Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Apple : nouvelles Watch, watchOS 2.0, iPad Pro de 12,9", Apple TV et iPhone 6S (Plus) dès 749 €

De l'or rose, ohhhhhh
Mobilité 11 min
Apple : nouvelles Watch, watchOS 2.0, iPad Pro de 12,9", Apple TV et iPhone 6S (Plus) dès 749 €
Crédits : Justin Sullivan/Getty Images News/Thinkstock

Comme prévu, Apple a donné ce soir sa grand-messe, que Tim Cook a annoncé « monstrueuse » en termes d’annonces. Avec un programme aussi chargé, la firme a décidé de débuter par l’Apple Watch, avant d'enchainer avec l'iPad Pro, une nouvelle Apple TV, etc.

L'Apple Watch se renouvelle (doucement), watchOS 2.0 d'ici une semaine

watchOS 2.0 va pour rappel permettre à la Watch d’être beaucoup plus indépendante, en lui permettant notamment d’avoir de vraies applications complètes, n’ayant plus besoin de passer par l’iPhone. Un souci régulièrement rencontré par les utilisateurs est en effet que le smartphone voit son autonomie réduite par cette connexion permanente, puisqu’il est souvent sollicité pour envoyer des données vers la montre. Un produit d’ailleurs dont Apple indique qu’il enregistre un score de 97 %, un score à prendre évidemment avec les pincettes de rigueur.

Actuellement, 10 000 applications sont prévues pour la Watch, mais le parc devrait s’élargir prochainement. Des nouveautés sont prévues, notamment Transit, pour afficher en temps réel les informations liées au trafic routier. Les applications GoPro et Facebook Messenger seront également de la partie, ainsi que la possibilité pour une équipe médicale d’interroger les capteurs de la Watch pour obtenir par exemple la pression sanguine (avec accord du patient bien sûr). Pour Apple, le potentiel de watchOS 2.0 est « illimité », ce que l’on vérifiera comme il se doit dans la pratique.

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

Plusieurs nouveaux modèles ont également été présentés, à savoir or rose, aluminium anodisé et un Red Product en acier. watchOS 2.0 arrivera quant à lui le 16 septembre, donc dans une semaine.

L’iPad Pro n’est plus une arlésienne

Décidé à redonner un sérieux coup de fouet à sa gamme iPad, dont les ventes diminuent chaque trimestre, Apple s’est enfin décidée à présenter son iPad Pro. Il s’agit d’une version 12,9 pouces de la tablette qui aura déjà comme intérêt d’intégrer un clavier logiciel complet. La définition est de 2 732 x 2 048 pixels pour un total de 5,6 millions de pixels. Cet iPad est animé par une puce A9X, dont la bande passante mémoire, les performances graphiques et les performances disque sont annoncées comme doublées par rapport à l’iPad Air 2 (puce A8X).

Apple conférence 9 septembre

Cette version Pro est presque aussi fine que l’actuel iPad (6,9 mm contre 6,1 mm) et présente, selon Apple, la même autonomie de 10 heures. Le poids par contre augmente logiquement : 710 grammes. Quatre haut-parleurs sont présents, la tablette s’occupant de la balance du son en fonction de la manière dont on la tient.

En outre, et comme on pouvait s’y attendre, Apple suit le chemin tracé par Microsoft avec la Surface Pro en proposant une Cover intégrant un clavier physique. Un connecteur spécifique a d’ailleurs été ajouté pour sa connexion et son alimentation. Et comme si la ressemblance n’était pas assez flagrante, l’iPad Pro peut s’utiliser avec un stylet, nommé simplement Pencil. Des capteurs prennent en charge sa position ainsi que le degré de pression exercée (à la manière du Force Touch de la Watch). Le Pencil possède sa propre batterie et la recharge s’effectue en le connectant sur un port Lightning présent sur la tablette. 

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

Et qui de mieux pour réaliser une démonstration focalisée sur la productivité ? Microsoft, dixit Apple. Présentant une nouvelle version de Word et d’Excel, l’éditeur a montré comment on pouvait annoter des documents, stocker les modifications dans les documents, présenter Word et Excel côte à côte pour vérifier les informations ou encore dessiner rapidement des formes dans PowerPoint pour qu’elles se transforment en vrais graphiques, une vingtaine étant reconnues. L’ensemble parait très simple d’utilisation, à confirmer encore une fois dans la pratique.

