Amazon : une pluie de produits Echo, Fire TV Recast et améliorations pour Alexa

Vous êtes sur écoute 42
Accès libre
image dediée
Obj. Connectés
Sébastien Gavois

Amazon vient d'annoncer une ribambelle de produits dans sa gamme Echo, mais aussi des mises à jour. Il est aussi question de nouvelles fonctionnalités pour Alexa du Fire TV Recast. La France n'est pas (totalement) laissée de côté, mais reste largement moins bien lotie que les États-Unis.

De nombreuses rumeurs courraient sur de nouveaux appareils Amazon intégrant l'assistant numérique maison : Alexa. Elles viennent d'être confirmées par le géant américain.

Comme prévu, la famille Echo gagne une dizaine de nouveaux membres, s'étendant à de nombreuses nouvelles catégories de produits. L'objectif est clair : s'imposer partout dans votre quotidien, au-delà des classiques enceintes. Cela va donc désormais de votre voiture…  au four à micro-ondes.

Nouveau Echo Dot, l'Echo Plus (Zigbee) arrive en France

Le fabricant ne s'en cache pas : cette fois encore son objectif de proposer des appareils « pour chaque pièce de la maison ». Cela passe par un Echo Dot de troisième génération. Il reprend le même look général, mais avec un revêtement en tissu sur le côté et « un haut-parleur offrant davantage de puissance et de clarté sonore ».

Le prix (hors promotion) reste le même : 59,99 euros. Il sera disponible à partir du 11 octobre. L'Echo Dot de deuxième génération reste disponible pour 49,99 euros.

Il y a un an, Amazon dévoilait son Echo Plus, une version améliorée de l'Echo de base prenant en charge les objets connectés exploitant le protocole Zigbee, comme les ampoules Philips Hue par exemple. L'enceinte connectée passe à la deuxième génération, avec un design bien plus proche de l'Echo, sans en être une copie conforme pour autant.

Le design est moins tranchant et plus arrondi, ce qui semble être la nouvelle tendance générale la gamme Echo d'Amazon. Les haut-parleurs de l'Echo Plus sont un peu plus gros que ceux de l'Echo : woofer de 76 mm et tweeter de 20 mm, contre respectivement 63 et 16 mm. Enfin, l'Echo Plus propose une entrée et une sortie audio de 3,5 mm.

Cette enceinte sera également vendue à partir du 11 octobre, pour 149,99 euros

Alexa nouveauté septembre 2018

Deux nouveaux membres : Echo Sub et Smart Plug

L'Echo Sub est, comme son nom l'indique, un caisson de basse sans-fil de 100 watts avec un woofer de 152 mm. Comme prévu, il peut être connecté à un ou deux appareils Echo compatibles (Echo, Echo Dot, etc.) pour créer un ensemble 1.1 ou 2.1. Une fonction « égaliseur » permet de régler les niveaux sonores (basse, médium et aigu) depuis l'application Alexa

La disponibilité est là encore annoncée pour le 11 octobre, pour un tarif de 129,99 euros. Des packs complets sont également proposés, notamment un système 2.1 avec deux Echo et un Echo Sub pour 249,97 euros au lieu de près de 330 euros séparément. 

Enfin, la Smart Plug est le dernier produit à être proposé dans l'Hexagone. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une prise connectée (Wi-Fi) évidemment pilotable depuis Alexa. Il s'agit d'un modèle comme il en existe déjà des dizaines. Elle est vendue 29,99 euros, ce qui la place plutôt vers le haut du panier pour ce genre de produit.

Elle sera disponible à partir du 17 octobre.

Amazon Echo SubAmazon smart plug

Un écran plus grand et Zigbee pour l'Echo Show à 229,99 dollars

Aux États-Unis, Amazon revoit son Écho Show. Il s'agit pour rappel d'une enceinte Echo surmontée d'un écran tactile qui passe de 7 à 10 pouces (1 280 x 720 pixels) sur cette seconde génération. Pas de changement côté processeur, il s'agit toujours d'un Atom x5-Z8350 d'Intel. On retrouve également la caméra de 5 Mpixels en façade.

