Microsoft veut aller plus loin sur la vie privée, notamment avec un explorateur de télémétrie

Rép' à ça, GeForce Experience 87
En bref
image dediée
OS
David Legrand

Alors que la question du respect de la vie privée devient un enjeu pour un nombre croissant d'utilisateurs et d'acteurs, Microsoft vient d'annoncer deux nouvelles initiatives en la matière. La société veut ainsi rassurer sur l'utilisation de Windows 10. 

Dimanche, c'est la journée européenne de la protection des données. De nombreuses entreprises vont donc en profiter pour faire un peu de « privacy washing » dans les jours qui viennent, certaines annonçant tout de même des nouveautés concrètes dans le domaine de la protection des données des utilisateurs.

Un explorateur de télémétrie

Microsoft semble s'inscrire dans ce cadre avec une annonce intéressante : la mise en place de nouveaux outils relatifs à la gestion de la vie privée. Cela fait en effet des années que la société est contestée pour sa télémétrie, c'est-à-dire les informations remontés à ses services pour l'amélioration des produits.

Très opaques au lancement de Windows 10, et pointées par des organismes comme la CNIL, leur gestion a été améliorée progressivement, tout comme d'autres paramètres de confidentialité. Mais avec la prochaine mise à jour de son système, la société veut aller plus loin avec son Windows Diagnostic Data Viewer.

Windows Diagnostic Data ViewerWindows Diagnostic Data Viewer

Introduit dans la dernière version du programme Insiders, il permet de visualiser l'ensemble des données envoyées depuis votre appareil. Un moteur de recherche est présent, ainsi qu'un filtre pour ne voir que les éléments de base. Encore en test, il intègre une fonctionnalité de feedback permettant de l'améliorer.

On pourra pour le moment regretter de ne pas pouvoir lier ces remontées directement à des paramètres d'activation ou de désactivation de telle ou telle remontée par exemple. Mais peut être que cela pourra arriver dans un second temps.

Le Microsoft Privacy Dashboard amélioré

Autre outil évoluant cette fois : le Microsoft Privacy Dashboard. Il affiche un historique des données sauvegardées dans votre compte Microsoft, et peut adapter les types d'éléments connectés selon votre besoin. Là aussi les Insiders sont les premiers servis pour l'intégration à Windows 10.

Microsoft précise que d'autres fonctionnalités arriveront dans les mois à venir, comme la possibilité de visualiser et gérer la consommation de données de l'appareil, l'activité des produits et services, de disposer d'un historique. L'export des données sera proposé, avec la possibilité de supprimer certains éléments. 

Microsoft + Vie privée = <3

Microsoft affirme ici que le respect de la vie privée est l'une de ses préoccupations premières, ce qui pourra sans doute faire sourire certains. Un changement de cap qui n'est pas sans faire penser à celui de la société vis-à-vis de l'open source.

Mais face à des sociétés comme Google, ouvertement critiquées sur ces questions, et avec le contexte européen qui s'apprête à se durcir avec l'arrivée du RGPD et d'ePrivacy, le géant de Redmond semble bien décidé à jouer de cette carte pour faire la différence.

Reste à voir si l'engagement est réel et durable, à travers l'ensemble de ses services. Car tout concepteur de logiciel qu'il soit, Microsoft dispose aussi d'une activité publicitaire, et peut trouver dans la récolte de données des intérêts non négligeables. Nous suivrons également les choix en matière de vie privée opérés dans Edge dans les mois à venir.


chargement
Chargement des commentaires...