LibreOffice 5.1 s'ouvre au stockage dans le cloud

Dropbox aux abonnés absents 93
image dediée
Applications

LibreOffice est désormais disponible en version 5.1. En plus d’améliorations sous le capot qui doivent améliorer ses performances, la suite bureautique est désormais compatible avec plusieurs services de stockage distant, dont Google Drive et OneDrive.

Première mise à jour majeure de la version 5.0, la mouture 5.1 apporte un certain nombre d’améliorations de l’existant. À commencer par une poursuite de la révision du code avec, à la clé, des améliorations de performances, en particulier sur le temps de lancement sous Windows. L’équipe précise également que des progrès ont été faits sur l’organisation générale du code, ce qui le rend plus simple à entretenir et déboguer.

Une partie de l'interface réorganisée

Côté fonctionnalités, les nouveautés sont plus visibles. Depuis le menu Fichier, un utilisateur pourra par exemple aller directement chercher des documents stockés dans Google Drive, OneDrive et Alfresco. La suite pourra en outre sauvegarder directement les résultats, même si le client local de ces services n’est pas installé pour synchroniser les différences. Un pas dans la bonne direction, mais il faudrait que Dropbox soit également de la partie pour couvrir les cas les plus courants.

Parmi les autres modifications, signalons qu’un certain nombre de menus a été réorganisé. Sous Writer par exemple, un menu Styles fait son apparition. Même chose sous Calc et Impress pour respectivement les menus Sheet et Slide. Un tableau a été intégré également dans les options de l’autocorrection afin de pouvoir lister des remplacements automatiques précis.

libreofficelibreoffice

Meilleur support des formats

LibreOffice 5.1 améliore également sa compatibilité avec le format ODF 1.2. Par ailleurs, les modifications effectuées sur le code VBA peuvent être réintégrées dans les documents Office (formats binaire et OOXML), mais avec quelques limitations. Quelques nouveaux filtres font en outre leur apparition, notamment pour Apple Keynote 6, Microsoft Write et les fichiers Gnumeric.

Comme d’habitude, la nouvelle version peut être récupérée depuis le site officiel. Il faudra en compter environ 200 Mo pour l’installeur, la suite étant bien entendu toujours disponible pour Linux, OS X et Windows.

Publiée le 11/02/2016 à 08:50
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...