Continuité pédagogique : caramba, encore raté !

Nouvelle preuve du théorème de Blanquer
Internet 1 min
Continuité pédagogique : caramba, encore raté !
Crédits : Nikada/iStock

En mars 2020, la fermeture des écoles provoquait un tsunami mettant à mal les outils numériques de l’Éducation Nationale. Un an plus tard, rebelote avec des plantages en série. Comment en est-on encore à cette situation ? Retour sur les plantages, les déclarations de Jean-Michel Blanquer et le sentiment des premiers concernés : profs et élèves.

Depuis mardi 6 avril, les écoles sont de nouveau fermées dans toute la France. La situation est donc la même qu’au premier confinement – les établissements étaient restés ouverts durant le second fin 2020 : les premières heures de continuité pédagogique ont été émaillées de problèmes avec les ENT (Espace numérique de travail) empêchant certains élèves d’accéder à des outils comme Pronote et aux professeurs de lancer des classes virtuelles. 

Continuité pédagogique : S01E02 

Les enseignants font face à une situation technique et pédagogique qui n’a pas franchement changé dans l’ensemble. Ceux avec qui nous avons pu échanger regrettent encore une fois d’être mis devant le fait accompli quelques jours seulement avant la fermeture annoncée.

Ils n’avaient ainsi que deux jours (jeudi et vendredi) pour tenter de voir une dernière fois leurs élèves avant ces deux semaines d’enseignement à distance, entrecoupées de deux semaines de vacances.

Ordinateur et accès à Internet : la même histoire, encore et encore

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !