Orange commercialisera la fibre non-utilisée du réseau SNCF

Comme sur des rails 71
En bref
image dediée
Crédits : ElsvanderGun/iStock
FAI
Guénaël Pépin

Orange et SNCF Réseau viennent d'annoncer un partenariat sur dix ans, qui permet au groupe télécom de commercialiser les capacités en fibre du réseau ferroviaire que la SNCF n'exploite pas. Ces fibres doivent notamment permettre de raccorder des sites mobiles.

La fibre de SNCF Réseau pourra bientôt être commercialisée par Orange. Les deux groupes viennent d'annoncer la signature d'un accord sur dix ans (renouvelable). L'opérateur historique vendra les capacités excédentaires du réseau fibre que la SNCF déploie depuis cinq ans « pour répondre aux besoins de communication et de sécurité liés au transport ferroviaire ».

À signature du partenariat, Orange a accès à 4 300 km de fibre déployée, qui s'étendra à 14 000 km d'ici 2024, au fil des travaux de la SNCF. Orange n'aura qu'un rôle de commercialisation auprès des autres opérateurs, la partie technique étant de la responsabilité du groupe ferroviaire. « SNCF Réseau réalisera pour le compte d’Orange la construction des raccordements et la maintenance des fibres optiques », indique le communiqué.

Ces capacités doivent aider les opérateurs clients à soutenir leurs déploiements en fibre, notamment la desserte des zones d'activité économique et les antennes mobiles. Cela tombe bien : la couverture mobile des voies ferroviaires est l'une des obligations des opérateurs qui ont acquis des fréquences dans les 700 MHz. Un point sur lequel l'ARCEP s'est déjà dit particulièrement vigilant. Orange pourra bien sûr louer lui-même ces fibres, pour sécuriser et moderniser son réseau.

Les deux groupes n'ont pas encore donné de date pour les débuts commerciaux, ni de niveau de recettes attendues. Tout juste SNCF Réseau précise-t-il que l'opération doit contribuer à améliorer le réseau et les processus télécoms dans le monde ferroviaire.


chargement
Chargement des commentaires...