Arcep : Ma connexion Internet dans « les prochains mois », sa politique en matière d'Open Data

« On ne fait pas de rétention  » 10
image dediée
Crédits : Stepan Popov/iStock
Téléphonie
Sébastien Gavois

Attendu pour « courant 2019 », il semblerait que le site « Ma connexion Internet » ait du retard. Dommage, car il permettra d'avoir une liste des technologies disponibles à une adresse, une information qui manque cruellement. Le régulateur en profite pour faire le point sur sa politique Open Data et sur les informations qu'il garde privées. 

Si nous avons pu échanger avec l'ANFR au sujet de son application Open Barres sur iOS et de l'augmentation des contrôles du DAS annoncée par le gouvernement, l'Arcep était également présente au colloque de l'Avicca. C'était l'occasion pour le régulateur de revenir sur sa politique Open Data, mais aussi d'annoncer une mauvaise nouvelle pour son futur service « Ma connexion Internet ».

Il avait pour rappel été dévoilé en mars et présenté comme un complément à Cartefibre lancé fin 2017, mais centré sur la fibre, comme son nom l'indique. Si ce dernier s'est renforcé au fils des mois avec les zones arrière de point de mutualisation par exemple et propose une précision à l’adresse depuis fin 2018, il est loin d'être suffisant puisqu'il laisse de côté tout ce qui n'est pas fibre.

Le nouvel outil, lui, « concernera toutes les technologies d’accès fixe filaires (cuivre, câble et fibre) et hertziennes (4G fixe, THD radio, satellite, HD radio) », avait promis l'Arcep. Doivent aussi être affichés : les classes de débits, les statistiques sur la couverture en très haut débit ainsi que les projets publics/privés en cours ou à venir. La mise en ligne du site était prévue pour « courant 2019 ».

Le site Ma connexion Internet arrive... « dans les prochains mois »

Lisez la suite : 78 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...