Vine : le décès partiel du service fixé au 17 janvier

Adieu la communauté 4
image dediée
Applications

Vine avait annoncé l’arrêt de son service pour le début de l’année. On sait désormais que le 17 janvier marquera un coup d’arrêt à la plupart des fonctionnalités. Le site restera en place, mais uniquement pour les vidéos déjà publiées.

C’est donc le 17 janvier que les utilisateurs ne pourront plus publier la moindre vidéo sur le service associé. Jusqu’à cette date, les applications mobiles pour Android et iOS pourront continuer à télécharger les archives de leurs vidéos déjà envoyées. Au-delà, l'opération ne sera plus réalisable. Depuis le site, on pourra récupérer un fichier HTML contenant l’ensemble des données liées au compte, comme les likes, les commentaires et les revines.

Le 17 janvier sera également la date de lancement de Vine Camera. Il s’agit pour rappel d’une nouvelle application prenant le relais de l’ancienne. L’interface s’utilisera globalement de la même manière, mais les vidéos seront publiées sur Twitter. Les clips réalisés ne pourront toujours pas dépasser les 6,5 secondes, mais elles se joueront quand même en boucle.

Même si la situation est un peu moins « pire » que l’annonce initiale, le 17 janvier reste tout de même synonymes de fermeture de la communauté. Les vidéos publiées sur Twitter compteront comme des contenus classiques sur la plateforme, avec les actions habituelles. À moins que Twitter ne finisse enfin par mettre des filtres pour les classer, il sera difficile de retrouver un Vine si on a publié de nombreuses autres photos et vidéos.

Avec la fin de l’aspect communautaire, c’est également celle de certaines fonctionnalités spécifiques du service associé, notamment tout ce qui touche à la découverte des nouveaux contenus. On ne pourra pas se rendre sur le profil Twitter d’un auteur pour y chercher ses autres vidéos Vine, on ne pourra plus accrocher des étiquettes et trouver les autres vidéos ayant les mêmes, etc. En outre, l’interface de Twitter se prête beaucoup moins à l’exercice que celle du site Vine, conçue dans cette optique.

En attendant, Vine a publié une FAQ pour aborder les principales questions liées à la transition.

Publiée le 05/01/2017 à 14:40
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...