#Replay : vie à Pompéi, Grande Muraille et loi « fake news »

Histoire et histoires 0
Accès libre
image dediée
Crédits : RichVintage/iStock
Télévision
Guénaël Pépin

Ces derniers jours, le petit écran a livré quelques conseils sur le commerce en ligne, s'est penché sur les reboots féminins de films, s'est demandé comment était la vie à Pompéi et comment la Grande Muraille a été construite. Il a aussi reparcouru les débats autour de la loi « fake news » en France.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos suggestions, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Contrefaçon, œuvres-jeux et archéologie

Ces derniers jours, Consomag prévient de la contrefaçon de médicaments en ligne, donne des conseils sur les places de marché et se demande où en est le paiement sans contact en France. Dans une pastille, Arte revient sur la situation de Galileo, le GPS européen, dans la tempête du Brexit.

Ce week-end, Arte Concert diffuse le Hellfest. En attendant, il diffuse un résumé des meilleurs moments du Hellfest 2017, avec extraits de concerts et entretiens. Tracks s'intéresse au Radical Game Art, les oeuvres exploitant des moteurs de jeux vidéo, donc à télécharger. Pour sa part, BiTS se penche sur la mode des reboots féminins de films.

Xenius se demande si la testostérone rend les hommes agressifs (jusqu'au 16 septembre), quand  Crac Crac de Canal+ s'attaque aux sextoys connectés, avec Aurélien Fâche, maker derrière In bed with Thomad Pesquet.

Arte s'est aussi lancé dans une longue série de documentaires historique, avec L'énigme de la fausse momie (jusqu'à ce soir), L’archéologie à l’heure du high-tech (également ce soir), Le crépuscule des civilisations (jusqu'au 23 juin), Chine : trésors perdus de la dynastie des Han (aussi jusqu'au 23 juin).

La vie dans la cité de Pompéi (jusqu'à ce soir)

Dans de documentaire, Arte revient sur la vie dans une ville romaine plus connue pour sa fin que son apogée, Pompéi. L'émission se penche sur les principaux travaux de recherche, à la conquête des ruines de cette cité antique. Par des reconstitutions, entretiens et examens de reliques, les chercheurs tentent de comprendre comment vivaient ses habitants.

L'émission vante les techniques de pointe utilisées ici, qui donnent accès à des lieux habituellement inatteignables. Une partie de ces recherches s'intègre au Great Pompeii Project, un large projet européen de conservation du site.

La loi « fake news » vue par le monde du journalisme

Cette semaine, Les matins du Sénat est revenu sur les débats qui ont entouré l'adoption de la loi sur la désinformation. Elle rediffuse une partie des débats qui ont eu lieu au Sénat, très informatifs sur l'état d'esprit des grands éditeurs de presse et d'audiovisuel face au texte.

Les sujets de critiques, souvent ouvertes, sont nombreux : définition d'une fausse nouvelle, incapacité d'un juge à déterminer la véracité d'une information en 48h, labellisation des médias jugée contre-productive, demandes de mise en avant sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche... Comme le relève l'émission, le monde du journalisme s'est montré très hostile au texte.

La vie de la Grande Muraille de Chine (jusqu'au 23 juin)

Dans un autre documentaire, Arte tente de faire découvrir l'histoire cachée de la plus grande construction de l'Humanité, la Grande Muraille de Chine. L'émission revient surtout sur les raisons de sa conception, les défis de ce chantier titanesque et les secrets de sa longévité, après 2 220 ans pour ses premiers pans.

L'émission s'intéresse notamment à son rôle militaire et à la composition de différentes parties de cette construction, pour en comprendre les techniques. Bien entendu, l'ensemble s'appuie sur des entretiens et reconstitutions de scènes (théoriquement) typiques, entre autres vues larges de l'édifice.


chargement
Chargement des commentaires...