Adobe était présent aussi, avec une autre démonstration vantant la simplicité d’utilisation des applications conçues pour l’iPad Pro. Dans un produit qui sera proposé bientôt, l’utilisateur pourra dessiner à main levée la disposition globale d’un document avec titre, paragraphes de texte, images et ainsi de suite. De nombreux outils sont présents, y compris une palette de couleur permettant de colorier de manière plus ou moins intense en fonction de la force exercée par le stylet. Les nouvelles applications sont prévues pour octobre.

Disponible en novembre, à partir de 799 dollars

Les prix sont élevés, mais pas nécessairement autant qu’on aurait pu le craindre de prime abord :

  • 32 Go : 799 dollars
  • 128 Go : 949 dollars
  • 128 Go et LTE : 1 079 dollars

Malheureusement, ces tarifs n’intègrent ni le Pencil, vendu 99 dollars, ni le Smart Keyboard, propose à 169 dollars. En outre, l’iPad Pro n’arrivera pas avant novembre. Le reste des iPad ne bouge quasiment pas, exception faite de l’iPad mini 4, reprenant l’actuel modèle 3 et lui ajoutant simplement la puce A8X de l'iPad Air 2. Les tarifs ne bougent pas d’un iota.

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

La nouvelle Apple TV fait son entrée

Le nouveau boitier d’Apple pour la télévision se présente sous la même forme qu’actuellement, même s’il est un peu plus épais. La télécommande par contre change radicalement : plus large, elle intègre non seulement une surface tactile pour le contrôle des éléments (notamment pour se déplacer dans un film), mais également un micro permettant de lancer des contrôles à Siri.

La démonstration d’Apple montre comment on peut demander au produit les films Jason Bourne, des comédies et ainsi de suite. Un gain de temps par rapport à la navigation classique dans les menus, ou les recherches avancées où chaque lettre doit être sélectionnée l’une après l’autre. La recherche est universelle et fonctionnera donc non seulement dans les applications Apple, mais également dans les tierces, Netflix ayant été cité.

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

L’interface elle-même ne change pas profondément et reprend une présentation en grille, avec évidemment une évolution dans le sens d’iOS 7/8/9. Les éléments sélectionnés sont mis en évidence par effet de « décollement » et flottent avec une petite ombre en fond. Siri s’intègre par ailleurs à tous les étages et peut être appelée pour de nombreuses opérations. Si vous venez de rater une scène où une femme parlait, vous pouvez demander « Que vient-elle de dire ? », l'Apple TV repartant alors de 10 ou 15 secondes en arrière afin de repasser la scène en y ajoutant des sous-titres.

tvOS et un store dédié pour les applications

Côté plateforme logicielle, il ne s’agit pas d’iOS 9 comme on aurait pu s’y attendre, mais d’un nouveau venu dans la bande : tvOS. Les développeurs vont donc être invités à créer de nouvelles applications pour ce système, Xcode étant de la partie et de nombreuses API étant communes avec iOS, voire OS X, comme Metal.

Netflix, HBO Now, Hulu et des jeux comme Galaxy on Fire, Shadowmatic ou Crossy Road seront proposés via un Store dédié. Pour ce dernier, qui met en scène des animaux essayant de traverser une route (voilà qui plonge loin dans le passé pour ceux qui ont connu Frogger), on peut même y jouer à plusieurs. D’autres jeux, notamment Beat Sports de Harmonix (Guitar Hero) permettent de voir comment la nouvelle télécommande peut être utilisée… comme une Wiimote.

La nouvelle Apple TV contient une puce A8 (comme dans l’iPhone 6) et sera proposée en deux versions : 32 Go pour 149 dollars, et 64 Go pour 199 dollars. La télécommande est évidemment fournie et se connecte via Bluetooth 4.0, tout en se rechargeant via un port Lightning. L’autonomie est selon Apple de trois mois. Il faudra cependant attendre le mois prochain pour en profiter (dans 80 pays), la bêta de tvOS étant disponible ce soir pour les développeurs.

