#MSTechDays Geek is in Da House : jardin et maison connectés, WaaS et « honte du geek »

WaaS ist dass ?
Tech 5 min
#MSTechDays Geek is in Da House : jardin et maison connectés, WaaS et « honte du geek »

Lors des Techdays de Microsoft, une émission sort généralement du lot de par son orientation : Geek is in Da House. Pour cette édition 2015, il est question de jardin connecté, des « joies » de la fibre aux États-Unis, de WaaS (Water as a Service) et enfin de « la honte du geek » amateur de domotique. Tout un programme.

Il y a deux ans lors des Techdays 2013, Salah Amer était l'invité de Geek is in Da House où il avait présenté, entre autres, son casque de moto connecté Iron Man. Il était également question d'un NAS Winology et de « l’échelle de l'écureuil » qui est de retour cette année. Notez que, conférence Microsoft oblige, il est (très) souvent question des produits maison, notamment du côté du « cloud ».

Jardin connecté et cave à vin à base de QR-Code

Dès le début, il est question d'un jardin connecté et de son arrosage qui se déclenche en fonction de l'humidité du terrain, un peu à la manière du pot de fleurs de Parrot. Ce système exploite un Arduino, un récepteur 433 MHz avec une isolation maison, le tout étant alimenté par des batteries chargées via des panneaux solaires.

Laurent Ellerbach enchaine ensuite avec sa cave à vin plus ou moins connectée. Il pensait d'abord partir sur des tags NFC, mais cette solution peut rapidement devenir coûteuse en fonction du nombre de bouteilles. Finalement, c'est un système de QR-Code qui a été mis en place. Cela lui permet ainsi de mettre à jour automatiquement sa liste de bouteilles, enfin si le QR-Code se laisse photographier facilement, mais également de suivre sa consommation journalière, à condition que tout le monde pense bien à scanner le vin avant de le sortir de la cave.

Techdays 2015 geek in da houseTechdays 2015 geek in da house

On entre ensuite dans le vif du sujet avec David Catuhe et Stanislas Quastana, deux geeks qui ont déménagé récemment. Le premier à Seattle et le second à 300m de son précédent logement. Mais, comme tout geek qui se respecte, l'une des premières questions au moment de choisir leur habitation était de connaitre le débit internet disponible. Et là, le drame commence pour l'un et l'autre. Si du très haut débit est disponible, ils ont finalement tous les deux conservé leur connexion ADSL en plus. David Catuhe a par contre dû mettre en place un système de monitoring afin de switcher automatiquement de l'une à l'autre, la stabilité de la ligne très haut débit n'était visiblement pas au top.

La joie des sondes connectées... et non sécurisées, mais aussi une nouveauté : le WaaS

Mais qui dit nouvelle maison, dit également nouvelle installation domotique. Stanislas Quastana découvre alors la joie de certains capteurs connectés et de leur manque cruel de sécurité. C'est apparemment le cas des sondes Oregon « qui ne sont absolument pas sécurisées » indique-t-il. Via sa box, il capte en effet celles de ses voisins et ne peut même pas les différencier facilement des siennes des autres. Mais, au-delà des sondes, il est également question d'éclairage commandé et, là encore, non sécurisé, ce qui peut avoir des conséquences plus importantes qu'un simple thermomètre. Ce problème n'a rien de nouveau, mais il est toujours bon de le rappeler. 

Mais la domotique ne s'arrête pas là et Stanislas Quastana nous dévoile le « WaaS » ou Water as a Service pour le « gros buveur », alias le chat. Le CCC ne nous contredira surement pas, mais les chats peuvent avoir leurs petites habitudes, certaines plus pénibles que d'autres. Ce félin par exemple ne veut boire que de l'eau qui coule du robinet. Un détecteur de présence, une prise connectée, une pompe et un réservoir d'eau plus tard, l'eau est servie automatiquement dès que le chat monte sur le lavabo.

Techdays 2015 geek in da houseTechdays 2015 geek in da house
La zone des voisins : tous les capteurs qui ne sont ceux de Stanislas Quastana, puis les composants du WaaS 

« La honte du geek » et de sa maison connectée

Terminons enfin avec celui qui est présenté comme étant « le plus cinglé » de la bande : Sébastien Warin et sa « New Maison() ». Lui aussi a déménagé et en a profité pour réaliser quelques travaux : prises et interrupteurs commandés, volets automatisés, multiprise maison... En tout, il est question d'une quarantaine de capteurs environ. Mais on retrouve également un système Ambilight maison avec « tout le salon qui s'éclaire en fonction de la chaine », du son multiroom commandé à distance, une box fibaro tunée, une antenne sur le toit afin de détecter et surveiller les avions qui passent au-dessus, etc. Bref, la maison de rêve du geek, ou presque. 

Toute la maison est donc connectée, « tout est intelligent » indique même son propriétaire, sauf que... Un jour, c'est le drame avec la « honte du geek » : une fuite dans la soupape de sécurité de la chaudière et ce ne sont pas moins de 450 m³ d'eau envolés en quatre mois, et ce, sans la moindre alarme.

Du coup, il a décidé de créer des détecteurs maison pour l'eau, l'électricité et le gaz. Un Arduino, un Raspberry Pi et quelques composants plus tard, ils sont en place et la partie logicielle se met en route. Le résultat final est plutôt réussi avec un tableau de contrôle qui se met à jour en temps réel. Bien évidemment, un système d'alerte est de la partie afin, par exemple, de notifier une consommation d'eau alors que l'alarme est enclenchée et que personne ne devrait se trouver dans la maison, à la machine à laver près.

Techdays 2015 geek in da houseTechdays 2015 geek in da house

Mais il ne s'arrête pas là et pousse l'expérience un peu plus loin en interconnectant son tableau de contrôle à son système d'enceintes afin de donner des indications sur la quantité d'eau consommée pendant une douche. Au bout de 100 litres, une « protection » : extinction des lumières et musique « d'ambiance ». 

Quoi qu'il en soit, on ne peut que recommander aux amateurs de domotiques ainsi qu'à tous les geeks de regarder cette nouvelle édition 2015 de Geek is in Da House. Vous pouvez la retrouver sur le replay des Techdays 2015 (jour 2, à partir de 10h00).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !