Qobuz annonce la fin des soucis de connexion avec Orange

De rouge à vert avec Orange 12
En bref
image dediée
Streaming
Guénaël Pépin

Le service de musique Qobuz enterre la hache de guerre avec Orange. Les problèmes de connexion constatés depuis plusieurs semaines semblent bien réglés, comme le confirment les clients. Pourtant, aucune des deux entreprises ne souhaite endosser la responsabilité de ce dossier.

Le différend entre Orange et le service de musique Qobuz est désormais de l'histoire ancienne. Dans un communiqué, Qobuz vient d'affirmer que les problèmes de connectivité sont réglés, plusieurs semaines après avoir accusé l'opérateur historique de discrimination. Dès fin novembre, des internautes remontaient des déconnexions sur le forum de l'opérateur, où le consensus semble désormais être que la situation est rétablie. Pour le service, cela a eu lieu aux alentours du 31 janvier, comme promis.

 Orange accusé de discrimination par Qobuz

Dans son communiqué, Qobuz affirme qu'Orange a reconnu la responsabilité des problèmes, le 14 janvier. Cela alors qu'une semaine plus tard, l'opérateur historique nous répondait n'avoir aucune responsabilité dans les difficultés du service de musique, réfutant toute discrimination. « Nous tenons à rappeler en outre que cette situation pénalise nos propres clients » nous déclarait le groupe, pour qui le problème venait plutôt des prestataires techniques du service.

À la mi-janvier, l'entreprise lançait un communiqué incendiaire contre le groupe télécom, accusé depuis des années d'être responsable de la mauvaise situation du marché du streaming musical en France. Cela à cause de sa participation dans Deezer, dont la version premium a été longtemps intégrée à de nombreux forfaits mobiles.

Passe d'armes autour de la responsabilité

Dans le même temps, l'entreprise évoquait des soucis entre le fournisseur d'accès Internet et certains opérateurs de transit, liés aux négociations sur le financement d'interconnexions. Selon nos informations, aucun problème particulier n'était à relever entre Orange et les opérateurs en question.

Le 23 janvier, dans un entretien à Electron Libre, le patron de Xandrie (propriétaire de Qobuz) affirmait qu'il « n'est pas question de se lancer dans la polémique ». Une manière de calmer le jeu, alors que les deux sociétés ont signé un accord commercial en Belgique, en décembre dernier. Dans son dernier communiqué, Qobuz continue tout de même d'affirmer la responsabilité l'opérateur dans l'affaire. « Nous remercions Orange de ses efforts car le problème n'était sans doute pas simple à résoudre » déclare l'entreprise, même si la responsabilité concrète semble encore difficile à déterminer.


chargement
Chargement des commentaires...