Revue de presse : Metal Gear Solid V fait un carton

All your base are belong to us
Revue de presse : Metal Gear Solid V fait un carton

Konami vient enfin de lever les restrictions pour les tests de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain. L'attente semblait valoir le coup puisque le titre fait l'unanimité auprès de nos confrères du monde entier, grâce aux qualités du titre, mais sûrement avec quelques points bonus parce que Hideo Kojima était aux commandes.

On peut reprocher un certain nombre (pour ne pas dire un nombre certain) de choses à Konami au niveau de sa communication autour de ses relations avec Hideo Kojima, ou sur le projet Silent Hills, mais l'éditeur a tout de même joué franc jeu pour le lancement de sa prochaine bombe. Alors que certains concurrents ont pour coutume de ne pas laisser le moindre test sortir avant l'arrivée sur le marché d'un jeu en espérant que les précommandes suivront, Konami a préféré laisser une semaine aux joueurs pour lire les avis de la presse spécialisée sur Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

L'école des Fanboys

Coupons tout de suite court au suspense : à première vue, tout le monde a adoré. L'ensemble des tests publiés par nos confrères jusqu'ici ne sont qu'une liste infinie d'éloges au talent d'Hideo Kojima et de ses équipes, tout du moins sur sa version pour PlayStation 4. Personne n'a encore rendu son avis sur la mouture PC pour le moment, pas plus que sur les versions PlayStation 3 et Xbox 360 alors qu'elles pourraient bien représenter une bonne part des ventes.

Graphiquement, le titre est de l'avis général un des plus beaux actuellement disponibles sur les consoles de nouvelle génération. Certains confrères notent néanmoins que Konami a dû faire quelques concessions afin de s'assurer que le titre fonctionne convenablement sur les machines d'ancienne génération.

Cela se traduit par exemple avec quelques environnements plutôt ternes, ou avec un aspect open-world pas aussi étendu qu'esperé, puisqu'il est davantage question de zones fermées offrant une certaine liberté de mouvement plutôt que d'un monde où l'on se déplace sans interruption. Mais globalement, le Fox Engine livre ici une prestation des plus satisfaisantes.

Vous aimiez le principe du fief dans WoW ?

Côté gameplay, les adeptes de la série Metal Gear devraient retrouver leurs marques assez facilement, l'aspec action/infiltration étant toujours aussi présent que dans les opus précedents. Les autres découvriront sans vraiment s'en rendre compte un tutoriel de quelques heures déguisé sous une trame scénaristique plutôt bien ficelée. 

Au chapitre des nouveautés, le héros que nous incarnons (Big Boss, alias « Venom Snake ») devra, en plus d'infiltrer la base des méchants, gérer sa propre base personnelle, ses troupes et tout le reste. Vous devrez notamment vous occuper d'approvisionner régulièrement votre camp en ressources diverses, et vous pourrez envoyer vos troupes en mission pour récupérer de précieux accessoires. Un centre de recherche y est également présent et vous permettra de débloquer diverses technologies plus ou moins utiles sur le terrain. En d'autres termes, le principe ressemble de très près à celui du fief de World of Warcraft. 

Si dans WoW cet aspect est plutôt accessoire, dans Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, il est tout simplement essentiel. Votre base pourra être attaquée par vos ennemis et les activités qui s'y déroulent ont un rôle important à jouer dans la trame scénaristique de cet opus. Vous pouvez éventuellement choisir de ne pas vous en préoccuper, mais il serait clairement dommage de passer à côté de tout cela. 

Autre aspect important, Boss pourra être accompagné dans ses sorties à l'exterieur par quatre camarades. Le D-Horse, un cheval qui facilitera vos déplacements, le D-Dog, un chien qui pourra vous aider a créer des diversions et s'attaquer discrètement à certaines cibles, le couteau entre les dents, le D-Walker, une autre monture, et Quiet une tireuse d'élite redoutablement efficace.

Un mode en ligne pas encore disponible

Pour compléter les 30 à 50 heures de jeu promises par la campagne principale, il est également question d'un mode de jeu en ligne, qui ne sera disponible qu'au mois d'octobre et aucun de nos confrères n'a pu mettre la main dessus pour le moment. Si c'est cet aspect du titre qui vous intéresse, il est donc sage d'attendre des tests de ce mode en particulier avant de vous ruer dans la boutique la plus proche pour vous procurer le jeu.

Si vous n'avez d'yeux que pour le solo, ces quelques tests publiés par nos confrères devraient pouvoir vous renseigner plus en détail :

Tests en français :

Tests en anglais :

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !