Sunpartner Technologies : écran solaire de 5" 1080p et modules photovoltaïques

Bronzette et recharge en même temps 24
image dediée
Crédits : Sébastien Gavois
Nouvelle Techno MWC

Depuis plusieurs années, Sunpartner Technologies mise sur l'énergie solaire pour améliorer l'autonomie des objets connectés. Le fabricant présentait cette année un écran Full HD de 5 pouces ainsi que des modules pour les montres permettant d'augmenter leur autonomie de 30 à 50 %.

Sunpartner Technologies est une société française fondée en 2008 et spécialisée dans la conception d'écran et de modules équipés de cellules photovoltaïques. Le but est de récupérer l'énergie solaire afin de recharger les batteries.

Elle profitait du MWC de Barcelone pour dévoiler les nouveautés de sa technologie Wysips (What You See Is Photovoltaic Surface), que l'on retrouve notamment dans le nouvel étui de la liseuse Cybook Ocean de Bookeen.

Un écran Full HD de 5 pouces avec des cellules photovoltaïques

Sur son stand, le fabricant présentait un écran de 5 pouces (1080p) qui prenait place dans un prototype de smartphone de chez Kyocera. En plus de proposer une meilleure définition que les précédentes versions qui sont limités à du 720p, il offre un meilleur rendement selon le fabricant. Trois minutes d'exposition au soleil offrent une minute d'autonomie supplémentaire pour un appel, contre un rapport d'un à dix auparavant.

Sunpartner Technologies est évidemment conscient des limitations de son système, notamment parce qu'un téléphone est plus souvent dans une poche qu'en plein soleil. Un tel produit devrait ainsi principalement intéresser les marins et les amateurs de randonnées qui n'ont pas toujours accès à des sources d'énergie. L'idée n'est pas de recharger totalement le téléphone, mais simplement de pouvoir passer un dernier appel si besoin.

Il sera temps de faire le point lorsqu'un smartphone équipé de cette technologie sera disponible dans le commerce, ce qui n'est pas encore le cas.

Des modules pour les objets connectés

Le constructeur propose également des modules qui viennent se poser sur l'écran d'une montre, d'un bracelet ou d'une liseuse par exemple. Ils sont transparents et intègrent des cellules photovoltaïques permettant de récupérer de l'énergie solaire afin de recharger les batteries.

Plusieurs niveaux de transparence sont proposés. Plus il est faible, plus le rendement est élevé, et inversement. Libre à chaque constructeur de choisir le modèle qui l'intéresse ; Sunpartner Technologies en propose de différentes formes :

Sunpartner MWC 2016Sunpartner MWC 2016
Les différents types de modules de Sunpartner Technologies

La société française nous précise enfin qu'elle ne souhaite pas commercialiser directement des produits pour les clients finaux, mais qu'elle cherche des partenaires qui souhaitent intégrer sa technologie dans leurs produits. À l'instar de Bookeen qui a développé sa propre coque, d'autres produits du même genre pourraient donc arriver prochainement.

De son côté, Vector, un partenaire du fabricant français qui était présent sur son stand, en profitait pour présenter une montre connectée équipée de cette technologie : la Luna Smart Watch. De ce que nous avons pu constater sur place, l'intégration n'était pas visible et ne posait aucun problème de lecture sur le cadran de la montre.

Grâce à ce module photovoltaïque, Vector annonce un gain en autonomie qui peut varier entre 50 à 100 % suivant les utilisations. De 30 jours par défaut, elle passerait donc à 45~60 jours environ avec le module photovoltaïque. De son côté, Sunpartner Technologies explique que l'on peut généralement gagner entre 30 et 50 % d'autonomie suivant le type d'objet, son écran et sa consommation.


Des montres classiques avec des modules Sunpartner Technologies d'une opacité différente / La montre connectée de chez Vector

Publiée le 02/03/2016 à 17:00
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...