Une tablette pour Noël ? Notre guide et sélection de produits pour ne pas se tromper

Stayin' Alive 33
Accès libre
image dediée
Crédits : PeopleImages/iStock
Tablettes GUIDE
Sébastien Gavois

Après une période de hype, le soufflé des tablettes est largement retombé, mais elles n'ont pas disparu pour autant. Elles restent intéressantes pour certains usages. En choisir une n'est pourtant pas si simple. Afin de vous aider à l'approche des fêtes de fin d'année, voici notre guide 2019.

Noël est dans un mois à peine. Les objets numériques seront certainement très nombreux cette année encore sous le sapin. Pour ne pas se tromper dans vos achats, voici un premier guide concernant les tablettes tactiles.

Bien évidemment, il n'existe pas « un » modèle à recommander, mais différents produits selon les usages et les personnes à qui la tablette est destinée. Avant de vous proposer une sélection de produits pour différents budgets, voici quelques conseils de base à suivre avant de vous lancer.

Écran, définition et capteur optique : les choses à savoir

L'un des premiers critères à prendre en considération est la taille de l'écran. Grosso modo, il existe trois écoles : 7/8", 10/11" et 12/13" ou plus. Il n'y a pas de recette toute faite, mais sachez que les modèles de 10/11" ont le vent en poupe pour des usages multimédia (jeux vidéo, vidéo, etc.). Les diagonales inférieures sont souvent assez proches des grands écrans sans bordure que l'on retrouve sur les smartphones, tandis que les diagonales supérieures s'approchent davantage de l'ordinateur portable et sont généralement réservées à des usages professionnels. 

Quelle que soit la taille de l'écran, privilégiez au moins une définition 1080p (1 920 x 1 080 pixels minimum) afin d'être à l'aise en toute circonstance ; évitez dans tous les cas les définitions trop faiblardes comme celles proposant seulement du 1 024 x 768 pixels qui peut donner une impression de « flou » peu agréable à l'usage.

Une dalle IPS proposant un bon rendu même lorsqu'on ne se trouve pas en face de l'écran est aujourd'hui un minimum. 

Les tablettes, disposent également de capteurs optiques pour les photos et les vidéos, qui peuvent être utiles pour une vidéoconférence au travail ou en famille. Mais comme sur les smartphones, il ne faut pas se fier uniquement au nombre de pixels placardé sur la fiche technique : il ne s'agit que d'un indice parmi beaucoup d'autres. 

Le mieux est encore de regarder des tests des tablettes qui vous intéressent afin de voir les résultats des photos et des vidéos dans des situations réelles (n'hésitez pas à multiplier les sources pour avoir un avis le plus large possible).

SoC, mémoire et stockage interne 

Le choix du processeur, ou SoC, ne doit pas être pris à la légère. Comme sur un ordinateur ou un smartphone, c'est lui qui sera principalement responsable du niveau de performance. Mais il n'y a généralement pas de surprise : les modèles haut de gamme sont équipés de SoC avec quatre à huit cœurs offrant de bonnes prestations, y compris dans les jeux avec leur partie graphique, tandis que les versions d'entrée de gamme se contentent de puces du même ordre.

Privilégiez des tablettes avec 2 ou 3 Go de mémoire dans la mesure du possible. Pour le stockage, cela dépendra des usages, mais choisissez au moins 32 Go pour débuter. Si vous comptez garder sur votre appareil de nombreuses photos/vidéos, passez à une capacité supérieure. Mais sachez que tant Apple que Google ou Microsoft proposent de vous décharger de ces données pour en garder une copie dans leur « Cloud ». Vous pouvez aussi le faire sur un NAS local.

Bon nombre de tablettes (sauf chez Apple) disposent d'un emplacement microSD pour ajouter des Go supplémentaires, mais les performances ne sont généralement par les mêmes que le stockage intégré, la gestion par l'OS pouvant aussi limiter les possibilités (notamment sous Android). Dans la mesure du possible, privilégiez donc une capacité interne en adéquation avec vos besoins et n'oubliez pas que le système et les applications occuperont plusieurs Go.

