Keybase.io propose des extensions Chrome et Firefox pour faciliter les échanges chiffrés

Bientôt les applications mobiles en France ? 6
Accès libre
image dediée
Sécurité
Par
le jeudi 17 août 2017 à 14:00
David Legrand

Afin de faciliter la découverte des utilisateurs qui disposent d'un compte Keybase, le service a mis en ligne des extensions pour Chrome et Firefox. Elles font apparaître un bouton permettant d'initier simplement une conversation, mais quelques règles sont à suivre.

Il y a quelques temps maintenant, Keybase.io a décidé de revoir son modèle (voir notre analyse). Le service travaille depuis pour devenir plus qu'un annuaire exploitant des preuves de propriété générées de manière sécurisée, et propose des fonctionnalités de messagerie, de stockage et d'échange de fichiers.

Des extensions pour initier de nouvelles conversations

Là aussi, la sécurité est au cœur du dispositif, comme nous l'avions vu lors d'une précédente prise en main. Mais comme tout service du genre, il fait face à un problème de taille : comment inciter plusieurs personnes à échanger ensemble à travers Keybase, alors qu'elles ne savent pas forcément qui y a un compte ou non.

Ainsi, l'équipe a travaillé sur un petit outil plutôt pratique, sous la forme d'extensions désormais disponibles pour Chrome et Firefox. Elles ont un seul rôle : afficher un bouton permettant d'initier une conversation via Keybase sur des pages de profils de ses membres.

Cela tombe bien, Keybase permet justement de certifier la propriété de comptes sur des services populaires et peut donc facilement rattacher un profil à ses différents utilisateurs.

Cela fonctionne pour le moment sur Facebook, GitHub, Hacker News, Reddit et Twitter. Ainsi, si une personne a vérifié la propriété d'un compte sur l'une de ces plateformes, que vous avez l'extension Keybase d'installée et que vous allez sur son profil, un bouton vous permettra de lui envoyer simplement un message :

Keybase Extension

Keybase doit être lancé sur votre machine

Attention tout de même, le message ne pourra être envoyé que si le client Keybase est configuré et lancé sur votre machine. Ainsi, ne comptez pas vous contenter d'une connexion en ligne au service pour que cela fonctionne.

Si jamais cela venait à ne pas être le cas, l'extension a tout de même une utilité : elle vous montre qu'un utilisateur dispose d'un compte et vous permet d'accéder d'un clic à son profil sur le site de Keybase. Ainsi, vous pourrez voir ses autres profils rattachés, le suivre et éventuellement utiliser Keybase pour chiffrer un message lui étant destiné grâce à sa clé GPG publique. Ce dernier pourra lui être transmis par un autre biais, comme un DM Twitter.

Notez enfin que le service a aussi annoncé des applications Android et iOS. Mais elles ne sont pour le moment pas accessibles en France. Espérons que cette situation pourra rapidement évoluer.


chargement
Chargement des commentaires...