Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

De grands groupes de médias allemands attaquent Adblock Plus en justice

Après la ligne verte, la liste blanche
Droit 3 min
De grands groupes de médias allemands attaquent Adblock Plus en justice
Crédits : serggn/iStock/Thinkstock

Si Adblock Plus fait la joie de bien des internautes, le bloqueur de pub est aussi l'ennemi numéro un de bien des sites internet. La situation est telle que ProSiebenSat1, la branche allemande de RTL ou encore Axel Springer ont décidé de poursuivre l'éditeur de l'extension pour navigateur devant la Cour de Munich. De quoi donner des idées dans les autres pays ?

Payer pour intégrer sa liste blanche

La nouvelle pourrait avoir des conséquences très importantes pour le marché de la publicité sur le web. En s'attaquant à Eyeo, l'éditeur d'Adblock Plus, les médias ProSiebenSat.1, Axel Springer et RTL ouvrent une brèche qui pourrait être difficile à refermer selon l'avis de la justice qui sera rendu. Pour les trois sociétés, c'est tout simplement la légalité d'Adblock Plus qui est en jeu.

 

Questionné sur le sujet par Horizont.net, Thomas Port, le directeur général de Serven One Media (une filiale de ProSiebenSat.1), a ainsi déclaré que le modèle d'affaires de l'extension est illégal et qu'il fallait que la justice l'officialise. De quel modèle parle-t-il concrètement ? Pour gagner de l'argent, l'éditeur d'Adblock Plus (ABP) propose aux entreprises d'intégrer sa liste blanche afin de ne pas bloquer par défaut leurs publicités. Une intégration dans la liste blanche qui n'est évidemment pas gratuite. L'an passé, un accord avec Google a ainsi été trouvé.

 

Pour ces médias, payer pour voir ses publicités les plus discrètes être affichées par défaut est une situation peu tolérable. D'autres entreprises allemandes pourraient d'ailleurs rejoindre la plainte selon nos confrères. Le porte-parole de la société Eyeo, de son côté, a indiqué qu'aucune poursuite à son encontre n'avait été enregistrée.

ABP vivement critiqué par les blogueurs allemands

La guerre contre Adblock Plus en Allemagne n'est toutefois pas nouvelle. Avant la plainte devant la justice de ces grands médias germaniques, n'oublions pas que l'an passé, plusieurs blogueurs allemands ont vivement critiqué l'extension. L'un d'entre eux a même accusé le bloqueur de pub d'avoir des liens avec des partenaires stratégiques de l'industrie de la publicité, allant jusqu'à décrire Adblock Plus comme un réseau de mafieux. Là encore, sa fameuse liste blanche était en ligne de mire.

 

Plus récemment, au mois de mai dernier, la presse allemande a commencé à faire front commun contre l'extension (et ses équivalents) en diffusant des messages d'information à leurs lecteurs afin de les alerter du problème.  « Cher lecteur, chère lectrice, je me réjouis que vous nous lisiez commençait ainsi le texte d'un média allemand. Malheureusement vous utilisez un adblocker, ce qui nous pose problème puisque nous finançons notre activité de journalisme sur Internet avant tout avec des publicités qui nous sont indispensables. Par conséquent, je vous demande de configurer votre adblocker afin de nous placer sur liste blanche, ou de le désactiver. Comment faire ? Je vais me faire un plaisir de vous l'expliquer. »

Des messages informatifs pour les utilisateurs d'ABP

Certains médias allemands sont même allés jusqu'à donner des informations sur leur nombre d'employés afin de mieux sensibiliser leurs lecteurs, tandis que d'autres ont tenté de décrire le fonctionnement de leur compagnie : « Nos reporters et rédacteurs doivent être payés ainsi que les agences, les photographes, les techniciens, l'équipement informatique, le loyer, l'électricité. Nous finançons tout cela avec la publicité. »

 

Message Adblock PC INpact

 

En France, certains médias optent d'ailleurs pour la même stratégie, même si les messages sont souvent plus sobres. Next INpact lui-même détecte les utilisateurs exploitant des bloqueurs de pub, sans néanmoins agresser ces utililisateurs pour autant.

 

Le phénomène s'est toutefois multiplié à un nombre grandissant de sites, à un tel point qu'Adblock Plus a décidé il y a un peu plus de deux mois d'afficher un message les alertant d'une telle situation. L'extension va même jusqu'à proposer de cacher les messages d'information des médias. Ce n'est donc même plus une publicité qui peut être cachée, mais un simple message d'alerte quant à la présence de l'extension.

 

Adblock Plus Warning

 

La plainte envers Eyeo n'est donc que la suite logique d'une guerre qui a débuté il y a bien longtemps.

