Microsoft : l’outil Device Recovery renforce sa gestion des smartphones Windows tiers

Futur carrefour du dépannage 14
image dediée
Smartphones

Petit à petit, le Windows Device Recovery Tool gère un nombre croissant d’appareils qui ne dépendent pas directement de Microsoft. Les possesseurs de ces modèles pourront par exemple restaurer la dernière version de Windows Phone, avec Windows 10 mobile en approche.

Initialement, le Windows Device Recovery Tool était un petit outil propose par Nokia en complément des Nokia. Si ces derniers venaient à rencontrer des problèmes trop sérieux, il était possible de brancher le smartphone au PC, de télécharger la dernière version du système mobile et d’en faire une installation neuve.

Quatre nouveaux smartphones dans la danse

Depuis que Microsoft en a récupéré la gestion, l’outil devient plus général et doit pouvoir être utilisé par les possesseurs de modèles tiers. À l’automne dernier, on avait ainsi vu une mise à jour ajouter le support du 8X de HTC. La nouvelle version 3.1.6 ajoute cette fois quatre nouveaux appareils : l’Alcatel OneTouch Fierce XL, le Blu Win HD, le Blu Win HD LTE et le MCJ Madosma Q501. Ce ne sont pas forcément des modèles que l’on trouve à tous les coins de rues en France, mais le mouvement reste intéressant.

Parmi les modèles pris en charge, seul le FierceXL d’Alcatel est un modèle Windows 10 Mobile. Il peut donc être restauré directement comme tel, ce qui aura prochainement une certaine importance. Dans un billet de blog daté du mois dernier, Microsoft a en effet averti que contrairement à la version PC, les builds basées sur la branche de développement Redstone seraient réservées aux smartphones conçus spécifiquement pour Windows 10, du moins dans un premier temps. On parle donc des Lumia 550, 650 et 950, mais il n’y a a priori de pas de raison que le modèle d’Alcatel soit écarté.

Une trousse à outils globale

Il apparaît petit à petit que cet outil devient le point central des mises à jour et restaurations sur les smartphones récalcitrants, ou dont les utilisateurs souhaitent revenir à une version stable du système. Il sert par exemple aux inscrits du programme Insider à pouvoir remettre en place Windows Phone 8.1, même si Windows 10 Mobile est maintenant à un stade nettement plus peaufiné avec la dernière build. Rappelons également que c’est ce même outil qui pourra distribuer si nécessaire les nouveaux firmwares pour les smartphones, comme indiqué récemment par l’éditeur.

Ceux qui souhaitent récupérer le Windows Device Recovery Tool pourront le télécharger depuis ce lien.

Publiée le 16/02/2016 à 17:50
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...