Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

BlackBerry avale Good Technology, spécialiste de la sécurité des plateformes mobiles

Agar.io version capitaliste
Economie 2 min
BlackBerry avale Good Technology, spécialiste de la sécurité des plateformes mobiles

Exsangue, BlackBerry continue de se débattre afin de retrouver son lustre d'antan. Le constructeur a ainsi annoncé ce week-end le rachat pour 425 millions de dollars de Good Technology, une société spécialisée dans la sécurité sur plateformes mobiles.

Bien que tirée d'affaire, BlackBerry n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était il y a encore quelques années. La société spécialisée dans la téléphonie mobile est ainsi passée à travers une grave crise ces dernières années, crise durant laquelle elle a pu perdre jusqu'à 4,4 milliards de dollars sur un trimestre. Le constructeur a dû également se séparer d'une grande partie de ses employés, avec un total d'environ 10 000 licenciements entre 2011 et mi-2013.

Depuis, BlackBerry a décidé de se retirer du marché grand public afin de se tourner vers les entreprises, notamment à cause du flop des ventes du Z10, sur lequel la société comptait beaucoup. Désormais, le constructeur s'est mué en spécialiste de la sécurité sur mobiles et tente de se faire une place sur ce marché plutôt concurrentiel. 

Des rachats à la chaîne

La stratégie de BlackBerry pour parvenir à ce résultat semble se baser sur des rachats. Au premier trimestre de son exercice fiscal, la société avait ainsi racheté WatchDox, une start-up californienne qui s'était illustrée en développant une solution de gestion de sécurisation des fichiers via une protection par DRM pour les entreprises. Une acquisition qui aurait coûté environ 70 millions de dollars au constructeur canadien. 

L'ancien géant de la téléphonie vient de remettre le couvert en jetant son dévolu sur Good Technology, une autre société californienne centrée sur le domaine de la sécurité sur mobile. Elle propose entre autres choses des systèmes permettant de gérer les applications installées sur un parc de machines ou des solutions d'identification des utilisateurs sur la plupart des systèmes d'exploitation du marché.

Une aubaine pour BlackBerry

Avec ce rachat, BlackBerry devrait pouvoir renforcer ses offres sur les autres systèmes d'exploitation que le sien, mais surtout pouvoir proposer des solutions fonctionnant avec plusieurs systèmes à la fois. Un plus non négligeable pour les entreprises dont le parc est parfois hétéroclite, notamment pour celles adeptes du « BYOD » (Bring your own device), où chaque employé utilise son terminal personnel pour ses communications professionnelles. 

Cette acquisition coûte 425 millions de dollars à la société canadienne, qui la finance en puisant dans ses réserves de liquidités. Pour rappel, BlackBerry disposait au trimestre dernier de 3,3 milliards de dollars de cash à la banque, largement de quoi encaisser encore quelques coups en croquant d'autres concurrents au passage. 

Les marchés financiers eux, n'ont pas vraiment apprécié la nouvelle. Si à l'ouverture de la dernière séance, l'action du groupe a connu une brève hausse de 5 %, en fin de journée, le bilan final enregistrait une baisse de 2,4 % de la valeur de l'entreprise. Elle est aujourd'hui évaluée à 3,8 milliards de dollars, soit 30 fois moins qu'à son plus haut niveau, enregistré mi-2007.

37 commentaires
Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 07/09/15 à 08:37:06

la question étant: qui va racheter BB pour 400M$?

Avatar de wawadou INpactien
Avatar de wawadouwawadou- 07/09/15 à 08:41:38

on a encore le temps de voir avant que BB ne se fasse racheter.
Ils ont deja reussi a ne pas totalement disparaitre malgre les erreurs du passe x)
  
je vendrais pas la peau de l'ours avant de l'avoir tue perso ;)

Avatar de UpByvM_jEBXe3b INpactien
Avatar de UpByvM_jEBXe3bUpByvM_jEBXe3b- 07/09/15 à 09:03:05

Ils ont raison de se concentrer sur la gestion des solutions mobiles en entreprise (Administration, Sécurité, Traçage, Intégration) parce que pour l'instant il n'y a aucune solution complète et vraiment intéressante que ça soit côté iOS ou Android.
 
Par contre, ils ont intérêt à se magner parce que Microsoft va se pointer avec son Windows 10 sur tout support et il commence déjà à être administrable via un AD. Il faudrait aussi qu'il ne refasse pas l'erreur du passé avec l'obligation de passer par des serveurs canadiens pour utiliser leur solution.

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 07/09/15 à 09:13:44

lol.2.dol a écrit :

Ils ont raison de se concentrer sur la gestion des solutions mobiles en entreprise (Administration, Sécurité, Traçage, Intégration) parce que pour l'instant il n'y a aucune solution complète et vraiment intéressante que ça soit côté iOS ou Android.

Pourtant si. Et des solutions tierces de MDM complètes existent aussi, genre celle de Cisco Meraki.

Avatar de Mr.Nox INpactien
Avatar de Mr.NoxMr.Nox- 07/09/15 à 09:15:55

De ce que je lis à droite et à gauche WP8.1 est déjà un bon concurrent niveau sécurité largement au dessus de iOS et Android (je ne prend pas la solution Knox de Samsung en compte).

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 07/09/15 à 09:16:54

Les plateformes EMM BOYD existent déjà sur BlackBerry avec BES12.

Les possibilités sont diverses. BES12 peut être hébergé en ligne pour ceux qui le veulent (hosted) ou non.

Pour en revenir à l'article, BlackBerry n'a pas abandonné le grand public.

Et BlackBerry ne fait pas que des smartphones, ils sont dans l'EMM, l'IoT, le M2M et les logiciels embarqués.

Avatar de chp2 INpactien
Avatar de chp2chp2- 07/09/15 à 09:18:51

La grande question du moment est :
 Quel est l'OS mobile "Grand public" le plus sûr et confidentiel (dans le sens de conserver la confidentialité de l'usager) ?
 
 Car les 3 principaux aujourd’hui (IOS, Android & Windows) sont loin de ces préoccupations. Voire même font tout / permettent tout pour la récup des infos. 

Édité par chp2 le 07/09/2015 à 09:23
Avatar de millcaj INpactien
Avatar de millcajmillcaj- 07/09/15 à 09:27:00

Petite erreur :
 
 "sur les autres systèmes d'exploitation que le sien,"
 
 "sur les systèmes d'exploitation autres que le sien" est la forme correcte :)

Édité par millcaj le 07/09/2015 à 09:29
Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 07/09/15 à 09:28:43

chp2 a écrit :

La grande question du moment est :
 Quel est l'OS mobile "Grand public" le plus sûr et confidentiel (dans le sens de conserver la confidentialité de l'usager) ?
 
 Car les 3 principaux aujourd’hui (IOS, Android & Windows) sont loin de ces préoccupations. Voire même font tout / permettent tout pour la récup des infos.

Bien vu. Et BB est bien parti pour rebondir grâce à ça. A suivre !

Avatar de anonyme_60aeeb9ee17a60482c7144ba44f6c818 INpactien

On va voir ce que cela donne avec le blackberry Venice mais si c'est vraiment un smartphone android avec le sérieux de bb niveau sécurité et intégration BANCO
 
 
 wait and see ( mais vite siouplait Mr blackberry j'ai hâte moi ^^)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4