Rétrogradage des sites « pirates » dans Google : les premiers effets se font sentir

Moteur, action ! 84
En bref
image dediée
Crédits : Manuel-F-O/iStock/Thinkstock
Justice
Xavier Berne

Face à l’intense lobbying des ayants droit, Google promettait la semaine dernière de rétrograder les sites « pirates » au sein des résultats de son moteur de recherche. Et manifestement, de premiers effets se font sentir, de petits sites moins connus prenant désormais le relais sur les traditionnels Kickass Torrent ou The Pirate Bay.

Vendredi dernier, Google a annoncé qu’il venait de modifier l’algorithme de son moteur de recherche de telle sorte que les sites pirates « notoires » n’apparaissent plus en tête des résultats, par exemple lorsqu’on recherche le nom d’une série associé au terme « torrent » ou « download ». Ce changement, déployé à partir de cette semaine, devait affecter « de manière perceptible » le référencement de ces sites faisant l’objet de nombreuses demandes de déréférencement (les fameuses requêtes dites DMCA), l’objectif étant bien entendu de faire remonter les contenus légitimes, pour le plus grand bonheur des ayants droit.

Et visiblement, les résultats sont assez conséquents. Nos confrères de TorrentFreak ont en effet procédé à un comparatif, et l’impact est bel et bien au rendez-vous. En recherchant « The Social Network download », du nom du film retraçant l’aventure du créateur de Facebook, ils ont par exemple pu constater que les premiers résultats ne renvoyaient plus vers des sites de liens torrents bien connus, tels que The Pirate Bay ou Kickass Torrents. En tête du classement, figurent dorénavant la fiche IMDb du film (une sorte de page Allociné version américaine), un lien vers Amazon ou encore une page Wikipédia.

Par contre, on retrouve toujours des pages de sites manifestement illicites, mais ceux-ci font tout simplement l’objet de bien moins de requêtes DMCA. Autrement dit, au lieu d’être renvoyés vers des sites d’ores et déjà très populaires, les internautes se voient tout d’abord orientés vers des plateformes moins connues.

rétrogradage google
Recherche de « The Social Network download », avant (à gauche) et après (à droite) - Crédits : TorrentFreak

Si le moteur de recherche n’affiche pas forcément toujours les mêmes résultats en fonction des utilisateurs et des pays dans lesquels ceux-ci se trouvent, nous avons pu nous aussi constater qu’en recherchant « Big Bang Theory torrent », Google renvoie principalement vers un même site de liens torrent dénommé « cpasbien.pe », lequel a fait l’objet de 904 demandes de déréférencement d’URL, quand « thepiratebay.se » en compte presque 3 millions... La première page de résultats reste malgré tout uniquement composée de sites manifestement illicites.

Des effets d’ores et déjà perceptibles sur la fréquentation de certains sites

Mécaniquement, on peut donc s’attendre à ce que cette politique de référencement impacte fortement les sites populaires apparaissant désormais en moins bonne position dans Google. Plusieurs administrateurs ont ainsi confirmé à TorrentFreak que la fréquentation de leur site avait effectivement baissé, à l’image d’IsoHunt, qui a vu son trafic diminuer de moitié.

Du côté de The Pirate Bay par contre, on explique que la chute est bien plus relative, le moteur de la firme de Mountain View n’étant historiquement qu’une petite « porte d’entrée » pour le célèbre galion. « Que Google nous référence moins bien est en quelque sorte une bonne chose pour nous. Nous aurons plus de trafic quand les gens ne trouveront plus ce qu’ils cherchent en utilisant Google, car ils viendront directement sur The Pirate Bay » ajoute-t-on par ailleurs.

Restera maintenant à voir quelle sera la réaction des ayants droit. On se rappelle en effet que Google avait intégré le nombre de demandes de déréférencement à son algorithme durant l’été 2012, mais que cela était loin d’avoir eu les conséquences escomptées. Étude à l’appui, les majors de la musique et du cinéma s’étaient ainsi lancées dans une importante campagne de lobbying, affirmant qu’il n’y avait « aucune preuve que la mesure de Google ait eu un effet perceptible sur le rétrogradage des sites participant largement au piratage ». 


chargement
Chargement des commentaires...