Chrome n'exécutera plus Flash par défaut, sauf pour dix sites

Barry Allen n'approuve pas ce message 99
En bref
image dediée
Navigateurs
Sébastien Gavois

Google se prépare à passer la seconde et à couper par défaut Flash, sauf pour dix sites (parmi lesquels YouTube évidemment). Les utilisateurs auront par contre la possibilité d'autoriser Flash manuellement.

Depuis le 1er septembre 2015, Chrome bloque par défaut les contenus Flash secondaires. Le navigateur de Google se prépare à durcir le ton : « plus tard dans l'année », il n'exécutera plus Flash par défaut, sauf pour dix sites triés sur le volet. C'est du moins ce qu'annonce Anthony LaForge, développeur chez Google.

Google préfère HTML5 à Flash

Ce dernier donne quelques explications : « Bien que Flash fût historiquement essentiel pour des médias riches sur le web, dans de nombreux cas aujourd'hui HTML5 offre une meilleure expérience avec un chargement plus rapide et une consommation d'énergie plus faible ». On peut également citer la découverte régulière de failles de sécurité plus ou moins importantes dans Flash, ce qui ne joue évidemment pas en sa faveur. Pour toutes ces raisons, la technologie d'Adobe est sur la sellette chez de nombreux géants du web comme Google, Facebook, Mozilla, etc.

Anthony LaForge explique que le HTML5, maintenant assez mature, sera donc utilisé. Flash continuera d'être intégré dans les moutures de Chrome, mais il ne sera pas exécuté par défaut. Un message apparaitra en haut de la page lors de la première visite afin de demander à l'utilisateur s'il souhaite ou non autoriser Flash sur ce site.

Flash Chrome

Dix sites exemptés pour le moment, dont Amazon, Facebook et YouTube

Pour les plus gros sites qui utilisent encore massivement Flash, une liste blanche sera mise en place. Ceux-ci pourront donc exploiter cette technologie sans avoir besoin de demander l'autorisation à l'utilisateur. Cette liste sera valable un an et « réexaminée périodiquement tout au long de l'année ». Si un des sites ne nécessite plus d'être dans cette liste, il en sera supprimé par Google.

Voici les exceptions annoncées par Google : 

  • YouTube.com
  • Facebook.com
  • Yahoo.com
  • VK.com
  • Live.com
  • Yandex.ru
  • OK.ru
  • Twitch.tv
  • Amazon.com
  • Mail.ru

Aucune date précise n'a été précisée pour le moment, mais il est question du quatrième trimestre de l'année pour cette bascule.


chargement
Chargement des commentaires...