TF1 va diffuser une émission de téléréalité dédiée à l'e-sport sur Twitch et TMC

LoL Story 194
image dediée
Télévision
Par
le lundi 13 février 2017 à 14:30
Kevin Hottot

TF1 promettait il y a quelques mois un évènement de grande envergure dans le domaine de l'e-sport et la chaîne n'a pas menti. Elle s'apprête en effet à diffuser via Eclypsia, MyTF1 et Twitch, une émission de téléréalité mettant en scène 10 « pro-gamers » cherchant à se qualifier pour un tournoi de League of Legends.

Depuis quelques mois TF1 tente de se faire une place dans le milieu du sport électronique, dans le but d'attirer un nouveau public vers ses chaînes. Cela a commencé par l'organisation de petits tournois en ligne sur Hearthstone, mais aujourd'hui, « la une » a décidé de passer la seconde.

24h/24 Inside

TF1 affirmait depuis plusieurs mois qu'elle organisait un évènement majeur dans le domaine en pleine éclosion qu'est l'e-sport. S'il y a encore peu la chaîne refusait de donner le moindre détail à ce sujet, les premiers éléments sont apparus sur le site de TF1 Publicité, dédié aux annonceurs.

La filiale du groupe Bouygues y dévoile Gaming Inside Experience, une nouvelle émission qui sera diffusée via Twitch et MyTF1, en partenariat avec les sites Eclypsia et Minutebuzz (où le groupe est désormais majoritaire). Il s'agit d'une émission de téléréalité qui prendra place dans une « Gaming house » de 300 m², où vivront 10 « pro-gamers ».

On retrouvera ainsi cinq garçons et cinq filles répartis dans deux équipes, qui s'entraîneront en vue de se qualifier aux Challenger Series sur League of Legends. Le tout sera évidemment filmé 24h/24, pendant deux mois (avril-mai), 

TF1 e-sport

Tous les canaux de TF1 seront mis à contribution

Les candidats « sélectionnés pour leur capacité e-sportive mais également sur leur personnalité et leur potentiel de médiatisation » seront suivis par une équipe composée de 10 coaches différents, issus de divers milieux, allant du sport électronique à la scène YouTube.

Un coach diététique venu de la plateforme vidéo assistera ainsi les joueurs, tandis que chacune des deux équipes disposera de son propre manager et entraineur. Des conseils liés à leur gestion de l'image seront aussi prodigués, par une « figure majeure » de YouTube.

Il y a fort à parier que ces figures de la plateforme vidéo seront issus soit du MCN Finder Studio (Jigmé...), racheté par la chaîne l'an passé, soit de Studio 71 (Epic Meal Time, Furious Pete...), dont le groupe à pris une participation de 6 % il y a quelques semaines.

Pour les annonceurs, TF1 propose pour sa part un package complet, dont la pièce maîtresse est un programme court de 50 secondes, diffusé deux fois par semaine : une première fois pendant l'émission Quotidien sur TMC le lundi vers 19h40, et une autre le samedi à 23h20 entre deux séries américaines. À chaque fois, le sponsor sera mis en avant pendant 6 secondes, avant et après la diffusion de la pastille. 

Sur Internet, les marques seront également visibles sur Twitch, notamment lors des pauses publicitaires lors de la diffusion en direct. On rappellera que TF1 Publicité fait office de régie pour la filiale d'Amazon depuis plusieurs mois.

TF1 E-sportTF1 E-sport

Eclypsia et Minutebuzz pour l'éditorial

La chaîne vante également une forte « amplification sur les réseaux sociaux » des messages des marques. Cela passera notamment par une diffusion quotidienne de vidéos sur le site Eclypsia, dont les équipes chercheront à « viraliser Gaming Inside Experience auprès de leurs communautés sociales ». Minutebuzz sera également mis à contribution pour mettre en ligne des tutoriels vidéo et sensibiliser sa communauté.

Un partenariat éditorial est également prévu avec Eclypsia, avec un mini-site aux couleurs des marques, des chroniques « co-brandées » sur la WebTV du site et des émissions spéciales. Enfin, Eclypsia proposera 16 articles pour relayer les actualités du programme et 12 jours d'habillage pour le sponsor titre.

Vous l'aurez compris, ce n'est pas la passion de l'e-sport qui motive la chaîne, mais bien ses audiences potentielles auprès des 15-34 ans. Reste à voir si le résultat sera au rendez-vous.


chargement
Chargement des commentaires...