Opera 40 fait le plein de nouveautés : VPN intégré, lecteur RSS et Chromecast

Un mode d'économie d'énergie automatique pour les portables 43
En bref
image dediée
Navigateurs
Sébastien Gavois

Opera 40 est disponible pour Windows, OS X et Linux. Cette mouture apporte de nombreux changements avec l'intégration d'un VPN, le support de Chromecast, la mise en place d'un lecteur de flux RSS et d'un mode d'économie d'énergie automatique.

Opera vient de mettre en ligne la version 40 de son navigateur, sur la branche stable cette fois-ci. Il s'agit d'une version importante qui apporte de nombreuses nouveautés qui n'étaient auparavant disponibles que via les canaux bêta et Developer.

Le VPN d'Opera débarque sur le canal stable du navigateur

La première nouveauté est l'intégration native d'un VPN, une fonctionnalité présentée il y a déjà cinq mois (voir cette actualité). Comme pour les applications mobiles d'Opera, ce service est fourni par l'une de ses filiales, SurfEasy, qui se réserve parfois le droit de « partager, vendre et/ou distribuer des données anonymisées agrégées à des tiers ».

Pour activer le VPN, il suffit de se rendre dans le menu « Réglages », puis dans « Vie privée & Sécurité » et de cocher la case Activer le VPN. Aucune action supplémentaire n'est demandée et aucun compte n'est nécessaire. Un badge bleu apparait alors juste devant la barre d'adresse et, d'un clic dessus, on peut voir les données transférées via le VPN et changer de localisation. Elles sont au nombre de cinq pour le moment : Canada, Allemagne, Pays-Bas, Singapour et États-Unis :

Opera VPN

Chromecast, flux RSS personnalisés et économie d'énergie

Parmi les autres nouveautés, il est question de la prise en charge de la clé HDMI Chromecast de Google. Pour en profiter, il faudra d'abord télécharger l'extension Chrome, puis Google Cast sur le Chrome Web Store cette fois-ci. On retrouve ensuite un lecteur de flux RSS intégré, qui corrige les petits défauts de jeunesse que l'on retrouvait au lancement du service. Dans les deux cas, il s'agit de fonctionnalités qui étaient présentes dans la version Developer d'Opera 40.

Opera 40 intègre également un mode d'économie d'énergie pour les ordinateurs portables, qui peut s'enclencher automatiquement lorsque l'ordinateur est débranché. Comme nous l'avons expliqué en détail dans cette actualité, Opera désactive alors tout ce qui peut l'être, y compris les publicités des sites. On rappellera d'ailleurs que Microsoft, Google et Opera se livrent une guerre de communication sur le sujet, chacun mettant en avant des tests maison afin de vanter les performances de son navigateur, quitte à parfois en faire trop.

Quoi qu'il en soit, Opera en profite pour mettre à jour son moteur de rendu Blink et passer sur Chromium 53.0.2785.101. Les notes de version détaillées se trouvent par ici. On notera que la version 64 bits expérimentale pour Windows qui était disponible pour Opera 40 Developer ne semble pas reconduite pour le moment.


chargement
Chargement des commentaires...