La pollution lumineuse augmente rapidement

Lumière aveuglante
Tech 1 min
La pollution lumineuse augmente rapidement
Crédits : den-belitsky/iStock

Une étude scientifique utilisant plus de 50 000 observations d'astronomes amateurs conclut à une augmentation moyenne de 10 % de la luminosité du ciel par an entre 2011 et 2022.

On sait que notre utilisation de la lumière la nuit perturbe notre perception du ciel et des étoiles ainsi que le rythme de vie de certains animaux. Mais il est difficile de la quantifier de manière globale et de connaître son évolution.

Les satellites actuels qui pourraient permettre de faire des analyses de la planète entière n'ont que des instruments limités en résolution et en sensibilité, et ne peuvent pas détecter la lumière en dessous de 500 nm de longueur d'onde.

Or, depuis 10 ans, nous utilisons de plus en plus des LED dont la longueur d'onde est de 450 nm (parfois 430 nm), solution très économe en énergie. Près de la moitié (47 %) des lampes d'extérieur achetées dans le monde en 2019 étaient des LED alors qu'elles ne représentaient que 1 % du marché en 2011. Ces longueurs d'onde se dispersent aussi plus facilement dans l'atmosphère, ce qui contribue à la lueur du ciel.

50 000 observations à l'œil nu

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !