Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

H1Z1 : les micro-transactions font débat, Sony rembourse le jeu

L'art de faire passer le joueur à la caisse
H1Z1 : les micro-transactions font débat, Sony rembourse le jeu

H1Z1 est à peine disponible depuis quelques jours qu'il défraye déjà la chronique auprès de sa communauté. Certains joueurs accusent le jeu de Sony d'être un « pay-to-win », à cause du contenu renfermé dans les livraisons aériennes de matériel qui peuvent être achetés via des micro-transactions. Afin de calmer les esprits, l'éditeur a proposé de rembourser le jeu aux joueurs qui se sentent lésés.

Cela ne fait que quatre jours que H1Z1, le jeu de survie de Sony Online Entertainement, est disponible via le programme Early Access de Steam, que déjà la communauté montre les crocs. Outre le fait que le titre, normalement prévu pour être basé sur un modèle free-to-play, est vendu au minimum 19,99 euros, c'est le contenu offert par les micro-transactions qui pose problème aux joueurs.

Sony en fait des caisses

Dans H1Z1, il est possible d'acheter contre quelques euros, des tickets permettant aux joueurs de faire appel à un avion capable de parachuter une caisse de matériel près de leur position. Celle-ci est censée fournir de quoi assurer sa survie un peu plus facilement avec des vivres, des matériaux de construction ou ce genre de choses. Le 12 janvier, soit trois jours avant le lancement du jeu, lors d'un stream officiel, les développeurs ont même précisé que ces caisses ne pouvaient en aucun cas contenir des armes ou des munitions, et que le seul moyen de trouver ces objets était de fouiller un peu partout dans le monde.

H1Z1 P2W
Crédits : imgur

Problème, comme le montre la capture d'écran ci-dessus, certains streamers ont eu une drôle de surprise en faisant appel à leur livraison aérienne. Encadré en rouge, on peut voir le contenu de la caisse qu'un joueur s'est fait parachuter. Une mine, 90 cartouches de calibre .223 et un fusil d'assaut AR15 sont ainsi rangés à côté de sacs et de kits de premier soin.

Du dédain au remboursement sans condition

Rapidement, le ton monte sur le subreddit du jeu ainsi que sur les réseaux sociaux, et il monte d'autant plus rapidement que dans un premier temps, SOE ne cherche pas vraiment à calmer les esprits. Ainsi, sur Twitter, John Smedley explique que « ceux qui veulent se plaindre du fait que H1Z1 est un pay-to-win ne devraient pas l'acheter. En fait je vous encourage à ne pas le faire ». Une réponse qui manquait peut-être d'un peu de tact.

Deux jours plus tard, devant la grogne grandissante des joueurs, John Smedley annonce sur Reddit que toute personne ayant acheté le jeu avant le 16 janvier à 19h30, heure française, peut en demander le remboursement, sans condition. La procédure ne passe par contre pas par Steam, mais directement via SOE. L'offre est d'ailleurs valable jusqu'à aujourd'hui. Pour ce qui est des caisses parachutées, leur contenu n'a pas énormément changé et il y a toujours une chance, de l'ordre de 10 %, qu'elles renferment des armes.

83 commentaires
Avatar de Khamaï INpactien
Avatar de KhamaïKhamaï- 19/01/15 à 09:04:16

Le jeu est pas encore sortis et déjà ce genre de problèmes...

 Payer un EA sur un "pay to win" c'est quand même un sacré troll. ^^

Mais c'est quand même totalement assumé (par contre la forme...) : « ceux qui veulent se plaindre du fait que H1Z1 est un pay-to-win ne
devraient pas l'acheter. En fait je vous encourage à ne pas le faire »

Édité par Khamaï le 19/01/2015 à 09:07
Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 19/01/15 à 09:07:14

Donc c'est officiellement un pay-to-win, bravo SONY :transpi:

Et là où avant on pouvait se plaindre des free-to-play déséquilibrés par les micro transactions soutenues par "il faut bien faire vivre le studio", voilà que maintenant on a du pay-to-win dans les jeux payants :incline:

Ca devient vraiment n'importe quoi :roll:

Édité par CryoGen le 19/01/2015 à 09:07
Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 19/01/15 à 09:08:58

Le jeu sera gratuit dans sa version finale. Par contre pour accéder à l'Early Access, c'est 20 boules :D

Avatar de TaigaIV INpactien
Avatar de TaigaIVTaigaIV- 19/01/15 à 09:11:02

Ils ont embauché Kim Jong Il pour leur communication ?

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 19/01/15 à 09:13:11

pay to win, whine to repay.

Avatar de Takaï INpactien
Avatar de TakaïTakaï- 19/01/15 à 09:14:38

Surtout que ce monsieur Smedley dit clairement aux gens mécontents d'aller se faire cuire un oeuf (pour rester poli)...

Très compétent ce monsieur, y'a pas à dire...

Édité par Takaï le 19/01/2015 à 09:15
Avatar de Zekk INpactien
Avatar de ZekkZekk- 19/01/15 à 09:16:47

C'est Smedley quoi... il avait déjà une belle historique sur EQ2, il s'était mis beaucoup de joueurs à dos.
Quand on connait le bonhomme, ses propos passent au dessus de la tête.

Édité par Zekk le 19/01/2015 à 09:17
Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 19/01/15 à 09:16:49

La communication est un problème assez récurrent chez Sony, on a vraiment l'impression qu'ils se foutent des désirs de leurs clients, et s'imaginent tellement au dessus du lot qu'ils n'ont pas à les écouter.

Une vanité de ce genre a coûté très cher à Microsoft lors de ses premiers choix concernant la Xbox One, Sony ayant un peu redoré son blason avec la PS4, ils feraient mieux de ne pas retomber dans leurs vieux travers.

Je vais peut être passer pour un troll, mais je ne regrette pas d'être passé sur PC, même si j'en conviens, le "tu lance et ça fonctionne", me manque un peu parfois. (Tout comme sur Xbox, et Steam pour Linux, les jeux devraient embarquer leurs propres librairies qui leurs sont nécessaires...), malgré la réputation acquise et le pognon brassé, Valve n'a jamais montré des chevilles enflées...

Édité par bingo.crepuscule le 19/01/2015 à 09:18
Avatar de t0FF INpactien
Avatar de t0FFt0FF- 19/01/15 à 09:18:57

Bah perso j'ai bien aimé ce jeu. Il est si facile de se faire un arc et des flèches que le coté Pay 2 win est anecdotique : avec 10% de chance d'avoir des armes, et la moitié des joueurs qui débarquent quand ils entendent l'avion, c'est vraiment un coup de poker plus qu'un réel avantage. 
Le jeu est en alpha mais c'est déjà le meilleur jeu du genre pour moi. 

Le premier soir j'ai pas été très fan, mais une fois qu'on a compris comment crafter c'est un jeu génial ! 

Avatar de bermudatatooine INpactien
Avatar de bermudatatooinebermudatatooine- 19/01/15 à 09:20:11

Ben, si payer et avoir 10% de chance de récupérer des armes pour survivre ensuite, ma foi, maintenant que les joueurs le savent, ils ont qu'à quitter le navire et se faire rembourser, il a raison... les serveurs vides ramèneront l'éditeur à la raison.

Ce que je trouve marrant et d'après certains commentaires sur la page steam du jeu, c'est que payer pour la caisse, ne garantit pas pour autant d'en avoir le contenu dans la mesure ou le largage est visible par les autres joueurs et du coup, tout le monde se ruent pour accéder au contenu de cette caisse.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 9