Soldes d'été 2018 : le récap' des bons plans, édition spéciale troisième démarque

Les derniers d'une durée de six semaines ? 63
Accès libre
image dediée
eCommerce
La Team « Bons plans » de Next INpact

C'est fait, les soldes d'été 2018 sont en place chez les revendeurs, avec la troisième démarque depuis peu. La Team Bons Plans est évidemment sur la brèche avec des dizaines de promotions encore valables. Comme toujours, voici notre récapitulatif des offres, automatiquement mis à jour.

Le quatrième mercredi du mois de juin est un rendez-vous incontournable entre acheteurs et commerçants. C'est en effet le coup d'envoi de la seconde période de soldes de l'année, durant laquelle les commerçants ont le droit de revendre leur stock à perte.

Une période réglementée de six semaines...

L'utilisation du mot « solde » est strictement encadrée : il ne concerne en effet que des « articles payés et proposés à la vente depuis au moins un mois à la date de début de la période de soldes » explique le ministère de l'Économie.  Dommage par contre qu'un encadrement plus strict ne soit pas imposé au niveau de la présentation du tarif de référence et du pourcentage de remise affiché en gros.

Cette année, la période nationale s'étale du mercredi 27 juin 8h au mardi 7 août. Quelques dérogations sont accordées en France métropolitaine pour les Alpes-Maritimes (06) et les Pyrénées-Orientales (66) avec un départ le 4 juillet et une fin le 14 août. Il en est de même pour l'outre-mer avec des périodes différentes.

... dont la durée devrait être réduite

Comme l'avait déjà expliqué début janvier Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès de Bruno Le Maire, les périodes des soldes devraient être rabotées l'année prochaine. Il faut dire qu'elles perdent en vigueur au bout de deux ou trois semaines et ne nécessitent pas forcément de rester en place aussi longtemps.

Ce changement est inscrit dans le projet de la loi PACTE : il « prévoit que la durée des périodes de soldes, jusqu’alors fixée par l’article L. 310-3 du code de commerce à six semaines, est désormais comprise entre trois et six semaines. Il renvoie à un arrêté du ministre chargé de l’économie, et non plus à un décret, le soin de déterminer, dans ces limites, les dates et la durée exacte des périodes de soldes ». Une durée de quatre semaines serait envisagée.

Lancé en octobre 2017, ce projet a été présenté au Conseil des ministres le 18 juin et sera examiné par le Parlement à partir de septembre. 

Garantie et délai de rétraction dans les mêmes conditions

Rappelons encore une fois qu'un produit soldé bénéficie exactement des « mêmes garanties que tout autre article non soldé en matière de défauts de fabrication non apparents ou de service après-vente ». Ainsi, en cas de vice caché ou de défaut de conformité identifié dans les deux ans, vous pouvez demander au vendeur la réparation, le remplacement ou le remboursement du produit acheté.

Pour les ventes sur Internet, le délai de rétractation de quatorze jours à compter de la livraison est évidemment valable pour les soldes.

 Il faudra être rapide, comment ne rien louper

Comme toujours durant les périodes commerciales du genre, les stocks sont souvent limités et il faut donc être rapide pour profiter des meilleures offres. Pour vous aider à dénicher rapidement les offres qui vous intéressent, vous pouvez utiliser notre moteur de recherche et le tri par catégorie.

Comme toujours, n’hésitez pas à nous remonter vos trouvailles afin d'en faire profiter le reste de la communauté. Vous trouverez un formulaire dédié en bas de cette page.

Pour recevoir l'ensemble de nos offres dès leur publication, vous pouvez vous abonner à ce flux RSSnotre compte Twitter ou encore vous inscrire à nos newsletters :

Recevoir nos bons plans par email

Comme d'habitude, voici l'ensemble des offres disponibles triées par catégorie :


chargement
Chargement des commentaires...