5G : l’ANSES revient sur l’exposition aux ondes et les interactions avec le vivant

On sait qu’on ne sait pas tout
Mobilité 1 min
5G : l’ANSES revient sur l’exposition aux ondes et les interactions avec le vivant
Crédits : Manuel-F-O/iStock/Thinkstock

L’arrivée de la 5G est-elle synonyme d’une augmentation de l’exposition aux ondes des populations ? L’ANSES tente de répondre à cette question et fait au passage le point sur les interactions des bandes de fréquences spécifiques à cette technologie (3,5 GHz et 26 GHz) avec le vivant.

Avec trois semaines de retard, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) a finalement rendu son rapport sur les risques sanitaires liés à l’exposition à la 5G. Il s’agit d’une version « bêta » soumise à une consultation publique de six semaines, jusqu’au 1er juin inclus.

Nous sommes déjà longuement revenu sur l’aspect sanitaire, qui ne correspond qu’à un seul des trois grands chapitres de ce long document de 241 pages. Un autre – s’appuyant sur des travaux de l’ANFR – s’attarde longuement sur l’exposition aux ondes et leur interaction avec le vivant. Nous l'avons décortiqué à son tour.

Notre dossier sur le rapport de l’ANSES sur la 5G :

Les limites réglementaires héritées de l’ICNIRP...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !