Mobile : la chute du prépayé ralentit, le marché MtoM accélère

Bientôt, la 4G en outre-mer 10
En bref
image dediée
Crédits : Chunumunu/iStock
Téléphonie
Par
le vendredi 04 novembre 2016 à 15:33
Guénaël Pépin

Ce trimestre encore, les forfaits continuent de remplacer petit à petit les cartes prépayées. Celles-ci restent tout de même plus de 11 millions dans nos poches et placards. En outre-mer, le prochain trimestre devrait afficher les premiers effets de l'arrivée de la 4G et de nouveaux opérateurs.

L'ARCEP a publié son observatoire du marché mobile pour le troisième trimestre. À fin septembre, 72,5 millions de cartes SIM (hors MtoM, pour les communications entre machines) étaient en circulation. Une augmentation sans grande surprise de 570 000 sur trois mois, et de 750 000 sur un an.

600 000 nouveaux forfaits en trois mois

Le nombre de forfaits continue donc de grimper, de 600 000 en trois mois, pour atteindre près de 61 millions de lignes. De son côté, le modèle prépayé continue son érosion, mais à un rythme encore ralenti. Ce trimestre, la France comptait 35 000 cartes prépayées de moins. Il en reste tout de même 11,6 millions dans la nature. Pour mémoire, c'était 90 000 qui avaient disparu un an plus tôt.

Cette baisse du prépayé continue de profiter au taux d'activité des cartes SIM. Comme l'indique l'ARCEP, une carte associée à un forfait est automatiquement comptabilisée comme active, alors qu'à peine 80 % le sont du côté du prépayé. Sur 72,5 millions de lignes, 70,3 millions sont donc considérées comme utilisées, soit 570 000 de plus sur le trimestre, et 670 000 sur l'année. Pas de quoi chambouler les statistiques, qui restent stables à 96,9 % d'activité. Sur les 600 000 nouveaux forfaits, 350 000 ont été souscrits auprès d'opérateurs avec réseaux et 250 000 chez des MVNO.

En métropole, les particuliers ont ouvert 525 000 lignes, en comptant les 9 000 suppressions de forfaits prépayés. En outre-mer, le marché reste relativement stable à 2,6 millions de cartes SIM, malgré 10 000 suppressions de lignes (20 000 ajouts de forfaits qui ne compensent pas 30 000 abandons de cartes prépayées).

Cartes SIM T3 2016
Crédits : ARCEP

4G à venir en outre-mer et explosion continue du MtoM

Affichant une grande stabilité ces derniers trimestres, le marché ultramarin doit être dynamisé par l'arrivée de la 4G (pour laquelle des fréquences ont été récemment attribuées), avec ouverture commerciale dès décembre. De nouveaux acteurs doivent aussi se déployer dans ces régions, dont Free Mobile.

Le nombre de portabilités se maintient toujours à un niveau élevé : 1,5 million sur trois mois. Il se combine à une autre tendance : la progression des forfaits sans engagement, qui représentent 63,5 % du total à fin septembre (+1,1 % sur trois mois, +5,5 % sur un an).

Également sans surprise, le marché mobile pour entreprises a gonflé de 50 000 cartes SIM sur ce trimestre. Une augmentation équivalente aux trois mois précédents, qui porte le total à 8,1 millions. Le marché des communications entre machines, le MtoM, continue sa croissance rapide. De juillet à septembre, ce sont 700 000 cartes SIM dédiées qui ont été activées, pour 900 000 sur un an (en tenant compte d'un large ajustement de SFR). Si cette progression annuelle passe sous la barre des 10 %, elle reste tout de même à 8,8 %. Un taux sans commune mesure sur le marché.

MtoM mobile T3 2016
Crédits : ARCEP

chargement
Chargement des commentaires...