Vine permettra finalement de publier des vidéos sur Twitter dès le mois prochain

Reconversion 2
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

La fermeture de Vine ne sera finalement pas si complète qu’il n'avait été envisagé. Dans un communiqué publié ce week-end, l’éditeur a indiqué que son application continuerait à pouvoir réaliser des clips de 6 secondes, mais avec Twitter comme destination.

Au grand dam de beaucoup, Vine avait annoncé il y a plusieurs semaines sa fermeture pour début 2017. Cet arrêt de mort concernait aussi bien l’application que le service d’hébergement, les profils et les collections de ces courtes vidéos qui ont fait le succès de Vine.

De Vine vers Vine Camera

Pourtant, Vine ne va pas tout à fait mourir. Il va bien se désolidariser du service de stockage, mais l’application va rester et subir une mutation. Dans le courant du mois prochain, Vine deviendra ainsi Vine Camera. Le concept central reste identique : produire une courte vidéo de 6 secondes qui se rejouera en boucle. Cependant, le clip ne sera plus stocké sur le service associé mais publié sur Twitter.

L’expérience utilisateur sera donc retravaillée pour s’adapter à la plateforme, avec les avantages et les inconvénients que cela suppose. Vine Camera fera par exemple en sorte de relier les utilisateurs de l’ancien service aux comptes Twitter associés, pour recréer un maillage de relations.

Les vines existants peuvent être téléchargés

Cependant – et c’est sans doute ce qui perturbera le plus les habitués du service – les vidéos publiées sur Twitter ne compteront finalement que comme des contenus habituels. À terme, on ne pourra donc plus retrouver la page de profil de l’utilisateur avec l’ensemble de ses vidéos, ses « likes » et commentaires. Il s’agira simplement de vidéos publiées sur Twitter, ou enregistrées sur smartphone.

Précisons tout de même plusieurs points important pour les vines déjà présents sur le service. D’une part, ils vont rester en place et continueront donc d’être visionnables avec les liens associés. D’autre part, l’application et le site web permettent désormais de télécharger les vidéos qui avaient été publiées. Elles peuvent donc être mises de côté en attendant d’être envoyées par exemple le mois prochain sur Twitter.

Trop peu, trop tard ?

Malheureusement, on peut se demander si tout ça n’arrive pas trop tard. Depuis l’annonce initiale de l‘arrêt de Vine en octobre, le service est considéré par beaucoup comme appartenant au passé. Il n’est donc pas certain que la simple possibilité de publier des vidéos sur Twitter soit intéressante. En outre, à moins d’avoir participé activement à la communauté Vine et de vouloir garder ses contacts, l’application elle-même devient dispensable, même si Vine Camera garde pour elle pour une interface réellement prévue pour ce type d’utilisation.

Enfin, certains craindront peut-être que ces vidéos en boucle n’envahissent leurs flux, de la même manière que Boomerang s’est glissé un peu partout dans Instagram avec ses vidéos qui avancent et reculent. On attendra donc le mois prochain et l’arrivée de Vine Camera pour voir ce que Twitter a réellement à offrir en la matière. 


chargement
Chargement des commentaires...