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

Aucune surprise pour les iPhone : les modèles 6S et 6S Plus

Apple continue sur son rythme habituel pour ses smartphones, avec de nouvelles déclinaisons « S » des actuels iPhone 6 et 6 Plus. Le format ne change donc pas, la firme proposant tout de même une déclinaison or rose. Les écrans sont cependant recouverts d’un nouveau verre présenté comme plus résistant, ainsi que le Force Touch… qu’Apple nomme cette fois 3D Touch. Le principe est cependant le même : l’action dépend du degré de force imprimée à l’appui.

Dans la pratique, le 3D Touch risque de changer la manière globale dont on utilise l’iPhone. Un appui prolongé met ainsi en avant un élément ou appelle un menu contextuel, par exemple sur l’icône d’une application, pour accéder aux fonctions principales. Si l’on appuie un peu plus fort, on peut zoomer sur un élément, comme une photo, tandis qu’une pression encore plus forte basculera le contenu en plein écran, pour y effectuer des manipulations.

Bien que les choses soient présentées de manière simple, il est évident que les utilisateurs vont devoir s’y adapter, car il s’agit bien d’ajouter une dimension supplémentaire aux gestes tactiles. Après des années à « éduquer » les foules sur les gestes à deux dimensions, la transition ne sera pas forcément si simple à appréhender.

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

Puce A9, capteur de 12 Mpixels et 3D Touch, en précommande le 12 septembre

Dans l’iPhone 6S, on trouve évidemment la puce A9. Les chiffres annoncés par Apple sont à l’avenant : 70 % plus puissant sur la partie CPU, et 90 % sur la partie GPU par rapport à l’actuel A8. Difficile évidemment d’en juger pour l’instant, mais la démonstration d’un jeu 3D permettait d’apprécier une vraie fluidité, avec de nombreux effets et un moteur physique gérant des morceaux de bâtiments qui explosaient. Encore une fois, il faudra voir en pratique.

L’iPhone 6S intègre en outre la puce M9 pour gérer l’ensemble des capteurs. Elle est en fait présente directement dans l’A9 et permet enfin d’appeler Siri par la voix sans que smartphone soit en charge. Par ailleurs, Touch ID 2.0 fait son entrée et se focalise surtout sur les performances puisque la reconnaissance digitale est annoncée comme deux fois plus rapide.

Quant à la partie photos, elle évolue également avec un nouveau capteur de 12 mégapixels. L’autofocus est annoncé comme beaucoup plus rapide et précis, Apple promettant moins de bruit sur les clichés. Le nouveau capteur sait également filmer en 4K, ce qui ne sera pas utile à tout le monde, surtout sur un modèle 16 Go. La firme en profite pour passer la caméra frontale à 5 mégapixels, l’écran pouvant s’éclairer brusquement pour simuler un flash et l’iPhone traitant l’ensemble pour procurer un résultat jugé correct. À noter également les Live Photos, qui sont des clichés déclenchant quelques secondes de vidéo avec un appui 3D Touch. On peut d’ailleurs utiliser l’une de ces Live Photos comme watchface sur la montre de la marque.

Apple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembreApple conférence 9 septembre

L’iPhone 6S est également compatible LTE Advanced (4G+) jusqu'à 300 Mb/s, ce qui n’est pas un mal puisqu’on trouve depuis un moment du 450 Mb/s dans le haut de gamme Android. Le système d'exploitation de Google se retrouve clairement visé car iOS 9 intègre une application permettant de faciliter la transition. Nous aurons tous le loisir de tester ce service à l’avenir.

