Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Apple SIM : quand des partenaires d'Apple ne jouent pas franchement le jeu

De l'universelle... parfois à usage unique
Mobilité 3 min
Apple SIM : quand des partenaires d'Apple ne jouent pas franchement le jeu

Avec les nouveaux iPad Air 2 et mini 3, Apple a inauguré un nouveau service, « Apple SIM », qui permet de se connecter directement au réseau mobile de certains opérateurs aux États-Unis et Royaume-Uni. Pourtant partenaires de cette opération dès son lancement, AT&T et Sprint ont finalement une vision assez particulière de cette carte SIM « universelle ». Explications.

Lors de sa dernière conférence de presse, Tim Cook était monté sur scène afin de dévoiler plusieurs nouvelles machines, dont les iPad Air 2 et mini 3. Dans les deux cas, la société de Cupertino en profitait pour ajouter son système d'identification digitale Touch ID. Mais, comme nous l'avons déjà évoqué lorsque les fiches techniques ont été mises en ligne, il était également question d'une « Apple SIM » (une carte SIM universelle), mais uniquement disponible aux États-Unis ainsi qu'au Royaume-Uni.

AT&T et Apple : partenaire particulier, cherche partenaire particulière

Pour rappel, il s'agit d'une nouvelle tentative de la part d'Apple de prendre le pas sur les opérateurs en gérant directement les cartes SIM. Lors du lancement, ils étaient quatre à s'associer à Apple : AT&T, Sprint, T-Mobile US et EE. Outre-Atlantique, Verizon est donc un absent de poids dans le domaine des télécoms.

 

Mais les choses ne sont finalement pas aussi simples dans la pratique. En effet, AT&T a une vision particulière de l'utilisation de la SIM universelle d'Apple : une fois cette dernière activée sur son réseau, il ne sera plus possible d'en changer pour passer chez un concurrent. Apple a d'ailleurs mis en ligne une page dédiée afin de bien préciser les choses : « lorsque vous choisissez AT&T sur iPad Air 2 et iPad mini 3, AT&T bloquera l'Apple SIM sur son réseau seulement ». De plus, il est indiqué que si vous souhaitez changer d'opérateur ou bien simplement profiter d'un opérateur local lors d'un déplacement à l'étranger par exemple, il faudra... racheter une nouvelle « Apple SIM ». Le prix de cette dernière n'est par contre pas précisé.

 

Mais ce n'est pas tout et John Legere, patron emblématique de T-Mobile US, qui est un des partenaires d'Apple, s'est récemment fendu d'une longue série de tweets sur le sujet. Il précise ainsi que, lorsque vous sélectionnez un autre opérateur qu'AT&T, ce dernier disparait automatiquement de la liste des choix disponibles. Il en profite pour ajouter que T-Mobile US et Sprint permettent de changer de réseau sans aucune limite.

Sprint : partenaire des Apple SIM, mais pas dans ses boutiques 

Mais les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là. En effet, toujours selon son PDG, Sprint, également partenaire d'Apple et de sa carte SIM universelle, ne proposerait pas d'Apple SIM dans les iPad vendus dans ses boutiques. Bien évidemment, il est là aussi question de se limiter aux cartes SIM maison uniquement.

 

Toujours du côté de Sprint, le patron de T-Mobile US indique qu' « un iPad initialement vendu chez un autre opérateur ne pourra pas s'activer chez Sprint, même si vous utilisez une Apple SIM non préconfigurée ». Il termine en indiquant regretter que les « Apple SIM » nues ne soient pas directement proposées aux opérateurs. John Legere conclut finalement sa série de 20 tweets en indiquant : « c'est compliqué ».

 

55 commentaires
Avatar de Just1_ Abonné
Avatar de Just1_Just1_- 28/10/14 à 08:44:16

Là on est clairement loin de la simplicité prévue :transpi::reflechis:

Avatar de ragoutoutou Abonné
Avatar de ragoutoutouragoutoutou- 28/10/14 à 08:45:40

L'erreur n°1: permettre de verrouiller la "Apple sim".

 Sérieusement, pourquoi avoir implémenté une telle fonctionnalité, à part pour permettre ce genre d'abus...

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 28/10/14 à 08:46:12

la news a écrit :

John Legere conclut finalement sa série de 20 tweets en indiquant : « c'est compliqué ».

sans dec' :troll:
on s'y attendait pas du tout de la part d'Apple... permettre le blocage définitif de la carte SIM par un opérateur, il fallait y penser pour une carte SIM universelle!

Édité par geekounet85 le 28/10/2014 à 08:46
Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 28/10/14 à 08:48:08

ragoutoutou a écrit :

L'erreur n°1: permettre de verrouiller la "Apple sim".
 Sérieusement, pourquoi avoir implémenté une telle fonctionnalité, à part pour permettre ce genre d'abus...

geekounet85 a écrit :

sans dec' :troll:
on s'y attendait pas du tout de la part d'Apple... permettre le blocage définitif de la carte SIM par un opérateur, il fallait y penser pour une carte SIM universelle!

Ca m'etonnerait beaucoup que cette situation soit a l'initiative d'Apple...
A mon avis, c'est une concession faite aux operateurs pour avoir des partenaires.

Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 28/10/14 à 08:48:22

En France avec le désimlockage obligatoire on ne devrait pas avoir ce genre de problème. Je compte sur Free pour donner le la à Sosh et B&You. Je n'espère rien des autres. Eventuellement Bouygues avec du retard.

Avatar de Vindev_HELL84 INpactien
Avatar de Vindev_HELL84Vindev_HELL84- 28/10/14 à 08:51:20

imaginez prochaine version de l'iPad, la sim es intégrée au matériel, si tu active sur un réseau ca le bloque sur  ledit réseau, et la restauration usine ne permets pas de débloquer le réseau, on aura atteinds l'iPad jetable !!!

Avatar de GuiJo INpactien
Avatar de GuiJoGuiJo- 28/10/14 à 08:52:28

Pour que le désimlockage soit imposé en france, il faudrait voir si Apple prend de l'argent en tant qu'intermédiaire auto-imposé et combien, non ?

A ma connaissance aucun fabriquant n'est concerné jusqu'à présent la loi ne s'applique qu'aux opérateurs.

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 28/10/14 à 08:52:54

c'est toujours tellement beau quand des entreprises se fédèrent pour servir loyalement une cause commune...

apparemment pas le cas ici mais dans l'absolu, c'est beau :transpi:

 

KP2 a écrit :

Ca m'etonnerait beaucoup que cette situation soit a l'initiative d'Apple...
A mon avis, c'est une concession faite aux operateurs pour avoir des partenaires.

en effet, c'est très possible

Édité par WereWindle le 28/10/2014 à 08:53
Avatar de canti INpactien
Avatar de canticanti- 28/10/14 à 08:53:43

skan a écrit :

En France avec le désimlockage obligatoire on ne devrait pas avoir ce genre de problème. Je compte sur Free pour donner le la à Sosh et B&You. Je n'espère rien des autres. Eventuellement Bouygues avec du retard.

Attention de ne pas confondre " Simlockage de téléphone à un opérateur" et "Vérouillage de carte SIM à un opérateur"
si l'opérateur à l'opportunité de "locker" une sim apple, la loi ne l'en empèche pas

on verra si la solution que propose apple pour contrer ça est de vendre la SIM très peu chère ....

Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 28/10/14 à 08:57:35

bah apple quoi : fermé, compliqué, poudre aux yeux, tout ça..
Ça ne m'étonne carrément pas que les 1ères annonces du bouzin parlent de sa fermeture....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6