4G : Bouygues Telecom prend la tête des déploiements en mai et s'intéresse aux 2 100 MHz

Il lorgne aussi sur les 700 MHz 28
Accès libre
image dediée
Crédits : oporkka/iStock
Téléphonie
Par
le mardi 06 juin 2017 à 16:20
Sébastien Gavois

En mai, Bouygues Telecom s'est réveillée avec plus de 1 000 antennes activées en 4G. Le reste du podium est composé de SFR et d'Orange, alors que Free Mobile est bon dernier. Bouygues Telecom commence à déployer son réseau sur la bande des 700 MHz et prépare le terrain sur celle des 2 100 MHz, en 4G dans les deux cas.

Chaque début de mois est synonyme de publication de l'observatoire du déploiement des réseaux mobiles par l'Agence nationale des fréquences (ANFR). Pour rappel, elle récupère et agrège des données transmises par les opérateurs afin de faire le point sur l'activation des antennes et des sites en 2G, 3G et 4G. 

Voici sans plus tarder ce qu'il en est pour la 4G au mois de mai avec, entre parenthèses, la variation par rapport au précédent relevé :

Bouygues Telecom :

  • 2 600 MHz : 1 735 (soit 72 de plus)
  • 2 100 MHz : 0 (première apparition)
  • 1 800 MHz : 7 709 (soit 165 de plus)
  • 800 MHz : 9 700 (soit 804 de plus)
  • 700 MHz : 9 (soit 8 de plus)
  • Total d'antennes : 19 153 (soit 1 049 de plus)
  • Supports : 12 373 (soit 680 de plus)

Free Mobile :

  • 2 600 MHz : 8 270 (soit 108 de plus)
  • 2 100 MHz : 0 (première apparition)
  • 1 800 MHz : 5 577 (soit 228 de plus)
  • 800 MHz : Free Mobile n'a pas de licence
  • 700 MHz : 726 (soit 6 de plus)
  • Total d'antennes : 14 573 (soit 342 de plus)
  • Supports : 8 274 (soit 105 de plus)

Orange :

  • 2 600 MHz : 7 064 (soit 153 de plus)
  • 2 100 MHz : 0 (première apparition)
  • 1 800 MHz : 938 (soit 94 de plus)
  • 800 MHz : 9 019 (soit 323 de plus)
  • 700 MHz : 0 (pas de changement)
  • Total d'antennes : 17 021 (soit de 570 plus)
  • Supports : 11 606 (soit 380 de plus)

SFR 

  • 2 600 MHz : 3 977 (soit 242 de plus)
  • 2 100 MHz : 0 (première apparition)
  • 1 800 MHz : 6 042 (soit 416 de plus)
  • 800 MHz : 11 405 (soit 278 de plus)
  • 700 MHz : 0 (pas de changement)
  • Total d'antennes : 21 424 (soit 936 de plus)
  • Supports : 11 726 (soit 267 de plus)

Bouygues Telecom prend la tête en mai, Free Mobile à la traine

Après plusieurs mois à tourner au ralenti, Bouygues Telecom passe la seconde et prend la tête du classement du mois de mai. Avec la mise en service de plus de 1 000 antennes et de 680 sites, l'opérateur passe devant SFR (936 antennes et 267 sites) et Orange (570 antennes et 380 sites). Avec seulement 342 antennes de mieux le mois dernier, Free Mobile est en dernière position, d'autant plus que l'opérateur n'a activé que 105 supports sur cette même période.

ANFR 4G juin 2017

Tous opérateurs confondus, la bande des 800 MHz est celle qui a connu la plus grande augmentation avec 1 405 antennes en service (dont plus de 800 rien que pour Bouygues Telecom). Rappelons que c'est celle qui porte le plus loin et qui pénètre le mieux dans les bâtiments, exception faite des 700 MHz.

Vient ensuite celle des 1 800 MHz (903 antennes, avec près de la moitié uniquement pour SFR), des 2 600 MHz (575 de plus) et enfin les 700 MHz avec 14 antennes de mieux.

Bouygues Telecom rejoint Free Mobile sur la bande des 700 MHz

Plus d'un an après avoir annoncé l'arrivée de la 4G sur la bande des 700 MHz via un communiqué de presse, Bouygues Telecom débloque enfin le compteur qui était désespérément bloqué à... 1 seule antenne. Il passe désormais à 9, contre 726 pour Free MobileSFR ne semble toujours pas intéressé par le moment, alors qu'Orange dispose pour la première fois d'une (et une seule) autorisation délivrée par l'ANFR. Reste maintenant à transformer l'essai.

Pour rappel, les opérateurs n'ont pour le moment accès aux 700 MHz que sur une petite portion du territoire. La prochaine échéance est programmée au 1er janvier 2018 et il faudra attendre le 1er juillet 2019 pour qu'ils disposent de leur bande de fréquence dans tout l'Hexagone.

ANFR 4G juin 2017

La 4G sur les 2 100 MHz se prépare, 7 autorisations pour Bouygues Telecom

Pour la première fois dans l'observatoire du déploiement de la 4G, l'ANFR ajoute une colonne pour la bande de fréquence des 2 100 MHz. Pour rappel, celle-ci est pour le moment réservé à la 3G, mais elle devrait donc servir prochainement pour de la 4G. 

Dans le cas présent, 7 autorisations ont été délivrées par l'Agence nationale des fréquences à Bouygues Telecom, qui est pour l'instant le seul opérateur sur ce créneau. On attendra maintenant de voir si l'opérateur déploiera rapidement des antennes ou bien s'il faudra attendre des mois et des mois, comme avec la bande des 700 MHz. Nous avons interrogé Bouygues Telecom sur le sujet et nous attendons sa réponse pour le moment.

Pour rappel, les 2 100 MHz intéressent également SFR qui compte l'utiliser afin d'augmenter les débits de son réseau 4G via l'agrégation d'un nombre toujours plus important de bandes de fréquence (voir cette actualité). La marque au carré rouge n'a par contre donné aucun calendrier précis, si ce n'est qu'elle espère atteindre le Gigabit en 4G+ d'ici 2019.

Bouygues Telecom accélère aussi sur la 3G, Free Mobile garde son rythme

Sur la 3G, on peut également noter un déploiement à un rythme plus important que d'habitude chez Bouygues Telecom avec 489 supports de plus. À voir maintenant ce qu'il en sera au cours des prochains mois. De son côté, Free mobile continue à son rythme de croisière avec 174 de mieux, mais il reste toujours bon dernier, loin de ses concurrents.

Orange reste effectivement largement en tête avec 21 000 supports 3G en service, contre près de 19 000 pour SFR, un peu plus de 15 000 pour Bouygues Telecom et enfin moins de 9 500 pour Free Mobile.

ANFR 3G juin 2017


chargement
Chargement des commentaires...