Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google.fr bloqué pour apologie du terrorisme suite à une « erreur humaine » d’Orange

Orange mécanique
Droit 3 min
Google.fr bloqué pour apologie du terrorisme suite à une « erreur humaine » d’Orange
Crédits : stokkete/iStock/Thinkstock

L’incident risque de devenir l'un des plus beaux contre-exemples des procédures de blocage. Ce matin, Google.fr et fr.wikipedia.org notamment ont été qualifiés de sites faisant l’apologie du terrorisme sur les écrans des abonnés Orange. Et ils ont été bloqués pour ce motif. Contactée, Orange invoque l'erreur humaine.

Durant de longues et douloureuses minutes, au lieu et place de la page d’accueil de Google.fr, utilisée par des millions de personnes chaque jour, des abonnés Orange (et de Sosh) sont arrivés sur la page du ministère de l’Intérieur réservée aux sites bloqués pour apologie du terrorisme (http://90.85.16.52/, pour plus de détails, notre actualité). 

Et le site du ministère n'a évidemment pas tenu la charge

« Les résolveurs DNS d’Orange, utilisés par la majorité des abonnés, ont redirigé www.google.fr vers l’adresse IP de la page de censure gérée par un sous-traitant du ministère » nous commente Stéphane Bortzmeyer, architecte systèmes et réseaux, spécialisé dans les questions de DNS. « Le site n’a pas tenu la charge, donnant alors l’impression que Google était en panne. En réalité, il n’est pas ‘down’, Google.be fonctionnant parfaitement. »

Voilà pourquoi les gens utilisant d’autres résolveurs que ceux fournis par Orange n’avaient aucun problème d’accès. En façade, Google.fr a ainsi été dénoncé d’abord comme « site terroriste » puis site en panne. Un lourd déficit d’image (voir le succès du hashtag #GoogleDown) même si l’incident n’a duré que quelques dizaines de minutes. « Je n’en connais pas encore les raisons, au pifomètre, cela a duré une demi-heure ». 

Google.fr n’est pas le seul site à avoir souffert de ce bug. Selon Stéphane Borztmeyer ( et ), http://fr.wikipedia.org et OVH.com ont également été détournés vers la fameuse Main Rouge (remplacée depuis par un point d'exclamation)  de Bernard Cazeneuve.

Premières pistes d'explications 

Quelles sont à tout le moins les pistes d’explications ? « La liste des noms de domaine à censurer est transmise aux principaux fournisseurs d’accès. Cela peut être une erreur dans cette liste, un problème de vérification. Cependant, dans une telle hypothèse, d’autres FAI auraient sans doute dû être impactés. Autre suggestion, une erreur un peu plus loin chez Orange. Tout est possible à ce stade. »

À la vue de cet exemple, Stéphane Bortzmeyer l’assure : « l’ajout de toutes fonctions dans Internet à des fins de censure fragilise le réseau, en rajoutant d’autres acteurs et composantes qui peuvent dysfonctionner ». Celui-ci craint désormais un dommage collatéral : « un nombre incalculable de personnes vont abandonner les résolveurs de leur FAI pour utiliser ceux fournis par de grosses boites américaines comme CISCO, ce qui n’est pas un progrès globalement ».

Nous avions contacté l’OCLCTIC (qui gère la partie juridique du blocage administratif des sites terroristes) et Orange pour comprendre l’origine exacte. Le FAI vient de nous répondre.

Une erreur humaine, selon Orange

« Il s'agit d'une erreur humaine lors d'une opération technique sur un serveur » commente l’opérateur sans plus d'explications, avant de préférer s'attarder sur les effets seulement potentiels (sic) de cette curieuse erreur : « Nos clients ont pu rencontrer des difficultés à se connecter sur le site Google.fr et Wikipedia.fr et se voir reroutés vers un message du ministère de l'Intérieur. L'incident a duré environ une heure. L'accès au site est en voie de rétablissement. Le problème est résolu, mais le trafic sera de nouveau nominal à 11h25. »

Le FAI ajoute : « Il est possible que certains clients doivent vider leur cache ou rebooter leur box, mais tout est résolu », avant de s’excuser « pour la gêne occasionnée ».

237 commentaires
Avatar de cygnusx INpactien
Avatar de cygnusxcygnusx- 17/10/16 à 09:37:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

j'espere que le gign va pas debarquer

Avatar de Etre_Libre Abonné
Avatar de Etre_LibreEtre_Libre- 17/10/16 à 09:37:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'ai eu le cas ce matin en FTTH Orange chez 2 clients : site Google qui ne vient pas, depuis 9h30 environ, et ça duré au moins 45 minutes, car vers 10h15 toujours rien, au-delà je n'ai pas pu tester à nouveau.

Pas de message à part "Impossible d'afficher la page" et tout fonctionnait depuis mon portable SFR ou depuis un serveur dédié OVH.

Là je viens de tester à nouveau à distance, c'est ok, ouf

Edit : ajout : avec d'autres DNS, ça ne semblait pas fonctionner non plus tout à l'heure.

Édité par Etre_Libre le 17/10/2016 à 09:38
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 17/10/16 à 09:37:42

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

le site du ministère n'a évidemment pas tenu la charge

haha

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 17/10/16 à 09:38:13

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

j'imagine la tête du site du ministère de l’intérieur qui s'est fait DDOS par les utilisateurs Orange

Avatar de Liara T'soni INpactien
Avatar de Liara T'soniLiara T'soni- 17/10/16 à 09:39:05

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

google, ovh et wikipedia 
J'aimerai bien connaitre le nombre de requête, juste pour rire.

Avatar de PtiDidi Abonné
Avatar de PtiDidiPtiDidi- 17/10/16 à 09:39:05

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le prestataire qui gère le site de censure n'est donc pas en mesure de supporter le traffic de google.fr.

C'te honte!

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 17/10/16 à 09:39:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Comme quoi ils avaient raison, on peut tomber "en toute bonne foi" sur des sites faisant l'apologie du pédoterrorisme

Avatar de Just1_ Abonné
Avatar de Just1_Just1_- 17/10/16 à 09:39:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

tu m'étonnes!!! tous les abonnés Orange (fixe ET mobile) qui essaient d'accéder à Google ou wikipedia (souvent en venant de google) ça fait un sacré paquet de personne! 

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 17/10/16 à 09:40:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

« un nombre incalculable de personnes vont abandonner les résolveurs de leur FAI pour utiliser ceux fournis par de grosses boites américaines comme CISCO, ce qui n’est pas un progrès globalement »

Clairement oui.

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 17/10/16 à 09:40:53

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Etre_Libre a écrit :

Edit : ajout : avec d'autres DNS, ça ne semblait pas fonctionner non plus tout à l'heure.

Fallait vider le cache, ce matin sur le fofo on s'est dépanné en mettant les DNS Google.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 24