Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Windows 10 Mobile : Microsoft reprend le contrôle des mises à jour aux opérateurs

Les utilisateurs font la ola
Mobilité 4 min
Windows 10 Mobile : Microsoft reprend le contrôle des mises à jour aux opérateurs

Les mises à jour de Windows 10 Mobile devraient fonctionner comme celles sur les grandes tablettes et les PC, via Windows Update. L’information a été confirmée par Microsoft, sans dire pour autant de quelle manière les opérateurs de téléphonie auront leur mot à dire.

Les opérateurs ont leur mot à dire dans la plupart des cas

Comme nous l’indiquions il y a quelques semaines, les mises à jour de Windows Phone ont l’assurance d’être déployées sur tous les modèles (ou presque), mais les utilisateurs doivent parfois prendre leur mal en patience. Les possesseurs de smartphones Lumia ont parfois attendu Cyan et Denim pendant plusieurs mois, la situation étant différente pour chaque modèle, chaque pays, chaque opérateur. Un nombre tel de facteurs que la visibilité sur cette question est assez mauvaise.

Pourquoi, chez Microsoft, n’a-t-on pas mis sur la table un dispositif de mise à jour du système à la manière d’Apple ? La firme de Cupertino impose en effet son calendrier et déploie ses nouvelles versions d'iOS chez tout le monde, à la même date. D’un point de vue support technique, ce n’est d’ailleurs pas forcément le plus simple pour l’entreprise, ni pour ses serveurs. Mais Microsoft n’avait clairement pas le même poids avec Windows Phone, dans un marché déjà dévoré par Android et iOS, et la société a dû composer avec les opérateurs.

Reprendre le contrôle des mises à jour

Désormais, Microsoft veut reprendre le contrôle des mises à jour. Sur le blog Ignite, le responsable Terry Myerson indiquait le 4 mai : « Chez Microsoft, nous prenons au sérieux la responsabilité de maintenir Windows en sécurité. Nous mettons à jour les appareils supportés de manière proactive avec les mises à jour nécessaires pour corriger les problèmes. Et aujourd’hui, nous annonçons que ce processus continu sera appliqué à l’ensemble des appareils Windows 10, y compris les téléphones ».

Une note passée presque inaperçue, et sur laquelle Ed Bott, de ZDnet, a obtenu confirmation : oui les smartphones Windows 10 seront mis à jour de la même manière que les PC. Et si cette information vous paraît « normale », elle inclut en fait une grande différence puisqu’elle implique que la firme ait le plein contrôle des mises à jour. Dans Windows 10 Mobile, les paramètres liés à ces dernières montrent clairement ce rapprochement.

Windows 10 Mobile UpdateWindows 10 Mobile UpdateWindows 10 Mobile Update

Si Windows 10 Mobile reçoit des correctifs et de nouvelles fonctionnalités en continu, c’est que les opérateurs n’ont plus leur mot à dire, du moins pas directement. Il serait étonnant en effet qu’ils ne soient plus du tout impliqués. Ed Bott émet l’hypothèse qu’ils pourraient ainsi tester les mises à jour en approche via le programme Windows Insider mais sur un plan plus interne. Mais en dernier recours, Microsoft garderait la main sur la date de déploiement, prenant en compte ou pas les retours des opérateurs.

Pour les téléphones sous Windows 10, cela signifiera donc des mises à jour régulières et qui ne seront pas différées en fonction des opérateurs. On ne sait pas en revanche comment le processus s’appliquera pour les constructeurs tiers. Il s’agit dans tous les cas d’une « bonne » nouvelle puisque les utilisateurs auront plus rapidement les correctifs et les nouveautés. N’oublions pas cependant que ce processus sera en place pour Windows 10… mais qu’il faut d’abord pouvoir installer le nouveau système. Or, le calendrier de déploiement du produit se fera une nouvelle fois comme on l’a déjà vu sur Windows Phone 8/8.1 : les constructeurs devront valider la mise à jour, de même que les opérateurs.

Le rythme des mises à jour reste inconnu

Pour Paul Thurrott, cette décision est rendue obligatoire par le fait que Windows 10 est mis en avant sous forme de plateforme pour l’ensemble des produits. Pour que les capacités restent toujours les mêmes, le système doit évoluer de la même manière sur un PC ou un smartphone. Il est probable que la firme se soit servie de cet argument auprès des opérateurs, même si le fait d’avoir atteint les 10 % de parts de marché en Europe a pu aider.

