question de 899 euros TTC. Il sera possible de l'acheter dès cet après-midi, la livraison étant toujours prévue pour le mois d'avril. Attention néanmoins aux frais de port : 73,20 euros.

Alors qu'Oculus VR tentait de faire face à la vague de protestations suite à l'annonce du prix du Rift, HTC a profité de l'occasion pour présenter le Vive Pre, la dernière mouture de son casque de réalité virtuelle, destiné aux développeurs.

Les annonces s'accélèrent dans le domaine de la réalité virtuelle. Les trois acteurs principaux que sont HTC, Oculus VR et Sony ont en effet prévu de lancer leurs produits lors du premier semestre, mais certains d'entre eux restent encore assez mystérieux quant aux caractéristiques exactes, et surtout la tarification de leurs futurs modèles. 

Oculus VR est déjà passé à table en dévoilant les spécifications de son Rift au mois d'octobre, tandis que le tarif de la bête a été annoncé la semaine dernière (699 euros tout de même), non sans provoquer de très nombreuses réactions du côté des joueurs. Du côté de chez Sony, les principales caractéristiques sont connues, mais le mystère demeure au sujet du contenu de son boîtier additionnel, ainsi que de son prix.

HTC Vive Pre : une caméra frontale pour éviter les chocs

HTC a profité du CES pour montrer le prochain kit de développement de son casque de réalité virtuelle qui s'appelle désormais Vive Pre. Le constructeur est encore avare de détails, mais a enfin expliqué pourquoi le lancement de ce produit avait été retardé de plusieurs mois. À l'époque le constructeur parlait de l'intégration de nouveaux éléments au casque, sans donner plus de précisions.

Désormais, nous savons qu'une caméra a été installée sur l'avant, de manière à pouvoir filmer l'environnement dans lequel le joueur se trouve. En appuyant sur un bouton du contrôleur de jeu fourni, il est possible de basculer de l'affichage du contenu que l'on consomme à celui du monde réel, afin de pouvoir regarder si l'on n'est pas sur le point de renverser quelque chose, ou de marcher sur le chat. Une fonction déjà présente sur le Gear VR de Samsung.

HTC Vive PreHTC Vive Pre

Sur le plan technique, HTC ne précise pas quelle est la définition de l'écran embarqué et se contente d'annoncer « une qualité d'image encore mieux définie, offrant une plus grande clarté et une sensation d'immersion beaucoup plus intense ». L'ergonomie du casque a également été retravaillée, avec notamment des embouts en mousse interchangeables. 

Une manette revue, un tarif mystérieux

Les contrôleurs ont également été retravaillés et intègrent désormais leur propre batterie, rechargeable via une prise micro-USB. HTC promet une autonomie d'au moins quatre heures en cours d'utilisation. Une valeur plutôt faible comparativement à celle d'une manette de jeu classique, certes plus encombrante.

HTC Vive Pre

Le contrôleur intègre une nouvelle gâchette à double niveau avec « un retour tactile », semblable à celles utilisées par le Steam Controler, preuve que le partenariat entre Valve et HTC ne se limite pas au développement de la suite d'outils Steam VR. Il est enfin question d'améliorations au niveau de la détection de mouvement, ainsi que de l'utilisation de nouveaux matériaux, se voulant plus agréables au toucher.

Selon The Telegraph, qui s'est entretenu lors du CES avec Cher Wang, la PDG de HTC, les précommandes pour le Vive Pre s'ouvriront le 29 février prochain, à un tarif qui n'a pas encore été dévoilé. La version commerciale du casque est quant à elle attendue pour le mois d'avril prochain.

Publiée le 11/01/2016 à 16:07 Mise à jour le 29/02/2016 à 10:15
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...