La fortune de Xavier Niel dépasse désormais celle de Patrick Drahi

Les positions s'inversent côté dette 171
image dediée
Crédits : LeWeb13 (CC BY 2.0)
Finances

Forbes a rendu public son classement 2016 des plus grandes fortunes mondiales. Bill Gates reste l'homme le plus riche de la planète, mais dans le milieu des télécoms en France, le classement a été quelque peu chamboulé par rapport à l'an dernier.

Chaque année, Forbes publie avant le printemps un classement des plus grandes fortunes du monde. Les grands patrons du web et des nouvelles technologies y figurent toujours en très bonne position, Bill Gates trustant la première place du podium pour la 17e fois en 22 ans, avec 75 milliards de dollars à son actif.

Parmi les 20 premiers, on retrouve entre autres Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon (5e - 45,2 milliards de dollars) Mark Zuckerberg (6e -  44,6 milliards de dollars), Larry Ellison, le patron d'Oracle (7e - 43,6 milliards de dollars). Le duo formé par les deux cofondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, occupe quant à lui les 12e et 13e position, avec environ 35 milliards de dollars chacun.

Patrick Drahi plonge avec Altice

Le groupe Altice a été très actif tout au long de 2015, bouclant plusieurs rachats de grande envergure, notamment aux États-Unis. Il a ainsi acquis le câblo-opérateur Cablevision pour 17,7 milliards de dollars et dépensé 9 milliards de dollars de plus pour s'accaparer 70 % de Suddenlink, un de ses concurrents outre-Atlantique.

Ces deux opérations, comme le spectaculaire rachat de SFR pour 17,3 milliards d'euros, ou celui de Portugal Telecom (7,4 milliards d'euros) ont été financées grâce à des emprunts sur les marchés financiers. Au total, le groupe Altice supporte une dette de plus de 40 milliards d'euros, et ce n'est pas du goût des investisseurs. Par conséquent, la valorisation de l'entreprise a fondu de 51 % depuis sa réintroduction en bourse suite à sa restructuration en août dernier, pour atteindre les 15 milliards d'euros.

Fort logiquement, la fortune de Patrick Drahi, qui détient la majorité des droits de vote d'Altice, a suivi la même courbe. Le magnat des télécoms voit ainsi ses actifs estimés à 5,9 milliards de dollars (205e place), contre 16 milliards l'an dernier, soit une chute de plus de 10 milliards de dollars (plus de 60 %). 

Xavier Niel profite du maintien d'Illiad

Xavier Niel, le patron d'Illiad a lui aussi vu la valeur de son patrimoine s'effriter, passant de 9,3 milliards de dollars en 2015 à 8,6 milliards de dollars en 2016 (132e place). Si la chute n'a pas été aussi brutale que pour son rival, c'est parce que contrairement à Altice, Iliad a plutôt bien résisté aux remous des marchés et sa valorisation n'a chuté que de 6,5 % sur les 12 derniers mois.

Aujourd'hui, Iliad est valorisée à hauteur de 12,7 milliards d'euros, ce qui reste toujours moins qu'Altice qui a pour avantage d'être présent sur davantage de marchés que la firme de Xavier Niel, qui d'un autre côté, ne vit pas avec une épée de Damoclès à 40 milliards au-dessus de sa tête. Un profil qui plait sans doute davantage aux actionnaires.

Enfin, notez que Martin et Olivier Bouygues se situent à la 436e place. Ils grimpent ainsi dans le classement (481e en 2015) mais avec un patrimoine constant, estimé à 3,6 milliards de dollars.

Publiée le 05/03/2016 à 10:31
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...