Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Windows 10 Mobile : le Bridge pour iOS est désormais open source

Nous on préfère la belote
Logiciel 3 min
Windows 10 Mobile : le Bridge pour iOS est désormais open source

Microsoft avait annoncé il y a quelques mois que son Windows 10 Mobile accepterait les applications iOS si elles étaient légèrement remaniées au sein de Visual Studio via un modèle spécial. Depuis hier soir, ce « Windows Bridge for iOS » est disponible et son code distribué sous licence MIT.

Microsoft est conscient que le plus gros souci de Windows Phone 8.1 reste le nombre de bonnes applications disponibles. Non pas que le Store en manque, mais leur qualité est très souvent inférieure, et trop d’entre elles sont peu souvent mises à jour. L’une des solutions prévues par l'éditeur pour Windows 10 Mobile, en plus de la généralisation des applications universelles que l’on trouve déjà sur les PC depuis le 29 juillet, est de simplifier le passage des applications Android et iOS vers sa plateforme. Mais les méthodes utilisées sont très différentes.

Pour Android, Windows 10 Mobile embarquera directement un sous-système permettant de faire tourner une majorité d’applications, mais pas toutes. Celles qui s’appuient trop lourdement sur les « Play Services » ne fonctionneront pas. Des mises à jour pourront améliorer la situation plus tard, mais Microsoft ne propose cette solution que comme une porte d’entrée, non un remplacement pour des applications natives.

Pour iOS, point de sous-système, mais un module capable de transcrire assez facilement le code utilisé vers de vraies applications natives, Visual Studio s’occupant de toutes les « traductions ».

Le projet Islandwood devient Bridge pour iOS

On n’avait cependant pas de nouvelles de ce fameux projet, connu sous le nom d'Islandwood. Les développeurs attendaient donc de pouvoir mettre la main dessus et Microsoft est justement revenu hier soir sur la question. L’éditeur a procédé à plusieurs annonces, dont l’arrivée d’une première préversion. En outre, le produit porte désormais un nom officiel : « Windows Bridge pour iOS » et peut cibler Windows Phone 8.1. Enfin, et c’est sans doute le plus important, il passe (majoritairement) en open source et se retrouve directement sur GitHub sous licence MIT.

Le Bridge est en effet constitué lui-même de quatre composants. Le premier d’entre eux est le compilateur, dont le code reste fermé. Il est responsable de la traduction du code Objective-C (le langage Swift sera pris en charge plus tard) et de sa compilation vers une application native. Microsoft indique que la version finale du compilateur sera directement intégrée dans la mise à jour de Visual Studio 2015 attendue pour cet automne.

Réutiliser le code autant que possible

Les autres composants sont le runtime Objective-C, le module de compatibilité avec les API d’iOS ainsi que les outils d’intégration à Visual Studio. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui permettent l’importation d’un projet directement depuis Xcode. Pour Microsoft, l’idée est que les développeurs puissent réutiliser la part la plus importante possible de code, en limitant les écritures spécifiques pour les API Windows. Pour autant, il existe des cas où les correspondances ne se feront pas et où il faudra mettre un peu les mains dans le cambouis. Dans le cas d’une absence notable, il est d’ailleurs demandé aux développeurs de le signaler.

Précisons également que cette première préversion est faite avant toute pour réaliser des tests, car le portage vers les smartphones n’est pas possible. Cette Preview est en effet compatibles avec les architectures x86 32 et 64 bits, la compatibilité avec ARM étant prévue pour « plus tard dans l’été ». Dans tous les cas, l'équipe est intéressée par tous les « retours, suggestions, questions et commentaires » que les développeurs pourraient faire.

Les autres Bridges arriveront plus tard

Sachez que l’éditeur a profité de ces annonces pour indiquer que « Windows Bridge pour Android » existait bien lui aussi, mais qu’il n’était réservé qu’à un public restreint de testeurs invités. Parallèlement, Microsoft a proposé des améliorations pour le projet ANGLE, qui a pour objectif de traduire les appels OpenGL vers DirectX. Selon la firme, ces changements ont été acceptés par Google et devraient améliorer les performances.

Enfin, il existe un autre Bridge, prévu cette fois pour les applications classiques Win32 et .NET, si les développeurs souhaitent les mettre sur le Windows Store. La préversion n’arrivera cependant que l’année prochaine, sans plus de précisions.

49 commentaires
Avatar de CUlater INpactien
Avatar de CUlaterCUlater- 07/08/15 à 09:22:24

Moi qui pensais que c'était le jeu de bridge qui était open-source :craint:

Avatar de Himurai INpactien
Avatar de HimuraiHimurai- 07/08/15 à 09:32:31

CUlater a écrit :

Moi qui pensais que c'était le jeu de bridge qui était open-source :craint:

Au vu de l'abonnement du solitaire, c'était peu probable :troll:

Avatar de Entoni_ INpactien
Avatar de Entoni_Entoni_- 07/08/15 à 09:36:47

Tout ça grâce à l'abonnement du solitaire.
 
 Merci aux joueurs de cartes :ouioui:

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 07/08/15 à 09:37:37

Bonne nouvelle que Ms travaille sur un "bridge" Android et pas seulement le projet Astoria
 
D'ailleurs on a des nouvelles de Astoria ? Parce que j'aimerai bien tester mon app dessus :transpi:
 
 Je me suis inscrit à la beta le premier jour et toujours pas de nouvelles :craint:

Avatar de Galcian44 INpactien
Avatar de Galcian44Galcian44- 07/08/15 à 09:38:32

Je n'y connais quasiment rien pour tout ce qui touche au développement... mais je suis le seul à trouver ça super balèze ?
 
 Je ne suis pas sûr qu'il sera possible de lancer les APK Android directement sur WP10 sans modification mais si jamais c'est le cas je trouve ça génial ! J'utilise WP depuis la version 7 et je suis 100% conquis par cet OS, mais il est vrai que certaines applications manquent à l'appel pour des besoins spécifiques. Si jamais le sous-système Android de WP10 accepte les APK natifs Android pour peu qu'ils ne sont pas trop portés sur les services Google c'est absolument parfait pour le peu d'applications qu'il me manque (domotique par ex, mais aussi certaines banques ou un lecteur de dumps VCE).
 
Pour le sujet principal (et donc les applis iOS) c'est également une excellente nouvelle.
 
Autant sur la partie OS pur je suis un peu déçu de WP10 en comparaison de WP8.1 (pas tant de nouveautés que ca), autant sur la partie technique les universal apps, continuum et les bridges iOS / Android me font carrément baver !
 
 EDIT : Ah je ne savais pas qu'Astoria était différent de ce concept de "bridge" que j'ai du mal à saisir donc :p

Édité par Galcian44 le 07/08/2015 à 09:39
Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 07/08/15 à 09:42:42

Astoria, c'est comme sur Blackbery => la VM android portée sur un autre OS  :transpi:
 
 Donc tous les appels aux API "OS" sont mappés, et se pose donc la question des API Google services, et Ms avait annoncé que ils allaient faire le nécessaire pour mapper  au moins les pubs, et je pense les maps (mais je suis pas sur et les sources ont maintenant qq mois ... personne n'en parle :transpi:)

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 07/08/15 à 09:45:05

mais plus je regarde le lien, plus j'ai l'impression que Astoria (donc la VM android) EST ce bridge :craint:
 
 C'est que je veux pouvoir porter pour en faire une app universerlle moi, pas seulement une app mobile :transpi:

Avatar de Galcian44 INpactien
Avatar de Galcian44Galcian44- 07/08/15 à 09:47:43

Merci pour la précision :).
 
Cela signifie donc que l'on pourra charger des APK directement sur le téléphone et lancer l'application sans que le développeur ait son mot à dire ?
 
Parce que ce qui me fait un peu "peur" c'est bien que malgré toutes ces facilités les développeurs ne jouent pas le jeu et ne portent pas leurs applications sur WP10 (enfin WM10 maintenant !). Je pense particulièrement aux "petites" applications que peu de gens utilisent, des trucs de "niche" qui sont justement à mon sens le point faible de WP.

Avatar de sleipne INpactien
Avatar de sleipnesleipne- 07/08/15 à 09:50:52

De ce que j'en ai compris, c'est plus complexe comme principe : recompilation du code Android pour fonctionner sur l'architecture Windows (en remplaçant à la "volée" le code propriétaire Android par son équivalent Windows).
 
L'exemple classique, l'API Google Maps sera remplacée par Bing Maps lors de la compilation
 
 PS: Oui, il semble qu'Astoria est le codename de Bridge for Android qui ne sera pas une VM Android sur Windows (=> donc obligation de recompiler son code)

Édité par sleipne le 07/08/2015 à 09:52
Avatar de flagos_ INpactien
Avatar de flagos_flagos_- 07/08/15 à 09:51:09

Galcian44 a écrit :

Je n'y connais quasiment rien pour tout ce qui touche au développement... mais je suis le seul à trouver ça super balèze ?
 
 Je ne suis pas sûr qu'il sera possible de lancer les APK Android directement sur WP10 sans modification mais si jamais c'est le cas je trouve ça génial ! J'utilise WP depuis la version 7 et je suis 100% conquis par cet OS, mais il est vrai que certaines applications manquent à l'appel pour des besoins spécifiques. Si jamais le sous-système Android de WP10 accepte les APK natifs Android pour peu qu'ils ne sont pas trop portés sur les services Google c'est absolument parfait pour le peu d'applications qu'il me manque (domotique par ex, mais aussi certaines banques ou un lecteur de dumps VCE).
 
Pour le sujet principal (et donc les applis iOS) c'est également une excellente nouvelle.
 
Autant sur la partie OS pur je suis un peu déçu de WP10 en comparaison de WP8.1 (pas tant de nouveautés que ca), autant sur la partie technique les universal apps, continuum et les bridges iOS / Android me font carrément baver !
 
 EDIT : Ah je ne savais pas qu'Astoria était différent de ce concept de "bridge" que j'ai du mal à saisir donc :p

Balaise ? Non j'irai pas jusque la. C'est un boulot conséquent mais facilité par le fait qu'Android soit open-source, ce qui autorise MS a repompé certaines parties et à regarder à l'intérieur comment c'est fait (je dis pas qu'ils l'ont fait).
 
Blackberry a également le même système depuis 2 ans, on peut directement ouvrir les APK du Play Store depuis un phone Black, ca marche plutot bien et ca fait plus que dépanner les utilisateurs.
 
 En réalité, ca revient même à la définition de ce qu'est Android: c'est un système défini par un comité ouvert où même MS pourrait en faire parti et qui définit les API sur lesquels le système va reposer pour interagir entre les applications et le hardware. C'est pour ca que de nombreux constructeurs en font parti.
 
 Finalement, Google ne fait que fournir un OS compatible avec ces API... Et ce dont on parle c'est que Blackberry fournit une autre implémentation d'Android et MS va bientot en fournir une autre. Google est également en train d'en implémenter une autre version dans Chrome (OS).
 
 L'avantage de tout ca ? Ben finalement on commence à avoir une uniformisation des API applicatives, ce qui va rendre les applications universelles entre plein de systèmes d'exploitation extrêmement différents sans que cela prenne la tête à l'utilisateur. Bref du natif universel.
 
 Et ca c'est le bien et c'est l'avenir !
 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5