Apprendre Cours Tablette Étudiant
Crédits : AndreyPopov/iStock/Thinkstock

Emplacement SIM et la question du système d'exploitation

Toutes les ardoises numériques pour le grand public disposent du Wi-Fi pour se connecter à Internet, et du Bluetooth. Chez vous, vous pouvez vous connecter à votre réseau local, ou bien partagez la connexion de votre smartphone en déplacement. Il est aussi possible d'opter pour un modèle avec un emplacement pour carte SIM pour un accès via la 3G/4G.

Suivant le forfait que vous avez souscrit, vous pouvez profiter d'une multi-SIM gratuitement ou en supplément pour quelques euros par mois. Vous pouvez aussi souscrire à un second forfait, qu'il soit uniquement avec de la data ou non (mais les appels et SMS ne sont pas toujours gérés par la tablette). 

Pour le système d'exploitation, il y a principalement deux écoles : iPadOS ou Android. Là encore le choix se fera suivant les affinités du futur propriétaire, mais aussi son écosystème. Une personne disposant déjà d'un iPhone et/ou d'un Mac, sera certainement plus tentée par un iPad avec toutes les synergies que cela peut apporter.

Même chose sur Android, mais attention à disposer d'une version récente du système d'exploitation. Fuyez les versions sous Android 6.0 (oui, on en trouve encore en vente...) pour viser Android 9.0 Pie dans meilleur des cas, ou Android 8.0 Oreo si vous n'avez pas d'autre possibilité. Car de cela pourra dépendre la durée de support via les mises à jour.

Ce point tient encore malheureusement trop souvent la loterie sous Android, y compris au sein d'une même gamme chez un fabricant. Les modèles haut de gamme ont plus de chance d'y avoir droit, mais malheureusement aucune règle précise n'existe. Les importations chinoises sont généralement assez peu suivies par les fabricants. 

Chez Apple, le suivi est en général assuré pendant cinq ans.

Pour les enfants, ou les séniors

Si vous comptez offrir une tablette à votre bambin comme un premier écran, le plus simple est souvent de rester dans le même écosystème que vous afin de profiter du contrôle parental proposé par le système. Bien évidemment rien n'empêche de changer de crémerie et de profiter d'autres solutions, ce n'est pas ce qui manque, mais c'est un autre sujet.

Dans tous les cas, pensez à installer une protection d'écran et une coque renforcée afin de maintenir autant que possible la tablette en sécurité. En voici par exemple une pour la Galaxy Tab A 10 à 17 euros que l'on retrouvera plus bas dans notre sélection. Une assurance peut également être utile, mais pensez à bien vérifier les conditions. 

Si vous comptez acheter une tablette dédiée aux enfants, attention lors de votre choix. Les places de marché regorgent de références en tout genre, mais il s'agit bien souvent de cacher des caractéristiques techniques d'entrée de gamme sous couvert de produit « pour les enfants ».

Tablette enfants Galaxy Tab AFacilotab

Enfin, sachez qu'il existe des modèles avec des interfaces largement modifiées afin de s'adapter à un public particulier : les seniors. Elles proposent des menus simplifiés mettant en avant l'accès à des fonctionnalités essentielles... encore faut-il que la personne ait envie de l'utiliser et de s'y mettre. Pensez à le vérifier avant votre achat.

Plusieurs marques existent sur ce segment. Citons par exemple Ardoiz (filiale de La Poste) avec une tablette à 229 euros, auxquels il faut ajouter 9,99 euros par mois d'abonnement. On retrouve le même concept chez Mobiho Essentiel avec ses tablettes Initiale de 7" ou 10" à respectivement 159 et 237 euros, sans abonnement et avec 6h de coaching inclus.

Facilotab se distingue en proposant à la fois des tablettes de 10" à 13" à partir de 249 euros, mais aussi son interface simplifiée qui peut s'installer sur n'importe quelle tablette compatible (la liste est relativement large) à 99 euros. Il existe aussi une version d'essai de deux mois pour 15 euros. Une solution pour recycler une ancienne tablette par exemple.

Des tablettes entre 50 et 150 euros, avec des (grosses) concessions

Comme nous l'avons déjà expliqué, ne comptez pas tomber sur des foudres de guerre à moins de 100 euros. De plus, ce genre de produits est le plus souvent imposant et lourd, avec des bordures prononcées autour de l'écran. 

Il existe en effet des modèles à partir de 50 euros seulement avec un écran 8" : l'Archos Core 80. Pour ce prix par contre, on retrouve à peu près tout ce qu'il faut en théorie éviter : Android 8.1, 1 Go de mémoire, 16 Go de stockage, une définition de 1 280 x 800 pixels et évidemment une finition en plastique avec de grosses bordures (ses mensurations sont de 123 x 208 x 8,9 mm pour 298 grammes.

Quitte à faire des compromis pour rester dans un budget serré, la Lenovo Tab M10HD est bien plus intéressante à 120 euros seulement. Elle dispose d'un Snapdragon 429 avec 2 Go de mémoire, 32 Go de stockage, une batterie de 4 850 mAh et Android 9.0 Pie. L'écran de 10,1" n'affiche par contre qu'une définition de 1 280 x 800 pixels. 

  • Lenovo Tab M10HD de 10.1" (32 Go) : 120 euros

 Lenovo Tab M10HD

Quels modèles aux alentours de 200 euros ?

Pour 200 euros, on peut tirer un trait sur la plupart des compromis avec par exemple la Galaxy Tab A 10.1" de Samsung. Si vous préférez, elle existe aussi en version de 8", à partir de 159 euros. Elle propose un SoC Exynos 7904 avec 2 Go de mémoire et 32 Go de stockage. L'écran affiche 1 920 x 1 200 pixels et deux capteurs de 8 et 5 Mpixels sont présents. Du Wi-Fi 5 et du Bluetooth 5 sont également de la partie, avec Android 9.0 aux commandes. La batterie est de 6 150 mAh.

Pour 20 euros de moins, la Huawei MediaPad T5 10.1 vous tend les bras. Cette fois-ci, un SoC Kirin 659 avec 3 Go de mémoire vive et un écran de 10,1" de 1 920 x 1200 pixels sont de la partie. Il faudra par contre se contenter d'une batterie de 4 980 mAh avec Android 8.0 Oreo (une génération de moins que la Galaxy Tab A) et des capteurs de 2 et 5 Mpixels. 

Si on dépasse la barrière des 200 euros pour grimper à 225 euros, la Lenono Yoga Smart est disponible. On retrouve des caractéristiques techniques en phase avec cette gamme de prix (Snapdragon 439, 3 Go de mémoire, 32 Go de stockage, écran IPS de 1 920 x 1 200 pixels, Android 9.0 Pie, batterie de 7 000 mAh...), mais elle dispose d'une petite subtilité. 

Sa base est arrondie et dispose d'un pied pour la poser à la verticale sur une table par exemple. « Lorsque votre tablette est inactive, il vous suffit de déployer le support pour déverrouiller le mode Veille de l’Assistant Google avec retour visuel », explique le fabricant. Tablette et assistant vocal deux-en-un, mais avec un défaut : ses mensurations de 242 x 166 x 24 mm pour 580 grammes, ce qui ne facilitera pas sa prise en main. À titre de comparaison, celles de la Galaxy Tab A 10.1 est respectivement à 245,2 x 149,4 x 7,5 mm pour 469 grammes. 

  • Lenovo Yoga Smart Tab 10 (32 Go) : 220 euros

Pour 230 euros, via une offre de remboursement de 30 euros, la MediaPad M5 Lite est une version dopée de la MediPad T5 sur certains points. Les deux partagent les mêmes SoC, quantité de mémoire, écran, définition, stockage et système d'exploitation (Android 8.0). 

Sa batterie fait par contre un bond en avant avec 7 500 mAh au lieu de 5 100 mAh. La partie audio est renforcée avec quatre haut-parleurs et une conception réalisée en partenariat avec Harman Kardon. La M5 Lite dispose également d'un lecteur d'empreintes digitales, une fonctionnalité pratique à l'usage. Enfin, elle est compatible avec le stylet M-Pen lite.

MediaPad M5 Lite

Des tablettes plus haut de gamme, de 300 à 700 euros

Qui dit MediaPad M5 Lite, dit aussi MediaPad M5 classique plus haut de gamme. Elle est vendue à partir de 350 euros avec un écran de 10,8" (2 560 x 1 600 pixels), un SoC Kirin 960, 4 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage, alors qu'on pourrait attendre à davantage sur ce dernier point pour un modèle à 350 euros.

Pour le reste, elle reprend une partie des caractéristiques techniques de sa petite sœur, notamment un capteur d'empreintes et une batterie de 7 500 mAh... mais aussi Android 8.0 qui accuse déjà une génération de retard.

