Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

L’Autorité nationale des jeux peaufine le contrôle des joueurs interdits

La roulette ruse
Droit 1 min
L’Autorité nationale des jeux peaufine le contrôle des joueurs interdits
Crédits : mattjeacock/iStock

La France vient de notifier à la Commission européenne les nouvelles spécifications techniques que devront respecter les opérateurs de jeux d’argent en ligne. Elles concernent la vérification d’absence d’inscription au fichier des interdits de jeux.

Depuis la loi du 18 mai 2010, les opérateurs de jeux d’argent en ligne doivent disposer d’un agrément. L’enjeu ? Repérer les risques de fraudes et de blanchiment, contrôler ce secteur d’activités sensibles et lutter contre les phénomènes d’addiction.

Voilà 10 ans, l’Autorité de régulation des jeux en ligne était celle en charge de réguler ce secteur, avec possibilité pour son président de réclamer le blocage des sites non agréés devant le tribunal de grande instance. Près de 10 ans plus tard, l’ARJEL est devenue l'Autorité nationale des jeux par la force de l’ordonnance du 2 octobre 2019 réformant la régulation des jeux d’argent.

Selon ses derniers chiffres, l’autorité présidée par Isabelle Falque-Pierrotin a constaté « une baisse de 6% de chiffre d’affaires et un recul de 9% de comptes joueurs actifs » au deuxième trimestre 2020, sur le marché des jeux en ligne. « C’est le secteur des paris sportifs qui a été le plus impacté par les effets de la crise sanitaire avec une baisse de 56% de son chiffre d’affaires. Les segments du poker et, dans une moindre mesure, des paris hippiques enregistrent à l’inverse une forte hausse de leur chiffre d’affaires. »

L’univers draine cependant beaucoup d’argent. Si « la période de confinement (16 mars au 10 mai) a été particulièrement handicapante pour les opérateurs qui enregistrent une baisse de 24 % sur la période par rapport à 2019 », sur les six premiers mois de l’année, le produit brut de jeux a été de 758 millions d’euros, soit +8 % par rapport au premier semestre 2019.

Le fichier des interdits de jeu 

18 commentaires
Avatar de the_frogkiller Abonné
Avatar de the_frogkillerthe_frogkiller- 02/09/20 à 07:09:33

Cela me fait bien rire la lutte contre l'addiction... Depuis un certain temps on vois pas mal de publicités dans le métro et autres alors qu'avant il n'y en avait pas.

Avatar de Mimoza Abonné
Avatar de MimozaMimoza- 02/09/20 à 07:12:06

ça ressemble au système de vérification des mots de passe compromis, rien n'est transmis en clair ni de manière réversible, mais on a l'info recherché

Avatar de vizir67 Abonné
Avatar de vizir67vizir67- 02/09/20 à 07:22:16

the_frogkiller

c'est le nouveau crédo !
(faut croire qu'AV. ça n'existait pas) :langue:

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 02/09/20 à 07:52:45

the_frogkiller

Ouverture à la concurrence des paris sportifs.

Avatar de toholl Abonné
Avatar de toholltoholl- 02/09/20 à 07:57:42

Donc pour contourner cette sécurité il suffit de donner une date de naissance erronée?

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 02/09/20 à 08:10:18

toholl

En principe pour ouvrir un compte il faut donner une pièce d'identité.

Pour contourner cette sécurité le plus simple est de passer par un des innombrables sites étrangers qui existe sur cette activité.

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 02/09/20 à 11:19:08

wanou2

Mais l'ANJ impose aux banques françaises de refuser les transactions avec ces sites bien connus où les gains (côtes) pour les joueurs sont bien plus importants: la mondialisation c'est réservée pour les riches et leurs paradis fiscaux, mais ce n'est pas pour le peuple. privilège de classe :fr:

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 02/09/20 à 12:08:45

« Cette clef sera construite à partir de plusieurs paramètres : premier prénom du joueur, nom patronymique ou dit « de naissance », et enfin la date de naissance. »

La possibilité de doublon est non nulle, non ? Si on prend Léa (le prénom le plus donné en l'an 2000 il paraît), le nom de famille Martin (le plus courant), c'est plus que possible d'avoir deux Léa Martin nées le même jour.

Que se passe-t-il dans ces cas-là ?

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 02/09/20 à 12:14:19

Réponse à ma question : les problèmes ne s'arrêtent malheureusement pas aux jeux en ligne : https://www.europe1.fr/societe/Son-homonyme-parfaite-lui-fait-vivre-un-enfer-702012

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 02/09/20 à 13:45:59

the_frogkiller

je pense que les gens accros n'ont pas besoin de la pub pour se rappeler qu'ils ont besoin de ça.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2