Comme l'Echo Plus, ce nouvel Echo Show intègre désormais un hub Zigbee pour contrôler les objets de la maison. Malgré ces ajouts, le tarif reste inchangé : 229,99 dollars, avec une disponibilité pour le 11 octobre.

La première génération passe en promotion à 129,99 dollars.

Et voici l'Echo Auto pour la voiture

En plus de mettre à jour une bonne partie de sa gamme de produits connectés, Amazon l'enrichit de nouveaux membres. Commençons par l'Echo Auto. Inutile de disserter des heures sur son utilité : il se pose sur le tableau de bord de la voiture.

Il intègre huit micros et, en plus de vous répondre ou de vous occuper durant votre trajet, il peut également vous indiquer des directions à prendre via Google Maps, Apple Maps ou Waze sur votre téléphone. Il se connecte à votre voiture en Bluetooth, ou bien avec en jack grâce à sa sortie audio.

Pour lui permettre d'accéder à Internet, il faudra partager votre connexion puisqu'il ne dispose pas de modem ni d'emplacement pour une carte SIM. Il n'est pour le moment disponible qu'en précommande et sur invitation. Le tarif de lancement est de 24,99 dollars, puis il repassera à 49,99 dollars. 

Echo ShowEcho Auto

Le plein de Companion : Horloge, Input, Link (Amp)…

Voici ensuite de nouveaux Echo Companion, des accessoires venant épauler ou remplacer les enceintes Echo. Ils ne seront par contre pas disponibles avant le début de l'année prochaine. Nous avons tout d'abord l'Echo Wall Clock. En plus de proposer l'heure, elle affiche le temps restant d'une minuterie lancée sur Alexa, ainsi que le compte à rebours des 60 dernières secondes. Son tarif est de 29,99 dollars.

Echo Input permet d'ajouter les possibilités d'Alexa à une enceinte traditionnelle (non connectée). Il prend la forme d'un petit boîtier équipé de quatre micros et se connecte à une enceinte soit via une prise jack de 3,5 mm soit en Bluetooth. Comptez 34,99 dollars, soit 15 dollars de moins que le tarif de base d'un Echo Dot outre-Atlantique.

Plus haut de gamme, Echo Link est pensé pour être relié à un système Hi-Fi existant. Sa connectique est largement plus fournie que celle de l'Echo Input : des entrées et sorties numériques (RCA et optique), d'autres analogiques en RCA et une sortie pour un caisson de basse. Un port Ethernet est également présent pour la connexion à Internet.

Il ne dispose pas de micros pour enregistrer vos requêtes, mais peut se piloter via Alexa. L'Echo Link peut s'intégrer dans un groupe d'appareils Alexa pour diffuser de la musique de manière synchronisée. Il peut également diffuser des chansons provenant de services en ligne comme Deezer, TuneIn, Spotify et Amazon Music. 

L'Echo Link Amp est un Echo Link à l'intérieur duquel un amplificateur de 60 watts a été ajouté. Il dispose également de deux sorties supplémentaires pour brancher des enceintes. Comptez 199,99 dollars pour l'Echo Link de base et 299,99 dollars pour celui avec ampli intégré. 

  • Echo Wall Clock
  • Echo Input
  • Echo Link
  • Echo Link Amp

Le four à micro-ondes d'Amazon avec Alexa est là, pour 59,99 dollars

Enfin, dernier élément et pas des moindres : AmazonBasics Microwave. He oui, il s'agit bien d'un four à micro-ondes de 700 watts à 59,99 dollars que l'on peut piloter par la voix… à condition de déjà avoir un produit Alexa à la maison. Ce micro-ondes ne semble en effet pas disposer de micros pour vous écouter.

Par exemple, lorsqu'une enceinte entend la phrase « Alexa, ajoute 30 secondes au micro-ondes » (ou son équivalent en anglais), elle enverra l'ordre à l'appareil. Une autre solution pour éviter de dire « Alexa » et « micro-onde » est d'utiliser le bouton Ask Alexa sur la face avant de l'appareil. Vous pouvez alors directement demander « deux minutes » à votre enceinte, qui transmettra l'ordre.

Il sera disponible à partir du 14 novembre. Comme on peut s'en douter, ce n'est que le premier du genre, d'autres suivront affirme le revendeur. L'AmazonBasics Microware utilise le kit Alexa Connect, qui est ouvert aux développeurs tiers.

Alexa Micro-ondeAlexa Micro-onde

Fire TV Recast pour diffuser et enregistrer des contenus vidéos

Dans le domaine de la télévision, la gamme Fire TV accueille « Recast ». Ce produit se connecte à une antenne externe pour capter des programmes (des versions avec deux ou quatre tuners sont proposées) et peut aussi les enregistrer sur son disque dur de 500 Go ou 1 To selon les modèles. 

Il peut également renvoyer le signal vidéo en direct ou en différé sur des produits compatibles comme les Fire TV, Echo Show, les tablettes Fire, ainsi que des terminaux Android et iOS. Le tout est évidemment pilotable depuis Alexa, que ce soit pour gérer les enregistrements, obtenir le guide TV, lancer une vidéo, etc. 

Comptez 229,99 dollars pour la version de 500 Go avec deux tuners, contre 279,99 dollars pour celle avec 1 To et quatre tuners. Ils seront disponibles à partir du 14 novembre aux États-Unis.

Fire TV recast

Des fonctionnalités supplémentaires pour Alexa

Enfin, Amazon annonce des nouveautés pour Alexa. Nous avons déjà évoqué la possibilité de lier deux enceintes pour un effet stéréo, mais vous pouvez également obtenir des notifications lors de la mise en ligne de nouveautés sur Tidal ou Amazon Music, gérer vos emails, suivre une recette pas à pas, créer des routines en fonction de la localisation, etc.

Microsoft annonce l'arrivée des appels Skype sur Alexa pour un peu plus tard dans l'année. Vous pouvez ainsi demander « Alexa, appelle David sur Skype », ou bien dire « Alexa, répond » lorsqu'un appel entrant arrive.

Pour renforcer la sécurité de la maison, Alexa Guard s'active lorsque vous dites à l'assistant numérique que vous quittez votre logement. En cas de détection d'un bruit de verre cassé ou d'une alarme, il peut vous envoyer une alarme. Comme un rappel qu'Alexa écoute et analyse en permanence ce qui se passe.

Il peut également allumer et éteindre des lumières « intuitivement ». Dans tous les cas, le fabricant ne donne pas beaucoup de détail sur le fonctionnement, le mode d'écoute précis et surtout quand et comment on désactive Alexa Guard. Autant de points auxquels il faudra être attentif lors du lancement de cette fonctionnalité plus tard cette année. 

Avec Hunches, Alexa essaye de penser à votre place. Par exemple, si vous dites bonne nuit à l'assistant numérique, il peut vous signaler qu'une lampe connectée du salon est encore allumée et vous proposer de l'éteindre. Là encore, il faudra attendre une mise à jour pour en profiter. 

Plus intéressante, une fonction de commande vocale locale. Elle permet en cas de coupure de l'accès Internet de contrôler des objets, mais uniquement s'ils sont directement connectés à un Echo Plus ou le nouvel Echo Show (via Zigbee). 

Enfin, le service de contrôle parental FreeTime s'intègre dans Alexa avec la possibilité de créer des routines pour les enfants, de leur donner accès à des podcasts personnalisés, de leur proposer des activités, etc. Tous les détails de ces nouveautés se trouvent par ici.


chargement
Chargement des commentaires...