Le rouble trouble Apple, qui suspend ses ventes en Russie

Le rouble n'est pas mort, mais à la rue si
Economie 3 min
Le rouble trouble Apple, qui suspend ses ventes en Russie
Crédits : Fuse/Thinkstock

Valve n'est pas la seule entreprise hi-tech à s'inquiéter de la situation économique en Russie. Suite à une brutale chute de la valeur du rouble, Apple a par exemple décidé de ne plus vendre ses produits sur sa boutique en ligne russe, en attendant que la situation se stabilise. Dans le même temps, d'autres multinationales sont en train de faire leurs cartons en raison de récents changements au niveau législatif

En l'espace de quelques semaines, le rouble a presque perdu la moitié de sa valeur. Il y a encore un mois, contre un euro, on obtenait 50 roubles. Aujourd'hui, le taux de change fluctue fortement entre 80 et 85 roubles, une valeur historiquement basse et qui pose de nombreux problèmes aux entreprises étrangères implantées dans le pays.

Quand le rouble ne vaut plus un kopeck

C'est notamment le cas d'Apple. La marque à la Pomme vend ses Mac, ses iPad et ses iPhone grâce à quelques boutiques physiques, mais aussi par le biais de son site internet. Fin novembre, on pouvait ainsi y trouver l'iPhone 6 pour l'équivalent de 560 euros, avant que celui-ci ne subisse une hausse de prix de plus de 20 %, désormais entièrement gommée par les récentes variations de la valeur du rouble. À titre de comparaison, le tarif français est de 709 euros pour le modèle de base. Fortune note que par conséquent, le smartphone d'Apple est désormais introuvable sur la plupart du territoire Russe.

 

Jusqu'à aujourd'hui, il restait encore possible de commander les produits de la marque sur sa boutique en ligne, mais ce n'est désormais plus le cas, Apple ayant décidé de baisser le rideau, pour une durée indéterminée. Contactée par Bloomberg, la marque ne cache pas le motif de cette soudaine fermeture : « Notre boutique en ligne en Russie est actuellement indisponible pendant que nous revoyons nos tarifs ».

 

Le choix de la marque à la Pomme est plutôt logique si l'on s'en tient à l'avis qu'Andrew Bartels, un analyste de chez Forrester Research, a confié à Bloomberg. « Tout ce que vous pouvez maintenant gagner en roubles va se convertir en euros ou en dollars à des taux très bas, donc les vendeurs de produits technologiques devraient sagement se retirer de la Russie, tout comme le fait Apple ». Pour l'instant, aucune autre marque n'a fait savoir qu'elle avait pris une telle décision, mais si la situation ne s'améliore pas dans les jours à venir, cela pourrait bien arriver

Adobe, Google et Microsoft prennent leurs jambes à Moscou

Du côté des autres géants des nouvelles technologies, la Russie pose également problème, mais pour de toutes autres raisons. Le gouvernement russe demande en effet que toutes les données concernant les internautes russes soient stockées dans le pays. Il serait ainsi plus facile pour les autorités locales d'y accéder, tandis que le travail des agences de renseignement étrangères deviendrait un peu plus compliqué.

 

Le climat ne leur étant plus aussi favorable, plusieurs grandes multinationales délocalisent leurs équipes russes. Selon l'AFP, Google aurait déclaré avoir transféré tous ses ingénieurs en dehors du pays au milieu du mois de novembre, pendant que Microsoft faisait de même avec l'équipe de développement de Skype, en la transférant de Moscou vers Prague. En octobre, l'agence rapportait également qu'Adobe fermait ses locaux russes. Entre la future législation sur les données et les sanctions infligées par les nations occidentales, il ne fait donc visiblement plus très bon vivre en Russie pour les entreprises informatiques.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !