Google Spaces : un service pour partager des contenus en petit comité

Un goût de Google Wave 14
En bref
image dediée
Reseaux Sociaux
Par
le mardi 17 mai 2016 à 10:30
Guénaël Pépin

Google vient de mettre en ligne un nouveau service, sobrement nommé Spaces. Il permet de partager des contenus avec un petit groupe de connaissances, via des recherches sur le web ou YouTube.

Google ouvre un nouveau service pour faciliter (une nouvelle fois) les discussions. Nommé Spaces, il doit permettre de partager plus facilement des contenus avec des groupes d'amis et, au passage, remettre Google sur les rails sur la messagerie instantanée face à une concurrence qui s'intensifie. Il s'agit d'un assaut surprise de la part de l'entreprise, qui lance ici un produit utilisable pour l'ensemble de ses utilisateurs.

Faciliter le partage de contenus via Google

L'objectif affiché est simple : devenir un point central pour tout type de sujet. « De clubs de lecture à la recherche de maison en passant par les sorties du week-end, rassembler ses amis dans la même application peut être difficile » résume Google dans son billet de blog.

L'une des idées centrales est qu'il n'est plus nécessaire de quitter l'application pour trouver et partager du contenu. Le groupe de Mountain View promet simplement d'éliminer le besoin de copie-coller des liens pour les partager dans la fenêtre de discussion. Rien de moins.

Pour cela, les applications mobiles intègrent un navigateur, avec recherche sur le web, d'images et de vidéos YouTube, ainsi que la possibilité (heureuse) d'écrire de simples messages texte. Cela même si cette dernière option est loin d'être mise en avant. Une fois partagé, chaque contenu dispose de son propre fil de discussion, dans l'optique d'éviter le hors-sujet propre aux longues conversations.

Bien entendu, le service dispose d'une extension Chrome, qui permet d'accéder rapidement à ses espaces de partage et d'envoyer un lien en quelques clics. Rien de très original, mais l'effort démontre un certain soin du détail sur cette nouveauté.

Google Spaces

Reprendre la main face à Facebook Messenger

La philosophie du service rappelle fortement celle de Gboard, un clavier virtuel annoncé il y a quelques jours, qui intègre directement la recherche Google à son interface.

Avec ce nouveau service, toujours intégré aux autres entités du groupe, Google entre sur le terrain d'applications de messagerie qui ont peu à peu supplanté Hangouts sur de nombreux aspects. Le premier d'entre eux est Facebook Messenger, qui propose depuis longtemps les discussions de groupe sur le web et sur mobile.

Le service est l'un des moteurs de la croissance de Facebook, notamment sur mobile, et le réseau social investit massivement pour conserver son avance. Dernièrement, les discussions de groupe se sont ainsi enrichies d'une fonction d'appel (à la Skype) et l'application universelle pour Windows 10 a fait son apparition. Il faudra donc de sacrés efforts pour Google et sa nouvelle approche, toujours centrée sur ses services, pour déloger les utilisateurs des bras de son concurrent.


chargement
Chargement des commentaires...