Les Instant articles de Facebook vont renvoyer vers les pages d'abonnement des éditeurs

La première dose est gratuite 10
En bref
image dediée
Web
Par
le vendredi 20 octobre 2017 à 09:00
David Legrand

L'information avait été donnée par Mark Zuckerberg himself, elle est aujourd'hui confirmée dans un billet de blog : Facebook va proposer un dispositif de paywall pour la presse dans ses Instant articles.

Les GAFAM se préparent à livrer une nouvelle bataille dans le secteur de l'information en ligne. Après avoir monopolisé les revenus publicitaires, concentré la distribution de l'information autour de leurs plateformes, ils veulent désormais capter la dernière ressource des médias qui leur échappe : l'abonnement.

Instant articles va renvoyer vers la page d'abonnement des médias...

Google a déjà évoqué son initiative, en se présentant comme un sauveur du secteur. Facebook fait de même, mais en s'inspirant d'une solution déjà en place dans AMP (initiative soutenue par Google). Le principe est néanmoins différent puisqu'il est question d'un test via Instant articles (donc au sein de l'application Facebook), avec certains médias partenaires uniquement.

Deux modèles sont proposés : Metered (10 articles offerts) ou Freemium (l'éditeur choisit les contenus en accès libre). En cas de demande d'accès à un contenu, l'utilisateur est renvoyé vers la page d'abonnement de l'éditeur. Une solution qui permet à Facebook d'indiquer que 100 % des revenus iront aux médias.

Mais on imagine qu'il sera proposé par la suite de prendre directement en charge cette procédure afin d'être « plus efficace », contre une répartition plus classique de type 70/30. Les éditeurs cherchant à garder leurs données sur les abonnements, cette première étape est sans doute plus simple à accepter.

... pour le moment

Mais les partenaires du programme, trop contents de disposer d'un nouvel apport d'abonnés potentiels, anticipent-ils la favorisation d'un canal d'abonnement sur lequel ils n'ont pas la main et où les conditions peuvent changer du jour au lendemain ?

Une fois les habitudes prises pour le lecteur de lire et de payer son contenu dans Facebook, quelle sera la plus-value d'un site de presse, réduit au rang d'agence de production de contenu pour Facebook, qui a la totale maîtrise des informations mises en avant à travers ses algorithmes « boîte noire » ? (voir notre édito).

La connexion intégrée à Instant articles, Apple refuse le dispositif

Facebook précise que les utilisateurs déjà abonnés auront désormais un moyen de se connecter afin d'accéder aux contenus via Instant articles. Différents éléments de promotion de l'abonnement vont aussi être proposés et testés.

Pour le moment, Bild, The Boston Globe, The Economist, Hearst (The Houston ChronicleThe San Francisco Chronicle), La Repubblica, Le Parisien, Spiegel, The Telegraph, tronc (The Baltimore Sun, The Los Angeles Times, The San Diego Union-Tribune), et The Washington Post sont partenaires de l'initiative.

Notez enfin que ce dispositif ne sera proposé que sous Android, Apple et Facebook n'ayant pas réussi à trouver un accord sur la question du partage des revenus, ne serait-ce que via une redirection vers le site des médias.


chargement
Chargement des commentaires...