Open Data : Bercy ouvre ses données sur les ventes de biens immobiliers

Allons enfants de la PATRIM 21
image dediée
Crédits : plej92/iStock
Loi
Xavier Berne

La Direction générale des finances publiques (DGFiP) vient de diffuser, en Open Data, ses données relatives aux ventes de biens immobiliers : maisons, terrains, etc. Si aucun nom ou prénom n’est mentionné, l’adresse des biens et les prix d’acquisition sont quant à eux rendus publics.

« Ce n’est pas tous les jours qu’on libère 15 millions de données », s’est félicitée la mission Etalab, le service du Premier ministre chargé d’accompagner les administrations dans leurs démarches d’ouverture de données publiques.

Et pour cause, la base de données « Demandes de valeurs foncières » (DVF) recense « l’ensemble des ventes de biens fonciers réalisées au cours des cinq dernières années, en métropole et dans les départements et territoires d’outre-mer – sauf à Mayotte et en Alsace-Moselle ». Ces informations détenues par la DGFiP, qui proviennent des actes enregistrés chez les notaires et du cadastre, concernent aussi bien les appartements et maisons que les biens non bâtis (de type parcelles, exploitations...).

Cinq années de données foncières en Open Data

Lisez la suite : 80 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...