Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Bercy refuse d'interdire les pubs sur les tickets à imprimer

Levez l'encre
Droit 2 min
Bercy refuse d'interdire les pubs sur les tickets à imprimer
Crédits : Stephan Zabel/iStock

Invitée par un sénateur à interdire les « publicités intempestives » intégrées aux billets de train ou de concert à imprimer à domicile, la secrétaire d’État en charge de la Consommation vient de balayer d’un revers de la main la proposition de l’intéressé, qui critiquait ces insertions « coûteuses pour le consommateur et occasionnant des déchets inutiles ».

Constatant que « les billets à imprimer soi-même à partir d'un site web se généralisent », le sénateur Jean-Noël Guérini (non-inscrit, ex PS) regrettait au travers d’une question écrite en date du 25 juin que ces impressions « occupent généralement chacun toute une page format A4, dont une large surface est consacrée à la publicité, alors même que le consommateur use sa propre encre et ses propres feuilles pour des éléments qu'il n'a pas sollicités ». De très nombreux acteurs proposent en effet d’imprimer des tickets à domicile, ce qui permet généralement aux clients d’éviter un déplacement et de l’attente au guichet : billets de train ou d’avion, entrées de parcs d’attractions, de concerts ou de musées, etc.

Les entreprises peuvent toutefois souffler. Bercy n’a aucunement l’intention d’interdire les publicités parfois apposées en marge de ces billets à imprimer, comme le suggérait pourtant le parlementaire. Martine Pinville, la nouvelle secrétaire d’État en charge du Commerce et de la consommation, considère en effet que « la communication publicitaire est doublement favorable pour l'économie » : « D'une part, elle permet aux entreprises qui y ont recours d'augmenter leur visibilité notamment face à leurs concurrentes étrangères et d'augmenter leur chiffre d'affaires et contribuent à la croissance. D'autre part, elle constitue un modèle économique qui contribue au financement de nombreuses prestations (abribus, médias, restauration de monuments historiques, etc.). »

Sans évoquer les possibilités qu’ont en principe les internautes de n’imprimer que certaines sections, Martine Pinville écarte en fait la proposition de Jean-Noël Guérini au motif que l’essor des smartphones rendrait « obsolète » les billets à imprimer. « L'impression des publicités en même temps que l'impression des billets est amenée à terme à disparaître en raison du succès croissant des téléphones mobiles et des applications qui permettent de télécharger les billets directement sur le téléphone », fait ainsi valoir la secrétaire d’État. Bref, l’idée du sénateur a semble-t-il fait mauvaise impression auprès de Bercy.

156 commentaires
Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 26/08/15 à 14:03:43

Et pourtant c'était une bonne idée la proposition de ce sénateur, mais non, la publicité c'est bon bouffez en matin midi et soir :craint:

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 26/08/15 à 14:04:18

au motif que l’essor des smartphones rendrait « obsolète » les billets à imprimer

ou pas.. dernier concert en juillet à l'Olympia : billet numérique, je me dis chouette je me pointe juste avec le tél.
Ben non ils veulent la feuille imprimée, qu'on peut faire imprimer à l’accueil exprès :crever: :kill:
Alors que les scanners marchent très bien sur le téléphone, au cinéma par exemple ça marche très bien comme ça :reflechis:

mais les pubs sur 1/4 de la feuille (forcément A4, pas foutus de faire juste la demi feuille ou moins, on crame de l'encre pour rien) pour les billets de train, bravo :baton: (au final j'imprime au boulot, tant pis :glasses:)

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 26/08/15 à 14:07:01

jb18v a écrit :

ou pas.. dernier concert en juillet à l'Olympia : billet numérique, je me dis chouette je me pointe juste avec le tél.
Ben non ils veulent la feuille imprimée, qu'on peut faire imprimer à l’accueil exprès :crever: :kill:
Alors que les scanners marchent très bien sur le téléphone, au cinéma par exemple ça marche très bien comme ça :reflechis:

Au cinéma, l'ouvreuse, elle a déchiré mon téléphone :pleure:

Avatar de maestro321 INpactien
Avatar de maestro321maestro321- 26/08/15 à 14:07:37

eliumnick a écrit :

Et pourtant c'était une bonne idée la proposition de ce sénateur, mais non, la publicité c'est bon bouffez en matin midi et soir :craint:

Faudrait quand même pas empêcher des industriels d'utiliser une forme de propagande qui a amplement fait ses preuves.

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 26/08/15 à 14:07:50

WereWindle a écrit :

Au cinéma, l'ouvreuse, elle a déchiré mon téléphone :pleure:

Ca ne serait pas arrivé si tu avais un nokia 3310 :D

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

la communication publicitaire est doublement favorable pour l'économie

Je crois que les politiques ont définitivement oublié que l'intérêt collectif n'était pas synonyme du mot "économie".

Avatar de the_frogkiller Abonné
Avatar de the_frogkillerthe_frogkiller- 26/08/15 à 14:08:37

eliumnick a écrit :

Et pourtant c'était une bonne idée la proposition de ce sénateur, mais non, la publicité c'est bon bouffez en matin midi et soir :craint:

vous n'êtes pas obliger de vous coller vos billet devant les yeux des heures durant... et pis bon un peut de pub pour économiser du temps et/ou des déplacements rien que pour acheter des billets me semble un deal équitable.

Avatar de larkhon INpactien
Avatar de larkhonlarkhon- 26/08/15 à 14:09:14

Deux choses: rien ne dit que la pub va favoriser des entreprises françaises, et quand bien même on s'en tamponne, et le billet papier a de beaux jours devant lui: quand on a des smartphones très chers on n'a pas envie de prendre le risque de chute ou rayure à un concert... Parfois dans les aéroports on est amené à donner son téléphone pour scanner une carte d'embarquement, est-ce qu'on fait confiance à l'hôtesse pour ne pas être maladroite ?

Avatar de Nozalys Abonné
Avatar de NozalysNozalys- 26/08/15 à 14:10:36

jb18v a écrit :

Alors que les scanners marchent très bien sur le téléphone, au cinéma par exemple ça marche très bien comme ça

Les 2 fois où j'ai voulu me pointer à un évènement (1er : concert au Zénith, 2nd : cinéma UGC) avec simplement mon smartphone et le QR-code dans le mail, les scanner n'ont jamais réussit à lire quoi que ça soit : ça fonctionne avec un laser, et l'écran brillant du smartphone renvoie la lumière sans pouvoir détecter le blanc du noir du QR code. J'ai trouvé ça naze, j'ai jamais retenté.

WereWindle a écrit :

Au cinéma, l'ouvreuse, elle a déchiré mon téléphone :pleure:

:bravo: :francais:

Avatar de blamort Abonné
Avatar de blamortblamort- 26/08/15 à 14:11:10

WereWindle a écrit :

Au cinéma, l'ouvreuse, elle a déchiré mon téléphone :pleure:

C'est le problème des tels à encre électronique... :craint:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 16