  • Tablette Huawei MediaPad M5 (10,8") : 300 euros

Samsung aussi est capable de monter en gamme avec sa Galaxy Tab S5e de 10,5", avec un Snapdragon 670. Comme la MediaPad M5, l'écran Super AMOLED affiche une définition de 2 560 x 1 600 pixels. 4 Go de mémoire et 64 Go de stockage sont présents. Elle est équipée d'un lecteur d'empreintes et « d'un système de sonorisation à quatre haut-parleurs d'AKG ».

Cohésion de groupe oblige, elle peut se synchroniser « votre smartphone Galaxy afin que vous ne manquiez aucun appel entrant. Il vous permet également de répondre à des messages texte urgents ». Il faut disposer d'un smartphone compatible, sous Android 9.0 Pie minimum. Des fonctionnalités que l'on retrouve également chez Apple entre iPhone et iPad. 

Plus haut de gamme, mais avec un design relativement proche, la Galaxy Tab S6 vous tend les bras. Elle est cette fois-ci animée par un Snapdragon 855, l'un des SoC les plus puissants de Qualcomm. 6 Go de mémoire et 128 Go de stockage sont disponibles, ce qui n'est pas sans conséquence sur son prix qui s'approche des 700 euros en Wi-Fi seulement. 

Galaxy Tab S5e

Et si je veux acheter un iPad ?

Chez Apple, il faudra débourser au moins 369 euros pour un iPad neuf de 10,2" de 32 Go avec une puce... A10 Fusion. Et si vous souhaitez profiter de la 4G, il faudra ajouter près de 140 euros tout de même.

Plus haut de gamme, l'iPad Air exploite une puce Fusion A12 Bionic et dispose d'un écran de 10,5". Comptez 569 euros sur l'Apple Store pour la version 64 Go, et encore 140 euros de plus pour la 4G.

Si vous préférez les petits formats, l'iPad Mini vous tend les bras, mais là encore pour un tarif élevé de 459 euros (avec une puce A12 Bionic). Avant de vous décider, vous pouvez comparer l'ensemble des iPad sur cette page.

Apple dispose aussi de tablettes plus grandes, pensées pour les professionnels : les iPad Pro de 11 (2 388 x 1 668 pixels) ou 12,9" (2 732 x 2 048 pixels). Les deux exploitent une puce A12X Bionic. Le ticket d'entrée est respectivement à 889 et 1 119 euros, à réserver donc à ceux ayant des besoins précis. 

Suivant votre budget et vos besoins, vous pouvez également vous tourner vers des iPad reconditionnés vendus par Apple avec une nouvelle batterie et une garantie d'un an. De quoi faire une économie de quelques dizaines d'euros sur des modèles d'anciennes générations. 

Pour rappel, les tablettes Apple disposent depuis peu d'un système d'exploitation dédié (basé sur iOS) : iPadOS, que nous avons analysé récemment.

iPadOS

Des surfaces sous Windows, des tablettes pour les « pro »

Enfin, Microsoft propose aussi une série de tablettes sous Windows 10 : les Surface. Comme chez Apple, le choix est relativement large. Dans l'entrée de gamme, la Surface Go de 10" (1 800 x 1 200 pixels) débute à 420 euros avec un Pentium Gold 4415Y, 4 Go de mémoire vive, 64 Go de stockage et un port USB Type-C.

À partir de 900 euros, les nouvelles Surface Pro 7 sont proposées avec du Wi-Fi 6. Son écran de 12,3" affiche 2 736 x 1 842 pixels. Le CPU est plus puissant avec un Core i3-1005G1 i5-1035G4 ou Core i7-1065G7, accompagné de 4 à 16 Go de DDR4. 

Pour ceux qui auraient 1 169 euros à mettre dans une tablette avec un SoC ARM maison (en partenariat avec Qualcomm), voici la Surface Pro X. Elle propose un écran de 13" (2 880 x 1 920 pixels), elle est plus fine et moins encombrante que la Pro 7 avec une autonomie de 13heures (10,5 heures pour la Pro 7).

Elle est disponible depuis le 19 novembre, mais ne semble pour le moment pas faire l'unanimité à l'occasion des premiers tests, du fait de performances un peu faibles et de sa compatibilité limitée avec les différentes applications.

Surface Pro 7


chargement
Chargement des commentaires...