Les tarifs : toujours plus

Quant aux tarifs, ils sont identiques aux actuels iPhone 6, mais uniquement aux États-Unis. En Europe, la parité euro/dollar continue son travail d'augmentation des chiffres, avec une hausse moyenne de 40 euros :

  • iPhone 6S 16 Go : 749 euros
  • iPhone 6S 64 Go : 859 euros
  • iPhone 6S 128 Go : 969 euros

  • iPhone 6S Plus 16 Go : 859 euros
  • iPhone 6S Plus 64 Go : 969 euros
  • iPhone 6S Plus 128 Go : 1 079 euros

Les commentaires sur de tels tarifs appliqués à des modèles 16 Go sont les mêmes et donc lassants. Les précommandes pour les nouveaux modèles ouvriront le 12 septembre, soit samedi dès 9h01 (sic), avec des livraisons dès le 25 septembre. iOS 9 quant à lui arrivera le 16 septembre.

Les tarifs du stockage iCloud baissent enfin, les 50 Go étant disponibles pour 99 centimes, 200 Go pour 2,99 dollars/euros par mois et 1 To pour 9,99 euros/dollars, ce qui permet à Apple de s'aligner sur la concurrence.

306 commentaires
Avatar de Aloyse57 Abonné
Avatar de Aloyse57Aloyse57- 09/09/15 à 17:32:59

iPad Pro, toujours avec son stylet au pochoir ou enfin avec un vrai (comme sur la Surface Pro) ?

Avatar de trekker92 INpactien
Avatar de trekker92trekker92- 09/09/15 à 17:33:09

ils refont des iMontres qu'on doit recharger toutes les huit heures?

Avatar de DoWnR Abonné
Avatar de DoWnRDoWnR- 09/09/15 à 17:43:13

Va y avoir matière à troller aujourd'hui :D

Avatar de kikoo26 Abonné
Avatar de kikoo26kikoo26- 09/09/15 à 17:45:38

Le Pencil possède sa propre batterie et la recharge s’effectue en le connectant sur un port Lightning présent sur la tablette.

C'est une super bonne idée niveau encombrement, et c'est pas du tout un bon moyen pour casser le port !
(pour ceux qui ont pas vu de photo, le stylet se branche tout droit dans le port lighting et dépasse donc beaucoup)

Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 09/09/15 à 17:47:40

trekker92 a écrit :

ils refont des iMontres qu'on doit recharger toutes les huit heures?

ben comme ça tu es au courant de l'heure :francais:

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 09/09/15 à 17:48:16

Tu le mets au bord d'un bureau pour être sûr d'emmerder les gens qui passeront à proximité :devil:

Avatar de Patmol Abonné
Avatar de PatmolPatmol- 09/09/15 à 17:51:22

Un vrai, d'ailleurs l'iPad Pro fait énormément Surface Pro (surtout avec la démo faite par Microsoft). Pour info, le prix du stylet est de 99$ et 169$ pour le clavier

Avatar de Nerkazoid INpactien
Avatar de NerkazoidNerkazoid- 09/09/15 à 17:52:50

:eeek2: Une montre de 12,9"

Avatar de Alkore INpactien
Avatar de AlkoreAlkore- 09/09/15 à 17:54:34

Pas mal l'ipad Pro avec son stylet actif. :yes: Il devrait faire le bonheur des (fortunés) digital artist, surtout que l'AppStore contient de belle app ds ce domaine.:chinois:
Curieux de voir ce que vaut la solution d'Apple face au S-Pen by Wacom de Samsung.

Et curieux aussi de voir les réactions des fanboys qui n'avaient de cesse de rappeler l'anachronisme du stylet remis à la mode par les Galaxy Note. Le retournement de veste d'un fanboy, ça n'a pas de prix...

Édité par Alkore le 09/09/2015 à 17:56
Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 09/09/15 à 17:58:19

Elle s'attache directement à la hanche avec une ceinture adaptée. Pratique :yes:

:D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 31
  • Introduction
  • L'Apple Watch se renouvelle (doucement), watchOS 2.0 d'ici une semaine
  • L’iPad Pro n’est plus une arlésienne
  • Disponible en novembre, à partir de 799 dollars
  • La nouvelle Apple TV fait son entrée
  • tvOS et un store dédié pour les applications
  • Aucune surprise pour les iPhone : les modèles 6S et 6S Plus
  • Puce A9, capteur de 12 Mpixels et 3D Touch, en précommande le 12 septembre
  • Les tarifs : toujours plus
S'abonner à partir de 3,75 €