Télévision : « la 3D est morte »

Que dira-t-on de la VR dans six ans ? 248
En bref
image dediée
Crédits : Tomwang112/iStock
Home Cinéma
Sébastien Gavois

Un changement important est en route : la fin de la 3D dans les télévisions. Ainsi, Samsung et Philips annoncent qu'ils ne proposeront plus de modèles 3D cette année. De son côté, LG continuera de le faire, mais sur des produits haut de gamme. La fin d'une technologie qui avait pourtant mobilisé toute l'industrie.

Alors que la 3D était largement mise en avant par les fabricants de télévisions au cours des dernières années, et avait mobilisé aussi bien dans le secteur de la télévision que de la Hi-Fi ou même des GPU et autres moniteur, le vent est en train de tourner.

Ainsi, près de six ans après l'annonce de l'arrivée prochaines des Blu-Ray 3D, plusieurs constructeurs viennent d'annoncer qu'ils allaient arrêter les frais et que leurs nouvelles télévisions n'intégreront plus cette technologie.

Samsung et TP Vision arrêtent la 3D, LG réduit la voilure 

Samsung ouvrait le bal il y a quelques jours lors de son Forum 2016 qui se tenait à Monaco. Le constructeur expliquait que la 3D n'intéressait pas ses clients et que l'ensemble des télévisions qui sortiront en 2016 s'en passerait.

Avant de prendre cette décision, Samsung a mené une petite expérience, comme le rapportent nos confrères de BroadbandTV : l'année dernière, le constructeur ne livrait plus de lunettes 3D avec ses télévisions (alors que c'était le cas auparavant) et... il n'a eu quasiment aucune demande de la part de ses clients.

Plus récemment, Danny Tack, directeur de la stratégie chez TP Vision (Philips), annonçait sans détour que la « 3D est morte », comme le rapportent plusieurs de nos confrères, dont ceux de What Hi-Fi. Le dirigeant ajoute qu'il n'y a « plus de sources 3D et de toute façon personne ne veut vraiment de la 3D ». Et ce, alors qu'il a fallu du temps pour que l'on trouve des Blu-Ray 3D dans le commerce, mais l'utilisation de cette technologie dans les films n'est, il faut l'avouer, pas toujours convaincante.

Selon ET News, LG ne misera pas spécialement sur la 3D pour cette année, mais n'arrêtera pas pour autant de proposer cette technologie. Nos confrères coréens ajoutent que, de 40 % des télévisions LG avec de la 3D durant les années précédentes, le constructeur ne devrait proposer de la 3D que sur 20 % de ses modèles cette année, et uniquement sur les plus haut de gamme.

Dans tous les cas, il ne s'agit ici que de la vision des fabricants de télévision et la situation est pour le moment bien différente pour les sorties de films au cinéma. Il faudra maintenant voir si d'autres comme Sony suivront le mouvement, ou bien si la 3D fera à nouveau un retour en force dans quelques mois/années... une fois que la folie de la réalité virtuelle aura à son tour arrêté de faire tourner la tête des géants du secteur ?

Les écrans incurvés divisent les constructeurs

Et si la messe semble dite pour la 3D, le cas des écrans incurvés reste encore à définir. Samsung continue en effet de trouver ce design intéressant et capable d'apporter un effet de profondeur à l'image. On devrait donc continuer à voir de tels produits dans sa gamme.

Mais du côté de TP Vision (Philips), la musique est différente : « Nous envisageons uniquement les écrans plats. En tant que marque, nous ne sommes pas fans des écrans incurvés, il y a beaucoup de déformation de l'image » explique Danny Tack.

Des déclarations et des décisions qui sont à mettre en perspective face aux déclarations des constructeurs à l'annonce de ces technologies, pensées pour relancer les ventes de leurs produits. De quoi nous faire réfléchir, dès lors qu'il s'agit de découvrir et de juger de l'intérêt des nouveautés et des tendances, et ce même si elles semblent embarquer avec elles l'adhésion des plus gros acteurs du secteur.


chargement
Chargement des commentaires...