Le créateur de Paranautical Activity s'excuse et quitte son studio

Si tu reviens, j'annule tout
Le créateur de Paranautical Activity s'excuse et quitte son studio

Après avoir défrayé la chronique en menaçant publiquement Gabe Newell de mort, Mike Maulbeck, le développeur à l'origine de Paranautical Activity a décidé de complètement couper les ponts avec son studio. Un geste qu'il espère être suffisant pour permettre au jeu de revenir sur Steam et préserver les emplois des quatre personnes qui travaillaient avec lui.

Hier, le créateur du jeu Paranautical Activity s'est vivement emporté sur Twitter, suite à un souci rencontré au moment du lancement de son jeu au point de menacer de mort Gabe Newell, le fondateur de Valve. Un débordement qui fut lourd de conséquences, puisqu'il a mené au retrait de son jeu de la boutique de Steam, ce qui a impliqué une chute brutale des ventes, puisque seule une infime partie d'entre elles se faisaient en dehors de la plateforme de Valve.

Le problème est que Mike Maulbeck n'est pas la seule personne à travailler et vivre de ce jeu, puisque son studio compte au total quatre autres membres. La sanction de Valve ne touche donc pas seulement l'intéressé, mais également ses collègues qui, eux, n'avaient rien demandé.

 

Pour tenter de limiter les dégâts, le développeur a donc décidé de présenter ses excuses publiquement, dans un billet publié sur le site de Code Avarice, son studio. « Hier, Paranautical Activity est sorti et suite à un moment de confusion au sujet du statut du jeu, j'ai été très frustré par Steam, et envoyé une série de tweets rageurs qui m'ont mené à dire, sarcastiquement, que j'allais tuer Gabe Newell. Une déclaration que je ne pensais évidemment pas, mais qui était dans tous les cas complètement inacceptable », reconnait-il. « Je suis vraiment, profondément désolé que mes actions irréfléchies aient mené non seulement à la destruction de mes propres rêves et aspirations, mais aussi à ceux de toute mon équipe ».

 

Ses gestes ne se limitent pas à ces quelques excuses, puisque le développeur a décidé de couper complètement le lien qui l'unit à son studio. Il a ainsi revendu les parts qu'il détenait de Code Avarice à l'un de ses collègues, cédé toutes ses propriétés intellectuelles au studio, et a démissionné de toutes ses fonctions. « Je ne recevrai plus un centime venant des ventes de ParanauticalActivity, ni des futurs jeux de Code Avarice », promet-il. Mike Maulbeck espère ainsi faire amende honorable et permettre à ses anciens collègues de pouvoir proposer à nouveau leurs jeux sur Steam. Il n'est pas garanti que cela suffise à attendrir Valve, et il sera intéressant de voir quelle posture la firme de Bellevue adoptera par rapport à cet incident. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !