SecureDrives Autothysis : un SSD capable de s'autodétruire via un simple SMS

Puces explosées, données effacées 32
En bref
image dediée
Stockage
Sébastien Gavois

SecureDrives est une société anglo-saxonne qui vient de dévoiler un nouveau SSD pensé pour les plus paranoïaques d'entre nous : Autothysis. En effet, ce dernier dispose d'un système d'autodestruction des puces de NAND Flash relativement évolué.

La sécurité des données est un sujet plus ou moins important suivant les utilisateurs et les fichiers concernés. Certains recherchent une sécurité extrême et les fabricants de SSD pensent à eux. Nous avions déjà évoqué le cas d'InVincible qui dispose de deux boutons : un pour l'effacer et l'autre pour le détruire physiquement. 

Cette fois-ci, c'est SecurDrives qui se penche sur ce marché de niche et qui annonce son SSD Autothysis, qui prend place dans un boîtier USB 3.0. Il dispose évidemment d'un système de chiffrement (AES sur 256 bits), mais l'authentification se fait via un petit boîtier externe supplémentaire afin d'éviter qu'une personne récupère le mot de passe via un keylogger par exemple.

Et ce n'est pas tout puisque ce dernier dispose d'un système d'autodestruction des puces de NAND Flash et du contrôleur, qui peut s'activer de différentes manières. Notez qu'il intègre également un contrôleur GSM (réseau téléphonique), utile pour certaines fonctionnalités :

  • Déconnexion de l'interface S-ATA
  • Niveau de la batterie interne faible
  • Impossibilité pour le SSD d'accéder au réseau GSM pendant un laps de temps donné
  • Envoi d'un SMS personnalisé sur le numéro de téléphone du SSD
  • Depuis son smartphone via une application dédiée
  • Lorsque quelqu'un tente d'ouvrir le boîtier du SSD

À l'exception de cette dernière option, toutes les autres fonctionnalités sont ajustables en fonction du niveau de sécurité que vous souhaitez adopter. Des versions de 64 et de 128 Go sont annoncées, mais le prix n'a pas été dévoilé.

SSD AutothysisSSD Autothysis


chargement
Chargement des commentaires...