En fait, la seule inconnue restante sur les mises à jour réside dans la manière dont Microsoft va s’en occuper. L’éditeur n’a pas encore précisé comment exactement il compte les diffuser, et à quelle fréquence. Certains ont même prophétisé la disparition des Patch Tuesdays, mais on se souviendra qu’il s’agissait initialement d’une demande des entreprises pour concentrer l’installation des correctifs sur des dates prévisibles. En outre, on imagine mal Microsoft envoyer de telles mises à jour dès qu’elles sont prêtes, au risque de provoquer de trop nombreux redémarrages des appareils.

Enfin, certains se méfieront de cette annonce de Microsoft. Windows Phone 7 devait à la base être mis à jour sans tenir compte des opérateurs et l'histoire a prouvé que la situation n'était clairement pas aussi idyllique. La firme aura donc tout loisir de montrer que la situation a changé quand Windows 10 Mobile sera réellement disponible, probablement durant l’automne.

52 commentaires
Avatar de Yannouch Abonné
Avatar de YannouchYannouch- 18/05/15 à 08:23:27

A voir, la même chose nous avait été dite lors de la sortie de Windows Phone 8...

Avatar de Silly_INpact Abonné
Avatar de Silly_INpactSilly_INpact- 18/05/15 à 08:23:51

À quand la même chose pour Android?
Je n'ai toujours pas compris pourquoi ce sont les opérateurs qui propagent la mise à jour. C'est le rôle du constructeur/développeur.
Les opérateurs ne sont que des tuyaux. Il faut qu'ils arrêtent de limiter nos usages.

Avatar de blob741 INpactien
Avatar de blob741blob741- 18/05/15 à 08:24:43

+1, ils prétendent que ce sera le cas.
Reste à le prouver maintenant. La parole de Microsoft n'engageant que ceux qui y croient.

Avatar de Vanilys Abonné
Avatar de VanilysVanilys- 18/05/15 à 08:25:29

J'espère que ce sera confirmé !
Ce serait une très très bonne nouvelle ... :yes:

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 18/05/15 à 08:25:57

Ils ont surtout trouvé un moyen de séparer le firmware baseband du firmware OS d'une manière plus efficace, et s'ils font comme Apple, cela veut dire qu'ils inclus les opérateurs dans les boucles de QC au lieu de les laisser à la fin de la chaine. Ainsi la mise à jour n'arrivera pas plus vite (car chaque bug devra tout de même être résolu), mais elle arrivera en même temps pour tout le monde. Pour l'utilisateur c'est plus compréhensible, du coup c'est mieux, ça évite la confusion et rend les choses claires.

Avatar de after_burner INpactien
Avatar de after_burnerafter_burner- 18/05/15 à 08:29:49

C'est pour de bon cette fois?

:transpi:

Avatar de Thoscellen Abonné
Avatar de ThoscellenThoscellen- 18/05/15 à 08:33:09

Nous aimerions voir les opérateurs que comme des tuyaux, mais ils sont bien plus.
Songe aux téléphones simlockés, aux services obligatoires, aux options TV/foot, Internet +, aux applications préinstallés etc. Il n'y a pas si longtemps, c'est chez les opérateurs que tu allais acheter ton nouveaux téléphone. Ils ont toujours ce système de fidélité pour que tu restes bien chez eux.

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 18/05/15 à 08:44:10

Bonne nouvelle, c'est deja pas la joie de se retrouver avec un appareil simlocké, si en plus il faut etre a la merci des opérateurs pour la dispo des maj...

Avatar de Krutors INpactien
Avatar de KrutorsKrutors- 18/05/15 à 08:56:43

On est plus en 2000 non plus,  aujourd'hui on est plus contraints de payer nos mobiles à un taux d'intêret illégal (mais pas vraiment puisque ce n'est pas vraiment un crédit)

Tu achète ton mobile sur Internet et tu prends ton forfait a part. Bon après c'est sûr que l'iphone 6+, tu l'aura pas à "1€" :)

Avatar de metaphore54 INpactien
Avatar de metaphore54metaphore54- 18/05/15 à 08:57:23

A priori ça ne devrait pas être trop compliqué de faire du IOS au niveau mise à jour vu le peu de modèle disponible.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6