#Flock se demande comment va la culture à l'heure des GAFAM

Dire que c'est un ayant droit 28
Accès libre
image dediée
Dessins
Par
le samedi 21 octobre 2017 à 13:37

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq dessins en rebond sur nos articles.

Le monde de la culture est en pleine ébullition. Toujours très actif dans le domaine de la lutte contre le piratage, que certains n'hésitent pas à comparer à un cancer, il peine néanmoins à faire le bilan de certaines problématiques encore bien vives dans le secteur. 

Pendant ce temps, les enfants vont continuer d'être exposés à la publicité sur les programmes jeunesse de France Télévisions, alors que Snap s'associe à NBCUniversal pour la production de contenus pour adolescents. Bref, l'avenir de la nation est assuré dans le domaine culturel. 

Et du côté de la protection vis-à-vis des pratiques des géants américains, tant dans le domaine de la protection de nos données ? On doit compter sur le Privacy Shield, qui vient de fêter sa première année, mais aussi sur les députés qui en sont encore à se demander comment ils vont bien pouvoir contourner les différentes pratiques d'optimisation fiscales... 

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Si le piratage est un cancer, que penser des (in)actions des géants du Net sur nos démocraties ?
  • FTV : la fin des pubs dans les émissions pour la jeunesse repoussée à 2019
  • Privacy Shield : un an plus tard, l'efficacité du bouclier européen reste difficile à mesurer
  • Face à Google, des députés LR aimeraient taxer la « présence digitale significative » en France
  • Snap et NBCUniversal s’associent pour produire du contenu

chargement
Chargement des commentaires...