ProtonMail revoit ses promesses

Le service a fait la Une en début de semaine, après la découverte qu'il avait fourni des adresses IP d'utilisateurs, suite à des requêtes de la justice suisse découlant d'une enquête de la police française.

La société s'était alors défendue en expliquant qu'elle devait se conformer à la loi de son pays, en renvoyant notamment à son rapport de transparence.

Mais elle a été critiquée pour les promesses de son site, qui mentionne à certains endroits l'absence de relevé des IP « par défaut ». Des propos désormais retirés au profit d'une section (non encore traduite en français). Elle évoque la protection des données personnelles et renvoie à son service de passerelle Tor pour ceux en recherche d'un anonymat renforcé.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !