Debian 9 retardée pour attendre le kernel Linux 4.10

Presque dans les clous 102
image dediée
OS

L’équipe de développement de Debian vient d’avertir que la prochaine mouture majeure 9.0, nommée Stretch, aurait un peu de retard. Il ne faut donc pas l’attendre avant l’année prochaine. En cause, l’attente du kernel Linux 4.10.

La dernière révision stable de Debian est actuellement la 8.3, disponible depuis fin janvier. Comme toujours dans ce genre de cas, elle procure une version mise à jour pour ceux notamment qui l’installent pour la première fois. Parallèlement, les développeurs travaillent sur la version 9.0 du système, intitulée Stretch.

Attendre le bon noyau

Initialement, le « freeze » final, c’est-à-dire le blocage de la liste des composants et fonctionnalités, devait intervenir le 5 décembre de cette année. L’équipe de développement a toutefois décidé de repousser le calendrier de deux mois, pour une raison simple : Debian 9.0 sera livrée avec le kernel Linux 4.10. Une décision logique compte tenu du statut LTS (Long Term Support) de cette mouture, ce qui intéresse particulièrement une distribution qui se veut avant tout stable et fiable.

Conséquence, toutes les étapes sont décalées de deux mois. Les deux dates importantes désormais sont le 5 janvier pour le « soft freeze », qui bloque notamment toute arrivée d’un nouveau paquet dans la distribution – puis le « full freeze » du 5 février, qui signe l’entrée dans la phase de stabilisation. Au-delà de cette date, il n’y a donc normalement plus que des correctifs de bugs.

Les deux ans d'écart restent respectés

Ce changement de programme traduit pour les aficionados de Debian une attente de plus d’un an avant l’arrivée de la prochaine version majeure du système. Ce ne devrait toutefois pas être une surprise. Debian n’est en effet pas une distribution comparable à Ubuntu ou Fedora, dont les versions sortent tous les six mois. Il s’écoule en moyenne deux ans entre deux moutures, et la dernière en date, Jessie, est sortie le 25 avril 2015. Le délai sera donc peut-être un peu plus grand qu’habituellement, sans rien de dramatique toutefois.

Publiée le 04/03/2016 à 10:50
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...