Bitcoin : l'adoption de SegWit se rapproche à grand pas

BIP BIP ! 50
Accès libre
image dediée
Crédits : Tsokur/iStock
Crypto-monnaie
Par
le lundi 24 juillet 2017 à 17:00
Kevin Hottot

La communauté des utilisateurs de Bitcoin peut souffler. Les mineurs sont parvenus à se mettre d'accord sur les prochaines évolutions du protocole. La mise en place de SegWit n'est plus qu'une question de semaines et le cours de la crypto-monnaie repart à la hausse.

Si le coût des transactions en bitcoin est progressivement redescendu à un niveau plus acceptable (environ 1,8 dollar) qu'au plus fort de la crise il y a quelques semaines, la question de l'augmentation de la capacité de la blockchain se pose toujours. Les débats auront été houleux, mais finalement les mineurs semblent être enfin tombés d'accord sur la marche à suivre pour permettre au protocole Bitcoin d'évoluer et d'accepter toujours plus de transactions. 

Plusieurs pistes en concurrence

Il y a quelques jours encore, plusieurs pistes étaient étudiées. Les développeurs de Bitcoin Core prônaient la mise en place de SegWit (décrit dans la proposition BIP 141). Il s'agit d'une méthode visant à faire sortir de la blockchain les signatures de la transaction, via un canal direct entre les deux entités concernées.

Cette mesure doit permettre de réduire d'environ 60 % la taille de chaque transaction dans le bloc, et donc d'augmenter le débit d'échanges possibles. Il est estimé actuellement à environ 7 opérations par seconde et devrait donc atteindre un peu plus de 11 en cas de succès. À titre de comparaison, les opérateurs de cartes de paiement aux États-Unis ont géré en moyenne 3 300 transactions par seconde en 2015. 

D'autres ont plutôt misé sur Lighting Network, dont l'objectif est de permettre d'effectuer un nombre virtuellement illimité de transactions en ne faisant appel à la blockchain qu'un minimum de fois. L'idée est d'ouvrir des canaux temporaires en pair à pair entre plusieurs utilisateurs et de créer ainsi une sorte de réseau parallèle.

Une dernière option nommée SegWit2X consistait à cumuler la mise en place de SegWit avec un agrandissement de la taille des blocs, ce afin de pouvoir y caser encore davantage de transactions et se donner un peu d'air avant de trouver une solution plus pérenne. 

Un consensus autour de BIP 91

Finalement, les mineurs se sont mis d'accord autour d'une autre solution, répondant au nom de BIP 91 (pour Bitcoin Improvement Proposition 91). Cette proposition prévoyait la mise en place de SegWit, mais avec des conditions de déclenchement différentes de celles initialement prévues, et en forçant quelque peu le passage.

Selon la version voulue par Bitcoin Core, les mineurs représentant 95 % de la puissance de calcul du réseau devaient se montrer prêts au changement en activant un bit nommé "bit 1" dans les blocs qu'ils minaient. Des fenêtres de mesure de 2016 blocs (ou 14 jours) ont été fixées à des intervales réguliers. Lors de chacune d'elles, si 95 % des blocs minés contenaient le bon marqueur, la proposition était validée. Si à l'issue de 26 périodes de mesure (nous en sommes à la 19e) le seuil de 95 % n'est pas atteint, la proposition était rejetée. 

Dans le cas de BIP 91, la méthode se voulait plus rapide. Cette fois-ci, les mineurs devaient activer un autre bit, le "bit 4" dans les blocs qu'ils minaient. Si 95 % des blocs contenaient les informations nécessaires sur une période d'environ deux jours (ou 336 blocs), la proposition était validée. Conséquence directe de ce vote, tout bloc ne se déclarant pas en faveur de SegWit est automatiquement rejeté.

Et maintenant ?

Les mineurs ayant opté pour BIP 91 en marquant leurs blocs, doivent donc désormais également se signaler en faveur de SegWit (BIP 141), les deux propositions étant interdépendantes. Sur les 144 derniers blocs minés au moment où nous rédigeons cet article, tous s'affichaient en faveur de SegWit, un résultat logique dans la mesure où tous les autres sont automatiquement rejetés. 

La validation de SegWit ne sera par contre pas immédiate. Même si tous les prochains blocs de la période de validation en cours seront en faveur de la proposition, celle-ci a démarré il y a trop longtemps pour que le seuil requis sur 14 jours soit atteint. La prochaine période de validation se tiendra entre le 28 juillet et le 11 août. Il est ensuite prévu une fenêtre de deux semaines permettant à l'ensemble des utilisateurs de se préparer à la mise en place de SegWit, qui ne devrait donc être actif qu'à compter du 25 août. 

La remontada

Le 17 juillet dernier, avec les incertitudes autour de la méthode à adopter pour permettre à Bitcoin de perdurer, le cours de la crypto monnaie avait atteint son niveau le plus bas depuis mi-mai, en passant sous la barre des 2 000 dollars. Depuis, le cours à rapidement remonté pour rejoindre celle des 2 800 dollars, à quelques longueurs seulement de son plus haut historique, atteint début juin, juste au-dessus de 3 000 dollars. 


chargement
Chargement des commentaires...