182 commentaires
Avatar de GuillaumeSlash INpactien
Avatar de GuillaumeSlashGuillaumeSlash- 10/07/14 à 16:32:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Qu'une seule chose à dire : utilisez Adblock Edge, bie plus neutre qu'Adblock plus.

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/adblock-edge/

Avatar de Dirty Troll INpactien
Avatar de Dirty TrollDirty Troll- 10/07/14 à 16:39:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Faut qu'ils arrêtent leur connerie, surfer sans cette extension est une calamité de nos jours et ça va qu'en s'empirant plus le temps passe. Sans compter les fausses pub sur les sites de DL de freeware qui imite les bouton download !

Un simple message d'information n'est pas assez, pour les sites ayant besoin de cet argent et qui n'abuse pas des encarts pubs. Il faut clairement interdire l’accès dans ce cas aux utilisateurs !

N'oubliez pas que nous bouffons de la pub à longueur de journée, du réveil au couché ! Sur la route, à la radio, sur les apps smartphone ! Partout ou les marketeux peuvent les caler, ils y vont. C'est ce qu'on appel un retour de bâton des utilisateurs de chercher à les éviter !

Avatar de Francafrique Abonné
Avatar de FrancafriqueFrancafrique- 10/07/14 à 16:39:35

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'espere qu'ils vont pas attaquer les mecs qui imprime des autocollants stop-pub pour les boites aux lettres...

Pareil pour Adblock Edge! Par contre chez moi ca bloque pas les messages qui disent que l'on a adblock et des fois c'est qd meme un peu relou.

Avatar de sum0 INpactien
Avatar de sum0sum0- 10/07/14 à 16:40:10

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

en France c'est même approuvé par un organisme Adblock+

Édité par sum0 le 10/07/2014 à 16:41
Avatar de renaud07 INpactien
Avatar de renaud07renaud07- 10/07/14 à 16:44:12

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je tiens à féliciter uptobox à ce sujet, qui si tu ne désactives pas ton bloqueur de pub t'empêches de télécharger ton fichier

Édité par renaud07 le 10/07/2014 à 16:44
Avatar de Drepanocytose INpactien
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 10/07/14 à 16:45:30

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ce qui nous pose problème puisque nous finançons notre activité de journalisme sur Internet avant tout avec des publicités

Ah, et moi qui croyais que le metier de journaliste c'était le journalisme, et pas servir de relais à l'abrutissement général et de faire valoir à des voraces sans morale....
Me serais-je fourvoyé ?

L'un d'entre eux a même accusé le bloqueur de pub d'avoir des liens avec des partenaires stratégiques de l'industrie de la publicité, allant jusqu'à décrire Adblock Plus comme un réseau de mafieux.

Un réseau de mafieux ?
De toutes facons les allemands c'est tous des nazis. Voilà une remarque du même acabit.
Et puis franchement la remarque est risible : on reproche à AdBlock d'avoir des liens avec les groupes de pub, et de l'autre ce qu'on lui reproche c'est justement de casser les liens des blogueurs avec les mêmes réseaux de pub....
En gros ils reprochent à AdBlock de prendre le pognon des publicitaires à leur place, quoi : vive la logique...

Enfin bref, qu'ils crevent la gueule ouverte, tous ceux qui veulent imposer la disparition d'adblock, et donc imposer leurs pubs de merde aux lecteurs.
Qu'on lui demande, au lecteur, de desactiver le bloqueur en lui expliquant les raisons, très bien : l'internaute reste libre.
Qu'on lui IMPOSE la pub : qu'ils aillent tous se faire mettre en rang d'oignon, je passerai cauteriser ca au gros sel.

Édité par Drepanocytose le 10/07/2014 à 16:46
Avatar de Zyami INpactien
Avatar de ZyamiZyami- 10/07/14 à 16:46:25

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ça a été forker 50 fois adblock, à part se faire plaindre, ils attendent quoi ?

Avatar de tAran INpactien
Avatar de tArantAran- 10/07/14 à 16:46:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Qu'ils attaquent ABP en justice s'ils ont tant d'argent que ça, il y aura 50 addons derrière qui prendront la relève

Avatar de Drepanocytose INpactien
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 10/07/14 à 16:48:22

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Zyami a écrit :

Ça a été forker 50 fois adblock, à part se faire plaindre, ils attendent quoi ?

AMHA une subvention d'état, ou des dommages & intérets, ou des avantages légaux pour leur secteur.
Bref, rester dans le vieux monde tout en s'épargnant de réfléchir à comment rentrer dans le nouveau.

Avatar de Pecorino INpactien
Avatar de PecorinoPecorino- 10/07/14 à 16:49:18

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Bizarre, avant tout le monde s'en foutait, pourquoi se réveiller maintenant ?

ABP existe depuis longtemps....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 19